L'antre littéraire de Marine

23 mars 2019

[Chronique Roman] Star Wars, tome 8 : Les derniers Jedi de Jason Fry

couv75791335

Fiche Technique

Titre VO: Star Wars : The Last Jedi

Auteur: Jason Fry

Traducteurs: Axelle Demoulin & Nicolas Ancion

Editeur: Fleuve

Collection: Outrefleuve

Genre: science-fiction, aventure

Parution: 2018

Pages: 423

Prix: 18,90 €

 

Résumé

Des cendres de l'Empire s'est élevée une nouvelle menace pour la liberté : l'impitoyable Premier Ordre. Heureusement, des héros ont pris les armes, prêts à sacrifier jusqu'à leur vie pour la cause : Rey, l'orpheline chez qui la Force est si puissante, Finn, l'ancien stormtrooper qui se dresse contre ses maîtres, et Poe Dameron, l'impétueux pilote d'X-wings, ont été rassemblés par le destin pour combattre côte à côte au sein de la Résistance.

Mais Snoke, le Suprême Leader du Premier Ordre, et Kylo Ren, son bras armé, ont rassemblé des forces supérieures en nombre et déchaînent une puissance de feu dévastatrice à travers la galaxie. Face à un tel ennemi, les champions du Côté Lumineux risquent l'extinction. Leur seul espoir repose sur une légende perdue : le Maître Jedi Luke Skywalker.

 

Note

5/5

J'ai beaucoup aimé

J'ai beaucoup aimé

 

Chronique

  Je suis une grande fan de Star Wars depuis de nombreuses années et je dois dire que j'aime beaucoup la nouvelle trilogie même si elle ne fait pas l'unanimité. J'avais eu un gros coup de cœur pour le huitième volet Les derniers Jedi, une prise de risque énorme qui a payé ses fruits!

J'avoue que je voulais à tout prix lire ce livre pour mieux analyser Kylo Ren pour qui j'ai une véritable fascination depuis le début, j'ai donc pu voir ses forces et ses faiblesses, être un peu plus dans sa tête pour connaître ses émotions et je voulais aussi mieux comprendre les interactions entre lui et Rey. Je n'ai pas été déçue car j'en ai appris plus, c'était bien d'être dans leur tête. D'ailleurs, on a les points de vue de beaucoup de personnages et pas que des plus importants! Un film ne peut vraiment pas tout raconter, il faut aller au-delà!

J'étais surprise dès les premières pages car c'est plus qu'une simple novélisation du film. Il y a beaucoup plus de contenus, de bonus, d'explications comme si la lumière était faite sur le visuel. D'un certain point de vue, le roman est encore mieux que le film! C'est un très bon complément et je ne sais pas si ce serait judicieux de lire le roman avant de voir le film.

Il y a plein de petits trucs qui m'ont plu, qui ne sont pas si importants que ça (qui sont anecdotiques) mais c'était sympa de l'apprendre: le nom complet de Hux; la blessure à l'abdomen de Kylo Ren aurait dû lui être fatal s'il n'avait pas utilisé la Force; Rey qui raconte tout de sa vie à Luke au début de leur rencontre alors qu'il essaie de l'ignorer; le champ magnétique autour des armures des gardes Prétoriens; petite fête sur la planète Ach-To avec des "pillards". Et d'autres informations sont beaucoup plus concrètes: Luke a été marié, n'a pas eu d'enfants; les rapports de Leïa et la Force; Leïa et ce qu'elle a vécu avec son fils (de bébé à l'homme qu'il est devenu aujourd'hui); ce qu'avait Kylo Ren dans la tête quand il n'a pas tiré pour tuer sa mère (il l'aurait sauvé s'il n'avait pas été surpris par le tir); Rey s'est confié à Kylo Ren sur ce qu'elle a vu et ressenti dans la grotte aux miroirs; la surprise de Kylo Ren d'apprendre que c'est Snoke qui l'a mis en relation avec Rey; Kylo Ren qui pense que Rey a peut-être des sentiments pour lui car elle ne l'a pas tué alors qu'il était à sa merci; Rey qui se repose plus sur la Force, se sachant être son instrument...

Une vraie plongée dans Star Wars avec les termes techniques et propres à cet univers: les noms des appareils, les noms des personnages, les noms des planètes... Tout est respecté dans les grandes lignes, même les répliques sont fidèles mot pour mot, il y a juste quelques petites différences mais c'est surtout que de l'enrichissement!

En bref, j'ai beaucoup aimé ma lecture que je trouve très complète, très fidèle avec beaucoup plus de contenu, plein de petites choses en plus qui ont fait que je ne vois plus le film de la même manière!

 

5a537d514f916-text

Mars = fantastique

 

Spring_Flower_Challenge

 

Du même monde

 Films, séries, animés, comics, BD, romans, jeux vidéos...

 

Extraits

"Je ne formerai pas une nouvelle génération de Jedi. Tu te demandes ce que je suis venu faire ici? Je suis venu sur cette île pour y mourir... et pour brûler la bibliothèque afin que l'Ordre Jedi disparaisse avec moi. Je ne connais qu'une vérité: Il est temps pour les Jedi d'en finir." # Luke Skywalker

 

"Nous serons la petite étincelle qui mettra le feu aux poudres pour restaurer la République. Cet espoir, cette étincelle, ne doit pas s'éteindre.'# Amirale Holdo

 

_ Qu'est-ce que tu sais de la Force?
_ C'est un pouvoir qu'ont les Jedi qui leur permet de manipuler autrui et... de faire flotter des objets.
Pendant un moment, seuls les cris des oiseaux et le gémissement du vent commentèrent ses paroles.
_ Impressionnant. Il n'y a pas un mot de vrai dans cette phrase.

 

_ Perdu Ben Solo, tu as, reconnut Yoda d'un ton doux, mais ferme. Perdre Rey, nous ne devons pas.
_ Je ne serai jamais ce qu'elle veut que je sois.
_ Compte de ce que je dis tu ne tiens donc pas? Transmets ce que tu as appris. La sagesse, oui, mais aussi les folies. La puissance, la maîtrise, mhm. Mais la faiblesse et les échecs aussi. Oui. L'échec, surtout. Le meilleur des maîtres, c'est l'échec.

 

_ Tu n'as aucune place dans cette histoire. Tu ne viens de nulle part. Tu n'es rien, décréta-t-il.
Puis son regard s'adoucit.
_ Mais pas pour moi. Suis-moi. Viens.
Il désactiva le sabre laser de son oncle et lui tendit la main.


 

_ Avec toi, j'ai échoué, Ben. J'en suis désolé.
_ Je n'en doute pas. La Résistance est morte. La guerre est finie. Et quand je vous aurai tué, j'aurai éliminé le dernier Jedi!
Kylo attendit de voir ce que son ancien Maître aller rétorquer et se prépara à placer une attaque rapide comme l'éclair. Mais Luke se contenta de hausser les sourcils.
_ C'est extraordinaire. Toutes les paroles que tu viens de prononcer sont fausses. La Rébellion vient de renaître aujourd'hui. La guerre ne fait que commencer et je ne serai pas le dernier Jedi.

Posté par Marine_M_lire à 12:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,


21 mars 2019

[Critique Film] Ant-Man et la Guêpe

0842353

Fiche Technique

Titre VO: Ant-Man and the Wasp

Réalisateur: Peyton Reed

Studio: Marvel

Distribution: Walt Disney Pictures

Genre: action, science-fiction

Acteurs: Paul Rudd, Evangeline Lily, Michael Douglas...

Parution: 2018

Durée: 2 heures

 

Résumé

Après les événements survenus dans Captain America : Civil War, Scott Lang a bien du mal à concilier sa vie de super-héros et ses responsabilités de père. Mais ses réflexions sur les conséquences de ses choix tournent court lorsque Hope van Dyne et le Dr Hank Pym lui confient une nouvelle mission urgente… Scott va devoir renfiler son costume et apprendre à se battre aux côtés de La Guêpe afin de faire la lumière sur des secrets enfouis de longue date…

 

Note

 5/5

J'ai beaucoup aimé1

J'ai beaucoup aimé

 

Chronique

spoilers

   Je ne sais pas pourquoi j'ai mis autant de temps avant de regarder Ant-Man et la Guêpe parce que c'était trop cool!

tumblr_pgq781zYPS1vvm1hu_400

Ant-Man et la Guêpe est l'avant dernier Marvel que je n'avais pas encore vu pour être à jour dans la saga. Comme je devais aller voir Captain Marvel (le dernier avant Avengers Endgame) au cinéma, je me suis dit qu'il valait mieux que je le regarde avant et j'ai bien fait!
En fait, je n'avais pas trop aimé Ant-Man, le premier film. ça m'avait manqué de quelque chose, je ne trouvais pas ça très drôle même si ça le voulait et j'avoue que le domaine quantique était assez complexe à comprendre. Mais quand j'ai vu Ant-Man apparaître dans Captain America : Civil War, ça a tout changé! Je l'ai adoré pendant le peu de temps qu'il était dans le film, il m'a beaucoup fait rire!

tumblr_pg57uzEjIC1s535xbo1_540

Ce deuxième film est donc nettement meilleur que le premier, j'ai vraiment adoré! Je l'ai trouvé extrêmement intelligent, facile à suivre, dynamique, sans temps mort, aux effets spéciaux de dingue (et mention aux fourmis extraordinaires!) avec la pointe d'humour qu'il faut et des petites séquences émotions! Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde!

tumblr_pobqi9uCfo1sejmmmo1_500

Il y a des scènes vraiment géniales qui m'ont fait rire, qui vont me marquer! Je pense à celle avec le sérum de vérité, c'était juste énorme (Luis est vraiment une perle, j'adore ce type!)! Il y a la scène à l'école quand Scott est réduit à la taille d'enfant (et encore! on aurait dit un Hobbit!)! J'aime le fait qu'il y ait énormément de passage entre infiniment petit et infiniment grand, ça apportait un véritable dynamisme au film et c'était fait de façon judicieuse! La méchante pas-si-méchante m'a beaucoup plus, cette demoiselle souffrait beaucoup alors je ne pouvais pas lui en vouloir (d'ailleurs, l'actrice est magnifique! Ses yeux... <3). Les petits rappels liés aux Avengers, à Civil War, à Captain America et cie sont top et font le rappel! Scott est vraiment égal à lui-même, j'aime définitivement ce personnage, l'acteur n'en parlons pas (<3) et j'aime aussi la voix de son doubleur français (très grand doubleur à la carrière incroyable!). Et contente de voir Hope en Guêpe, j'aime beaucoup l'actrice et j'ai beaucoup plus apprécié son personnage que dans le premier film! Elle et Scott font vraiment un beau duo, très efficace!

tumblr_p820kfLvG61tlgqkgo1_400

Mais cette scène post-générique! Mon Dieu! Scott se retrouve prisonnier de la zone quantique car Hope, sa mère et son père Hank ont été désintégré! Par Thanos et son claquement de doigt dans Avengers Infinity War! Cela veut dire que les derniers événements survenus dans le film devaient se produire à peu près en même temps que ceux d'Infinity War! Et évidemment, j'avais deviné au cours du visionnage qu'en fait, ce second volet était une suite directe des événements survenus dans Civil War alors qu'à la base, je pensais que ce second film se passerait après Infinity Wars.

tumblr_pf0s0nh9Co1w130up_400

Rendez-vous donc en avril 2019 pour Avengers Endgame! J'ai méga trop hâte d'y être, même si j'ai bien peur!

 

Du même monde

Ant-Man

Captain America : Civil War

Avengers : Infinity War

Avengers : Endgame

 

Posté par Marine_M_lire à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

20 mars 2019

[Chronique livresque] Jack Sparrow : Manifeste pour une linguistique pirate de Laurent de Sutter

9782874496479_large

Fiche Technique

Auteur: Laurent de Sutter

Editeur: Les impressions nouvelles

Collection: La fabrique des héros

Genre: essai

Parution: 2019

Pages: 124

Prix: 12€

 

Résumé

Jack Sparrow, dont le nom de moineau claque comme un drapeau dans le vent, est à la fois le pire et le meilleur des pirates. Ses aventures fantasques et fantastiques nourrissent depuis 2003 la franchise de blockbusters hollywoodiens Pirates des Caraïbes.Créé d?après une attraction du parc Disneyland et interprété pour l?éternité avec une réjouissante et irrésistible facétie par l?acteur Johnny Depp, Sparrow affronte inlassablement des soldats, des boucaniers et d?autres créatures surnaturelles à la recherche de trésors prodigieux.Entre deux gorgées de rhum (et deux ivresses), Sparrow parvient à ses fins en parlant, en négociant, en mentant et en trahissant. L?arme préférée du pirate n?est autre que la parole. Mais quels sont donc les ressorts retors de cette linguistique pirate ?

 

Note

2/5

bof (2)

ça passe

 

Chronique

  Pirates des Caraïbes... une de mes sagas cinématographiques préférées! Je vénère Jack Sparrow qui est absolument génial! Et accessoirement, j'aime tout ce qui a attrait à la piraterie que je retrouve souvent via des romans, des séries, des films et des jeux vidéos. Je lis très peu d'essais, j'essaie de bien les choisir en me focalisant sur ceux qui se consacrent à des sujets qui m'intéressent fortement et je pensais que cet essai allait beaucoup me plaire mais au final, ça n'a pas été le cas.

L'auteur nous livre ses réflexions et ses explications sur le Code des pirates (le guide), sur les pourparlers, les légendes, les mensonges et manipulations, la séduction, les répliques et les punchlines. Toutes les formes de langage, en somme, de moyens de communication. Et Jack en est avare, ce personnage est exceptionnel en ça: sa façon de s'exprimer, ses gestes, son aura... et j'en passe! J'ai l'impression de comprendre un peu mieux Jack, ainsi que quelques personnages en plus d'avoir un nouveau regard sur des éléments auxquels je n'avais jamais prêté attention en regardant les films.

Avant d'appuyer un propos et d'analyser un fait, il y a des résumés de certaines scènes qui m'ont fait plaisir (par contre, les répliques ne sont pas mot à mot, dommage! Je connais tellement cette saga par coeur que je n'ai pu que noter ces petites différences.). Il y a pas mal de notes et de références à des ouvrages pour aller encore plus loin, pour enrichir sa culture générale, c'était plus que bienvenu et j'ai noté quelques titres que j'aimerais découvrir.

Je n'ai clairement pas tout compris, c'était parfois complexe et plus d'une fois, j'ai décroché même si j'ai été jusqu'au bout. J'ai souvent du mal avec le côté "philosophique" et le langage utilisé par l'auteur bien que ses réflexions soient intéressantes.

En bref, c'est un essai assez intéressant pour mieux comprendre Jack Sparrow ainsi que certaines subtilités du monde des pirates. Mais je n'ai pas tout compris et j'ai survolé certaines passages. Il n'empêche que j'ai aimé les résumés, certaines analyses de scènes ou de personnages. Je m'attendais quand même à tout autre chose et à plus apprécier ma lecture.

Merci à Babelio et aux Impressions Nouvelles pour la découverte de ce titre.

 

masse critique Babelio

 

Extraits

 

Ce n'était pas un hasard s'il n'obtenait jamais ce qu'il voulait, si toutes ses quêtes restaient sans résultat tangible; l'essentiel, dans les aventures qu'il traversait, était combien ce qui échappait à sa volonté nourrissait son désir. Sa volonté était de devenir immortel, tandis que son désir était de devenir une légende: en tant que telle, cette volonté ne pouvait qu'échouer, tant qu'elle ne s'abandonnait pas au mouvement du désir qui la faisait mentir. A quoi bon devenir le capitaine du Hollandais Volant ou boire à la Fontaine de Jouvence? Après tout, si c'était possible, la légende prendrait fin _ et, avec elle, la vérité de la vie de Sparrow, de ses discours comme de ses actions. Il fallait abandonner tout cela pour pouvoir être, c'est-à-dire pour pouvoir être embarqué dans la légende d'un désir qui ne pouvait se dire que par l’esbroufe, la fanfaronnade, le bluff, ou la drague, de préférence lourdement imbibée. Il fallait abandonner la terre et la volonté, l'ordre et la signification, la mesure et la fiabilité, et se laisser aller aux délices de l'indicible, du vague, du flou, du fumeux _ car du brouillard seul pouvait naître un peu de clarté.

 

 

Lorqu'ils faisaient mine de se plier au "code", Sparrow ou Barbossa semblaient attester de leur conformation à la conception du langage que dénonçait Agamben: celle rendant possible une parole fiable. Pourtant, la distinction entre "règle" et "guide" aurait déjà dû naître un soupçon; il était possible que la fiabilité dont il était question ne fût que très relative, et que ce fût cette relativité même qui en constituât la dimension centrale. C'était surtout vrai dans le cas de Sparrow, qui mentait comme un arracheur de dents, ne tenait pour ainsi dire jamais sa parole (surtout lorsqu'il la tenait) et embobinait tout le monde sans jamais cesse de se considérer comme un pirate. Son respect flou à l'égard du "code" constituait le critère improbable à l'aune duquel juger de son rapport au langage en général, et donc à la manière dont la piraterie en interprétait la dimension juridique _ ou, plutôt, la dimension légale.

 

 

Prétextant serrer la main de Sparrow, il lui souleva soudain la manche, révélant la cicatrice d'une brûlure au fer rouge épelant le "P" de "pirate", ainsi que le tatouage d'un petit moineau (sparrow en anglais).
_ Tiens donc... Jack Sparrow, n'est-ce pas? demanda le commodore.
_ Capitaine Jack Sparrow, s'il vous plaît Monsieur, répondit le pirate.
_ Je ne vois pas votre bateau, capitaine.
_ Je suis sur le marché, pour ainsi dire.
Après qu'on lui eût apporté les effets de Sparrow, et qu'il les eût examinés, Norrington poursuivit:
_ Pas de balle supplémentaire, ni de poudre; une boussole qui n'indique pas le Nord; et (tirant le sabre de Sparrow de son étui) je m'attendais presque à ce qu'il soit fait de bois... Vous êtes, sans nul doute, le pire pirate dont j'aie entendu parler.
Ce à quoi, arborant le sourire satisfait de celui qui vient de recevoir un compliment, le capitaine rétorqua:
_ Mais vous avez entendu parler de moi...

 

Posté par Marine_M_lire à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

19 mars 2019

Top Ten Tuesday ~ 116 : Les 10 romans à emporter avec soi sur une île déserte

top ten tuesday

Le Top Ten  Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire prédéfini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français pour une 2e édition le blog de Frogzine.

 

Les 10 romans à emporter avec soi sur une île déserte

ttt3

ttt4

Posté par Marine_M_lire à 08:11 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

18 mars 2019

C'est lundi, que lisez-vous? ~ 241

c'est lundi

Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading? de One Person’s Journey Through a World of Books. Le récapitulatif des liens se faisait sur le blog de Galleane mais elle a passé la main à Pixie Dust.

 

1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?

 

1. Qu'ai-je lu la semaine dernière?

lus1

lus2

lus3

2. Que suis-je en train de lire?

lis

3. Que vais-je lire ensuite?

lire

Posté par Marine_M_lire à 07:55 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :


17 mars 2019

In my mailbox ~ 210

in my mailbox

Mis en place par Kristi sur son blog The Story Siren et puis repris en France par Liliebook, c'est depuis chez Lire ou mourir que le rendez-vous se fait. Le but consiste à faire partager les livres reçus dans sa boîte aux lettres chaque semaine (ou moins souvent si on veut), les livres achetés, troqués ou empruntés en bibliothèque.

 

Réception (masse critique Babelio)

20190311_143055

Un grand merci à Babelio et aux Impressions Nouvelles!

 

 

Emprunts (médiathèque)

20190313_123514

Posté par Marine_M_lire à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

16 mars 2019

Mes musiques du moment ~ 5

5bf2d0a0866a9-text

Il est temps de vous présenter les musiques qui m'accompagnent depuis quelques temps, que j'écoute en boucle! Evidemment, quelques nouveautés au niveau K-POP avec mes groupes chouchous SF9 et Monsta X! Belle découverte avec le groupe féminin CLC que je vais suivre par la suite! Je rajoute une musique de film absolument divine, celle du Dernier des Mohicans et celle de ma série chouchou du moment à laquelle je suis accro: Downton Abbey! Que de frissons avec ces deux musiques! <3

 

Monsta X - Alligator

 

SF9 - Enough

 

CLC - No

 

 

CLC - Dress Black

 

 

Jain - Oh Man

 

The Last Mohican Main Theme

 

 

Downton Abbey Main Theme

 

Voilà, j'espère que ce nouveau rendez-vous vous plaît, que je vous aurais fait découvrir de nouveaux morceaux, que je vous aurais donné envie de découvrir la K-POP, si ce n'est pas déjà fait! ^^

Posté par Marine_M_lire à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

15 mars 2019

[Chronique Manga] Irrésistible, tome 1 d'Azusa Mase

couv30437397

Fiche Technique

Titre VO: Mairimashita Senpai

Auteur: Azusa Mase

Editeur: Kana

Traducteur: Misato Raillard

Adaptation graphique: Eric Montésinos

Conception graphique: Cynthia Thiéry

Genre: manga, shojo

Parution: 2018

Pages: 192

Prix: 6,85 €

 

Résumé

Serina remarque des paroles de chanson d’amour griffonnée sur un bureau… Sans en être tout à fait consciente, elle tombe amoureuse de celui qui a écrit ces mots. Elle va chercher l’auteur et découvrir qu’il s’agit de Mizukawa, son « senpai ». Rapidement, Serina fait sa déclaration alors qu’elle ne connaît rien de ce garçon. Tous deux vont apprendre à se connaître et chercher le moyen de vivre pleinement leur relation.

 

Note

4/5

J'ai beaucoup aimé2

J'ai beaucoup aimé

 

Chronique

  Irrésistible n'est pas spécialement un titre qui m'intéressait à la base mais quand je l'ai vu à la médiathèque, je me suis dit "pourquoi pas?"! Et au final, j'ai beaucoup aimé ce premier tome!

Tout a commencé à cause d'une chanson écrite sur une table de classe. Serina, lycéenne de Seconde, se rapproche donc de Mazukawa qui est en Première, qui est l'instigateur de cette communication spéciale. Au premier abord, il se révèle assez froid, clairement pas intéressé par la demoiselle mais celle-ci va arriver à titiller sa curiosité. Pour voir qui a raison sur l'amour (ils ont des divergences d'opinion), les deux jeunes gens vont commencer à sortir ensemble. C'est assez maladroit entre eux, ça se voit qu'ils ne sont pas habitués à sortir avec quelqu'un mais ils sont tellement mignons, ils apprennent donc à se connaître petit à petit.

On ne va pas se mentir, ce manga n'est absolument pas original, c'est du vu et revu, avec tous les clichés que l'on retrouve dans la majorité des shojos. Mais j'ai réussi à passer au-dessus et j'ai trouvé ça très sympa. Cette histoire est toute mignonne et romantique. Elle a fait battre mon petit cœur. Je trouve le couple si mignon, une relation qui s'établit naturellement pas à pas (bien que tout s'est passé rapidement, bien trop rapidement). D'ailleurs, il y a eu un petit moment assez croustillant donc ça peut aller très vite entre eux par la suite.

Le graphisme est joli, simple, sobre, qui fait très "shojo", en finesse et délicatesse au niveau du trait de crayon. Je suis plus une adepte des graphismes très poussés avec beaucoup de détails, de réalisme mais là, ça a passé crème, j'ai beaucoup aimé!

Irrésistible est un shojo qui ne se démarque pas spécialement mais qui est plein de douceur, de mignonitude; parfait pour passer un bon moment sans se prendre la tête. Une très jolie surprise donc, il me tarde de voir ce que cela va donner par la suite et j'espère un petit peu de difficultés pour mettre à l'épreuve le couple.

 

Extraits

Mizukawa: Tu vas faire quoi de l'étoile filante?
Serina: Ce collier, je le porterai quand j'aurai un voeu à formuler. Par exemple, si tu es parti loin de moi et que je ne te vois plus ou si on s'est perdus de vue... Je ferai un voeu pour que l'on puisse se retrouver, quoiqu'il arrive!
Mizukawa: Si ça arrivait, c'est moi qui partirais à ta recherche.

 

_ C'est vrai que tu as une petite amie?
_ Quoi?
_ Vous avez été jusqu'où? Vous vous êtes embrassés?
_ Mademoiselle, ce n'est pas parce que vous n'avez pas de petit ami qu'il faut vous galvaniser des histoires d'amour de vos élèves.
_ Ce n'est pas ça! Je fais juste une étude de terrain.
_ On n'a encore rien fait.
_ Ah oui? Tu comptes l'embrasser quand? En général, les garçons ont un plan d'attaque, non?
_ Dans deux minutes.

 

 

Mizukawa: C'est quoi ton nom?
Serina: Hein? Mon nom... je te l'ai dit l'autre jour.
Mizukawa: Hein? Quand ça?
Serina: Je vois... tu ne t'en souviens pas...
Mizukawa: Ecris-moi ton nom pour que je ne l'oublie plus jamais. Tu peux l'écrire sur mon visage, si tu crois que sur le bras, ce n'est pas suffisant.
Serina: Non! Non! Ce n'est pas la peine!
Mizukawa: ça m'intrigue. Je veux savoir comment tu t'appelles.

 

ob_b25679_a

Posté par Marine_M_lire à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

14 mars 2019

Tag ~ 75 : Le carnaval

840__desktop_tag_carnaval_dekstop

Nouveau tag créé par Pocket Jeunesse et plutôt sympa à faire, quoique très difficile! J'ai bien eu du mal à trouver un livre par thème! 

 

1. Un livre dans lequel des personnages se déguisent

le-gang-des-prodiges-1008451

Nos héros et nos vilains cachent très souvent leur identité, c'est le cas notamment de nos deux protagonistes principaux du Gang des Prodiges!

 

2. Un livre où il est question d'une fête dans l'histoire

heartless-972270

Que serait le pays des merveilles sans fêtes?!

 

3. Un livre avec une couverture qui représente un personnage masqué

les-chroniques-lunaires-tome-3-5-levana-613121

Dans ce tome consacré à la terrible Levana, elle nous montre son véritable visage!

 

4. Un livre dont le titre commence par la lettre C

confessions-d-un-automate-mangeur-d-opium-3860542-250-400

 

5. Un livre qui se passe au choix à Venise, à la Nouvelle Orléans ou à Dunkerque

the-originals-tome-1-l-ascension-565494

Les Originals sont originaires de la Nouvelle Orléans, l'ont créé d'ailleurs donc ça tombait sous le sens!

 

6. Un livre où il y a un quiproquo quant à l'identité d'une personnage

le-trone-de-fer-integrale-1-219608-250-400

Pourquoi le Trône de Fer? Pour Jon Snow! Enormes secrets et malentendus quand on y pense autour de son identité!

 

7. Un livre avec une couverture multicolore

9782702162897-001-T

J'ai triché en choisissant ce roman car je ne l'ai pas lu et il n'est pas dans ma PAL mais c'est le seul que je voyais pour cette catégorie!

 

8. Un livre qui parle de carnaval ou qui vous évoque le carnaval

assassin-s-creed-tome-1-renaissance-99977-250-400

Le héros passe pas mal de temps à Venise, pendant le fameux carnaval alors c'était l'évidence!

 

9. Un livre avec plusieurs animaux sur la couverture

a-la-croisee-des-mondes-tome-2-la-tour-des-anges-68751-250-400

 

10. Un livre joyeux, qui donne le sourire

barakamon-tome-1-3744553-250-400

Aucun roman ne m'est venu en tête alors j'ai choisi un manga. Mon manga doudou, chouchou, qui me met toujours du baume au coeur!

 

Voilà, j'espère que ce tag vous aura plu! N'hésitez surtout pas à le reprendre, à me dire si vous avez lu un de ces livres et si vous avez fait ce tag pour que je puisse aller y laisser un petit commentaire! ^^

 

Posté par Marine_M_lire à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

13 mars 2019

[Chronique Manga] Je suis Shingo, tome 1 de Kazuo Umezu

couv40137892

Fiche Technique

Titre VO: Watashi wa Shingo

Auteur: Kazuo Umezu

Traducteur: Miyako Slocombe

Editeur: Le Lézard Noir

Genre: manga, seinen

Parution: 2017

Pages: 406

Prix: 21€

 

Résumé

Rêveur au tempérament singulier, le jeune Satoru, en dernière année d'école primaire, se distingue un peu de ses copains et suscite souvent leur moquerie. Un soir, son père, qui travaille dans une petite usine de quartier, annonce qu'un robot va intégrer l'entreprise. Obnubilé par l'idée de le rencontrer, Satoru va pouvoir réaliser son rêve à l'occasion d'une visite scolaire organisée par son école. Il fait ainsi la connaissance du robot Monroe, mais aussi de Marine, en visite avec un autre groupe scolaire. Dès le premier regard, Satoru et Marine ressentent une étrange proximité, à l'intensité inexplicable. Ils vont prendre l'habitude de se retrouver pour aller jouer avec le robot…

 

Note

2/5

Bof1

ça passe

 

Chronique

  J'étais vraiment curieuse de découvrir Je suis Shingo! Ce titre m'intriguait et quand je l'ai vu disponible à la médiathèque, je me suis dit qu'il était temps que je le lise enfin!

Le jeune Konma est un petit garçon hyperactif, qui est dans son petit monde, fait des siennes et se démarque des autres. C'est une vraie pile électrique! Il devient obnubilé par le "robot" arrivé dans la compagnie de son père et qui représente une véritable révolution dans le domaine du travail. Leur vie de famille est complétement chamboulée, il va s'en dire. Mais ce n'est pas un robot comme les autres. Seuls Konma et la jeune Marine qui est tout autant fascinée, le voit différemment. Il pense par lui-même, analyse tout (on a d'ailleurs son point de vue parfois, en quelque sorte). Ils vont passer beaucoup de temps avec lui car Konma dépanne son père en secret pour la programmation mais les deux enfants l'utilisent en douce pour leur propre utilisation et font des expériences avec le robot nommé Monroe à tel point que ce jeu en devient malsain quelque part, et dangereux.

Drôle de sensation au niveau du toucher des pages, surtout par rapport aux pages avec de la couleur, disséminées tout le long du manga et celles au début. Le graphisme est vraiment space, quelque peu old school, sombre (on ne lésine pas sur l'encre noire!). ça ne plaira pas à tout le monde, c'est certain! Moi-même, je reste indécise quant à mon rapport avec les dessins... c'est vraiment très particulier. D'ailleurs, les scènes sont très détaillées, il y a une certaines mises en page comme pour rallonger des scènes, des mouvements et des perceptions.

C'est un gros pavé de 400 pages mais il se lit extrêmement vite, une fois bien plongé dans l'histoire. Les pages défilent à une vitesse folle. Il ne faut pas en avoir peur.

C'est un manga hyper particulier, c'est le cas de le dire! Ce titre est un OVNI autant pour son histoire que pour son graphisme! On dirait un manga rétro des années 90 (d'ailleurs, l'histoire se passe durant cette période) avec un aspect futuriste et un petit côté pop quand il y a de la couleur très flashy sur quelques pages (couleurs prédominantes: rose, jaune, rouge et bleu). On a de la science-fiction avec du tranche de vie et le mélange est détonnant! ça m'a un peu rappelé Dead Dead Demon's Dededede Destruction d'Inio Asano que j'adore, qui est également un OVNI dans son genre!

Il y a pas mal de messages importants dans ce manga: l'arrivée de tout ce qui est robots/intelligences artificielles dans la vie quotidienne; leur place sur le marché du travail; les dangers de l'informatique/Internet pour les enfants; le danger de "se confier" à des "ordinateurs", entre autres choses!

En bref, je reste assez perplexe quant à ma lecture de ce premier tome. Je n'ai pas détesté mais je n'ai pas aimé non plus. Je ne sais vraiment pas quoi en penser, que ce soit pour l'histoire et pour le graphisme. C'est tellement une lecture étrange, particulière. Peut-être que je lirais la suite, mais ce n'est pas une certitude.

 

Extraits

- Il est si compliqué que ça, ce robot ?
- Tu ne te rends pas compte... Il faut le programmer et je n'y comprends rien...
- C'est donc bien un robot extraordinaire !! C'est génial !!

 

ob_d174c0_37

 

Posté par Marine_M_lire à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,