14 décembre 2015

Log Horizon, tome 1 - extraits

Ô aventuriers, Vous dont les âmes ont des ailes, Soyez les bienvenus dans le monde imaginaire de Seldeshia. Un monde peuplé de dragons, de géants, de créatures magiques et de semi-hommes. Là où souffle un vent frais et odorant, au milieu d'une nature luxuriante. Là où de nouveaux continents s'érigent sur les anciens. Explorez ces terres vierges pareilles à autant de feuilles blanches, Et imprimez-y la trace de votre existence.     Une nouvelle guilde venait de naître dans Elder Tale, ancien MMORPG devenu monde... [Lire la suite]
Posté par Marine_M_lire à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

10 décembre 2015

Ekhö, monde-miroir, tome 1 : New York - extraits

_ Si on est morts, on est au paradis ou en enfer ? _ Si c'est bien New York, c'est juste le parfait mélange des deux.     Fourmille: Vous... vous n'en avez pas profité, hein? Je veux dire, on n'a pas... Yuri: Euh, non, pas pour autant que je me souvienne! Fourmille: Parfait! De toute façon, si ça avait été le cas, vous n'auriez pas pu l'oublier! L'amour avec moi, on s'en souvient toute la vie! Et puis, j'ai pas l'habitude de me taper des vieux beaux. Yuri: Comment ça, vieux?! J'ai même pas encore quarante ans! ... [Lire la suite]
Posté par Marine_M_lire à 14:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 décembre 2015

Karneval, tome 4 - extraits

Nai: Au fait... je voulais te demander... Gareki: Oui, quoi? Nai: Euh... où est-ce que tu veux rentrer?! Gareki: Hein? Nai: Allez... dis-moi où! Gareki lui lance le livre dans la figure. Gareki: La ferme! Nulle part! Sale bête!!     Jiki: Me revoilà! Désolé pour l'attente! Kiichi: Alors? Tu as trouvé des traces de Vargas? Jiki: Pff... je ne savais plus où donner de la tête! Kiichi: !! Tu étais juste parti ramasser des herbes?! Si je comprends bien, on est restés là à poireauter pour que monsieur puisse s'adonner à... [Lire la suite]
Posté par Marine_M_lire à 17:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 novembre 2015

Sillage, tome 4 : Le signe des démons - extraits

 – C'est vraiment le profit qui s'est substitué à la morale... Les gouvernants ne considèrent plus les vies que comme des marchandises négociables et les génocides comme de simples compressions de personnel. – Poukram ! On ne peut pas laisser continuer toutes ces magouilles meurtrières !     Snivel: Hem! Il ne t'entend pas, tu sais. Il est bel et bien décédé, je m'en suis assuré! Nävis: Je sais, c'est à son âme que je m'adresse. Elle ne subsistera dans la paix que si elle sait que nous l'avons tué non pas par... [Lire la suite]
Posté par Marine_M_lire à 16:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 novembre 2015

U4, Stéphane - extraits

 Dans la rue Saint-Michel, je croise deux nouveaux cadavres. Difficile de les ignorer, ceux-là, ils sont au beau milieu de la chaussée. Ils se tiennent par la main, deux amoureux tragiques dont la mort n’a pu séparer l’étreinte, fauchés là par les fièvres au pied de leur immeuble, peut-être, ou bien se sont-ils retrouvés à cet endroit pour en finir ? Avaient-ils vingt ou soixante ans ? Seuls leurs vêtements me font pencher pour la première hypothèse. Pour le reste, c’est impossible à dire : ils n’ont plus de visages, couverts... [Lire la suite]
Posté par Marine_M_lire à 17:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 novembre 2015

Sillage, tome 3 : Engrenages - extraits

...: Presses-toi un peu de te préparer... le téléportail n'est plus très loin! Nävis: Merci de ne pas quitter votre cockpit des yeux, je me change...! Et ça! Qu'est-ce que c'est? ...: Pas "ça", lui! C'est un camouflage vivant, il te protégera du froid tout en te donnant l'apparence de ceux que tu vas côtoyer... Il te servira également de traducteur instantané. Il nous permettra aussi de rester en contact avec toi. Vas-y, touche-le... Nävis: Hey! Poukram! C'est marrant, on dirait une deuxième peau... je ne le sens même pas! ...:... [Lire la suite]
Posté par Marine_M_lire à 21:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 novembre 2015

Chevaux de foudre - extraits

_ Tu insistes avec ça? Je n'ai pas besoin d'être sauvée, rétorqua-t-elle en un murmure buté. Je peux me débrouiller seule. _ Je sais, mais je veux t'aider. _ Pourquoi? Je ne veux pas que tu sois impliqué. _ C'est trop tard, énonça-t-il d'un air penaud. Ils se dévisagèrent et Alix comprit soudain qu'il était en train de lui faire une déclaration.     Alix continuait de lui parler, concentrée sur lui. Plus rien n'existait autour d'elle. Elle nouait un lien ténu avec l'animal. Un fluide passait entre eux. La courte... [Lire la suite]
Posté par Marine_M_lire à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 octobre 2015

Lettres à mes frères et soeurs - extraits

"Je commence par te dire que je t'aime de tout mon cœur et que je t'embrasse de peur de l'oublier dans le courant de ma lettre; je puis me vanter comme Petit-Jean et dire, ce que je sais le mieux c'est mon commencement!"# Honoré de Balzac à sa soeur Laure     "Il a fallu que tu partes si loin pour que je sente de quel prix tu m'étais. Tu étais mon réconfort, tu étais le pont jeté vers le monde des autres. Maintenant, accroupi sur une pierre nue, je reste seul et des flots sombres me séparent de l'autre rive, nul son,... [Lire la suite]
Posté par Marine_M_lire à 17:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 octobre 2015

J'étais là - extraits

La vie peut être dure, belle et compliquée, mais on est en droit d'espérer qu'elle sera longue. Alors, vous verrez qu'elle est imprévisible, que des périodes noires se produisent mais s'apaisent _ parfois avec beaucoup de soutien _ et que les tunnels s'élargissent, ce qui permet au soleil de revenir. Si vous êtes dans l'obscurité, vous aurez peut-être l'impression que vous n'en sortirez jamais. Que vous tâtonnerez. Seul. Mais ce n'est pas vrai. Il existe des gens susceptibles de vous permettre de retrouver la lumière.   ... [Lire la suite]
Posté par Marine_M_lire à 22:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 octobre 2015

Cesare, tome 1 - extraits

Angelo: Attends! J... je ne connais même pas ton nom... Cesare: Cesare! Angelo: Cesare? Cesare: Tout juste! Comme le fondateur du grand Empire Romain... facile à retenir, non?     _ Cesare est un peu comme un bateau... impossible de l'amarrer un jour de beau temps où le vent souffle dans ses voiles!     "Il voudrait faire passer la démonstration de Médicis pour un vulgaire discours autoritariste qu'il ne s'y prendrait pas autrement! A voir la tête de son Excellence et de sa cour, l'affaire ne restera... [Lire la suite]
Posté par Marine_M_lire à 17:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,