thumb-1920-532407

 The Last of Us est un jeu video à la troisième personne, survival horror et action créé exclusivement pour la PS3 et remastérisé pour la PS4 quelques années plus tard par Naughty Dog. C'est du même créateur d'une autre saga que j'affectionne beaucoup: Uncharted et ça se ressent beaucoup dans le côté réaliste, le design des personnages, le côté scénarisé, la maniabilité... mais The Last of Us garde sa propre identité évidemment car l'histoire n'a rien à voir.

 

jaquette-the-last-of-us-remastered-playstation-4-ps4-cover-avant-g-1397063678

 

Pour la petite histoire

 ça faisait tellement longtemps que je voulais y jouer, depuis sa sortie sur PS3 mais n'ayant plus la console, je n'ai jamais pu me lancer. Aujourd'hui, ayant une console nouvelle génération, une Playstation  4 que je partage avec mon frère pour le moment, j'étais donc ravie de savoir que le jeu était remasterisé sur PS4! J'ai mis du temps avant de me le procurer mais les jeux vidéos représentent un certain coût (même d'occasions) sans compter que j'ai une wish-list jeux vidéos longue comme mon bras! L'occasion s'est présentée récemment grâce à une offre en grande surface: 2 jeux neufs parmi une petite sélection pour 30 € seulement alors je n'ai pas pu résister, surtout que beaucoup de monde m'en a dit que du bien et les avis sont presques unanimes sur la Toile!

 

Résumé de l'histoire

L'histoire prend lieu aux États-Unis en 2033, vingt après l'apparition d'un champignon infectieux qui touche le cerveau, appelé Cordyceps (ICC) qui altère le comportement des humains infectés, il se propage à travers le monde et décime une bonne partie de la population mondiale. Depuis son apparition, c'est une période de panique et d'effroi, les gouvernements étant vite dépassés, ce sont les militaires qui essaient de contenir les populations restantes à dose de contrôles, de zones de quarantaine et de couvre-feu... Mais un groupe rebelle se faisant appelé Les Lucioles, cherche un moyen d'éradiquer cette pandémie. Le jeu raconte donc l'histoire de deux survivants, Joel et Ellie, partis rejoindre l'ouest du pays afin de trouver un remède contre l'infection.

 

23

L'univers

 Nous évoluons donc dans un monde post-apocalyptique (un peu à la Walking Dead, ça m'y a fait un peu penser par moment). C'est un univers très sombre, pesant et mortel. J'ai ressenti beaucoup de choses: de la tension, du stress, des sursauts (même si j'aurais voulu en avoir plus, des "jump scares" comme on dit) et de l'émotion. Je dois même dire que je n'étais absolument pas rassurée au début quand j'ai commencé le jeu, je n'étais pas dans mes petits souliers surtout quand je jouais la nuit! Il m'a fallu un temps d'adaptation avant de pouvoir affronter ma peur des Infectés!

L'infection se propage essentiellement par morsure mais peut l'être aussi par inhalation prolongée de spores dégagés à la mort de l'Infecté. La transformation se fait rapidement, en 1 ou 2 jours. On note quatre phases dans la mutation. On trouve tout d'abord les Coureurs (les plus "faibles"), ce sont les Infectés les plus récents qui résistent à leur état, ils ont encore une apparence globalement humaine. Souvent prostrés, on peut les éviter mais ils attaquent dès qu'on s'approche trop près d'eux. On a ensuite les Rôdeurs. Ils se déplacent tout le temps, essaient de se cacher en se rapprochant de leur cible, attirés par la lumière. Les Claqueurs viennent ensuite. Ils font un drôle de bruit bien inquiétant avec leur bouche, un claquement d'où leur surnom, se repérent au son et donnent l'alerte. Et enfin, les Colosses, la dernière étape de la transformation (assez rare puisque les Infectés se meurent avant généralement), qui crachent des nuées de spores sur leurs cibles, immenses comme leur nom l'indique, plus résistants et donc difficiles à tuer. Mais je dirais que ce sont les Claqueurs, les pires Infectés du jeu, dont il faut le plus se méfier.

Mais comme dans The Walking Dead, les Infectés ne sont pas la seule menace. Il faut aussi se méfier des humains car il y a des survivants en solitaire ou en groupe qui ne sont pas toujours animés de bonnes intentions. On peut considérer qu'on affronte la moitié des uns et des autres sur toute la durée du jeu. En cas de catastrophe, d'anarchie, les humains font tout pour survivre. C'est tuer ou être tué, la loi du plus fort. Certains vont avoir recours aux vols, aux viols, au cannibalisme... deviennent fous, ne pensent qu'à protéger les leurs quand il faudrait que tout le monde s'entraide et ça, c'est terrible! Joel et Ellie vont devoir faire des choses contre nature mais ils ne vont pas avoir le choix, telle est la survie.

C'est une aventure initiatique et périlleuse où nos héros vont traverser des villes et des villages abandonnés, des campagnes, des forêts aux nombreux dangers.

 

tnbdaxolj9eihabazuok

Les personnages

Déjà physiquement, Joel m'a fait penser au héros d'Uncharted, Nathan Drake. La ressemblance est des plus troublantes! Mais il n'est pas casse-cou, il ne fait pas d'humour. Joel est protecteur, on peut compter sur lui, il a cette aura qui se dégage de lui et qui fait qu'on peut avoir confiance, qu'on se sent bien en sa présence. C'est un personnage qui a beaucoup souffert, qui a perdu un être cher dès le début du jeu (le ton était donné, je savais que je ne sortirai pas indemne de ce jeu) et qui est par la suite assez "renfermé". C'est au cours de sa quête avec Ellie qu'il va changer, se trouver un but à atteindre et retrouver une part de son humanité qu'il avait voulu oublier.

Ellie est une jeune adolescente de 14 ans qui a un sacré caractère, que j'ai trouvé très courageuse. Née pendant cette horreur, elle ne connait rien de notre monde avant la catastrophe et va en découvrir les vestiges. Elle est le centre de tout dans cette histoire, elle est très importante et va le devenir autant pour le reste de l'Humanité que pour Joel. Ellie grandit bien trop vite, elle n'a pas le choix vu le monde dans lequel elle vit. Perçue comme une petite fille qu'il faut protéger, elle va démontrer qu'elle est capable de tout pour survivre et qu'elle peut se débrouiller seule quand il le faut.

 Le duo Ellie/Joel fonctionne à merveille. L'évolution de leur relation est progressive, intéressante et émouvante. Ils n'ont pas demandé à être ensemble, ils sont dans la même galère. Au début, Ellie était comme un poids pour Joel, il n'avait pas envie de voyager avec elle pour leur "mission" mais l'a fait surtout pour une personne qui lui était chère. Ils vont apprendre à se connaître, à se faire confiance, à s'entraider et je vais les voir presque comme un père et sa fille. Le parallèle est d'ailleurs intéressant car Joel avait une fille, Sarah, du même âge qu'Ellie avant que l'infection ne se propage. Je me suis énormément attachée à eux deux, ils m'ont beaucoup touché. Ils deviennent dépendants l'un de l'autre, se sont attachés l'un à l'autre et ne veulent plus se quitter. C'est pour ça que je comprend la décision difficile de Joel à la toute fin du jeu. C'est le pire des dilemnes et je pense, que j'aurais fais ce choix-là aussi.

On incarne principalement Joel tout le long du jeu mais vient un moment où il est "inactif" car blessé, et on peut alors incarner Ellie, ce qui est tout aussi un régal, surtout vu tout ce qu'elle a traversé dans les chapitres qui lui sont propres.

D'autres personnages plus ou moins importants apparaissent: Tommy, le frère de Joel qui a su formé une communauté soudée plus ou moins préservée; Tess, la partenaire de Joel au tout début du jeu, forte et courageuse (je me suis d'ailleurs demandé si ce n'était pas plus entre eux); Marlene, la chef des Lucioles que je n'aime pas mais je ne pouvais que comprendre le dilemne auquel elle était confrontée à la fin du jeu; Sam et Henry, deux frères afro-américains dont l'histoire m'a touché aussi et qui n'ont pas mérité ce qu'il leur est arrivé; Bill, un vieil ami de Joel, un solitaire qui protége une ville fantôme ou bien encore David (peut-être l'homme qui m'a le plus inquiété), chef d'une communauté prête à tout pour survivre et qui a été très "proche" d'Ellie à un moment donné.

La force du jeu se retrouve vraiment dans ses personnages extrêmement travaillés et réalistes, et leurs intéractions.

 

8262793956_a41b8957ab_o-e1389199099581

Jouabilité, graphisme, bande-son, temps de jeu...

 Le côté très scénarisé m'a plu aussitôt. J'aime ce genre de jeu où il y a beaucoup de cinématiques, où on a l'impression d'avoir un film sous les yeux, où on a l'impression d'en faire parti d'ailleurs!

Graphiquement... c'est époustouflant! Je m'en suis pris plein la vue! Je n'en attendais pas moins de Naughty Dog. Les détails et les textures sont dingues, rien n'est laissé au hasard; les émotions et expressions du visage sont parfaitement retranscrites. Même les décors sont soignés, l'ambiance est top... Limite, j'avais envie de me plonger dans le jeu pour visiter maise seulement s'il n'y avait pas d'Infectés et d'humains peu recommandables! Franchement, c'est criant de réalisme! Surtout en sachant qu'ils se sont même basés sur de vrais acteurs pour le physique des personnages!

Les musiques sont tout aussi excellentes et ont un impact sur l'ambiance qui se dégage du jeu. Ce sont pratiquement que des musiques instrumentales. Pour ce qui est de la durée de jeu, tout dépend de si l'on ne veut que se concentrer sur l'histoire ou si l'on veut prendre son temps pour explorer. Il faut compter entre 12 et 15 heures de jeu.

Il faut bien prendre le temps d'observer son environnement, de visiter les lieux et les bâtiments car ils recèlent bien de cachettes et d'objets à récupérer (notes, notes de survivants, manuels de survie, objets pour fabriquer ou améliorer des armes, des munitions, pour se soigner...) et pour trouver les intéractions (passages, sorties, échelles...).

Ce que j'aime dans les jeux, c'est le mode furtif où il faut se montrer le plus discret possible, où il faut être stratégique et prendre le temps d'analyser la situation. J'ai cette tendance à toujours jouer de cette façon réfléchie et c'est mon côté de fan d'Assassin's Creed qui ressort car c'est quasiment l'essence de cette saga. On a donc le choix de se la jouer furtif ou de se la jouer direct (en mode bourrin, en combat rapproché). Au début, découvrant le jeu et ayant des petites craintes, je me la jouais beaucoup discrète mais au fil du temps, étant plus à l'aise, j'allais au combat rapproché. J'ai pris de l'assurance, on va dire et c'était chouette de pouvoir alterner ces deux modes, de voir ma propre évolution dans ma façon de jouer, d'appréhender le jeu.

Il y a également un DLC intitulé The Last of Us: Left Behind et il vaut mieux avoir terminé l'histoire principale du jeu avant de le faire. Il se passe pendant un passage invisible dans le jeu principal (car il y a eu un bond dans le temps) et on incarne Ellie dans sa petite quête et tout cela s'accompagne de flashbacks jouables d'avant sa rencontre avec Joel. Ce n'est pas un indispensable mais c'est un chouette complément au jeu et j'en ai appris plus sur Ellie et eu de grosses surprises d'ailleurs.

 

maxresdefault

En bref

 The Last of Us est un très bon jeu vidéo d'horreur sans qu'il ne le soit trop, qui m'a fait frissonné et qui a réussi à m'émouvoir. Je le recommande à tous les amateurs du genre ou non! Je comprends désormais l'engouement qu'il y a eu autour de ce jeu! C'est un véritable bijou! Il me tarde d'y rejouer en augmentant les niveaus de difficulté, de redécouvrir l'histoire, d'explorer un peu plus l'environnement et de retrouver Joel et Ellie en attendant que le second volet sorte très bientôt!

 

20180909_141243

Mon moment préféré <3

 

 

Coup de coeur4

Coup de coeur

 

J'aurais tellement encore à dire sur ce magnifique jeu mais je vais m'arrêter là, espérant vous avoir donné envie de découvrir The Last of Us! ^^

J'ai pris beaucoup de plaisir à écrire cette chronique même si ce n'était clairement pas facile! Les jeux vidéos ont pris une place importante dans ma vie depuis plusieurs années notamment grâce à la série Assassin's Creed que je suis depuis ses touts débuts et j'avais envie d'en parler un peu plus sur mon blog. Je me considère désormais comme une gameuse, une geek et je vais continuer à partager mes avis ssur les jeux vidéos auxquels j'ai joué et j'espère que vous serez nombreux à me suivre pour cette nouvelle aventure! :)