les--toiles-de-noss-head,-tome-1---vertige-344888

Fiche Technique

 

Auteur: Sophie Jomain

Editeur: France Loisirs

Genre: fantastique, romance

Parution: 2012

Pages: 442

Prix: 19€

 

R_sum_

Hannah, bientôt dix-huit ans, était loin d'imaginer que sa vie prendrait un tel tournant. Ses vacances tant redoutées à Wick vont finalement se transformer en véritable conte de fée... puis en cauchemar. Sa petite vie tranquille, ses idées bien arrêtées, ses projets... tout va changer, brutalement. Elle devra affronter l'inimaginable, faire face à ce qu'elle n'aurait jamais pensé croire un jour, car les légendes n'en sont pas toujours... Leith ne s'attendait pas non plus à Hannah. Il tombe de haut, l'Esprit a choisi: c'est elle, son âme sœur. Pourra-t-il lui cacher sa vraie nature encore longtemps ? Osera-t-il lui avouer qu'il n est pas tout à fait humain ? Il n'a pas le choix, leur rencontre l'a mise en danger. Lui seul peut lui venir en aide.

 

Note

4/5

J'ai beaucoup aimé3

J'ai beaucoup aimé

 

Chronique

J'avais trouvé quasiment toute la saga des Étoiles de Noss Head par hasard dans le magasin de déstockage Noz autant dire que j'étais heureuse de ma trouvaille surtout que je voulais absolument découvrir cette saga. J'ai pu découvrir le premier tome en lecture commune avec ma copinaute la_dory du blog La dory qui lit. J'attendais beaucoup de cette saga qui plaît vraiment à beaucoup de monde, j'avoue que j'avais beaucoup de craintes mais au final, je n'avais pas trop à m'en faire.

Hannah, 18 ans, part pour l’Écosse avec ses parents pour les vacances d'été et rendre visite à sa grand-mère. Elle n'est pas très enchantée mais va finir par être quelque peu chamboulée par sa rencontre avec Leith Sutherland, 20 ans, dont la famille garde le phare de Noss Head depuis des générations. Il ne la laisse pas indifférente et il est bien mystérieux. Il se passe tout de suite quelque chose entre eux, une étincelle. Bien qu'assez "froid" au début avec elle, son comportement va changer par la suite de façon très soudaine et c'est très déroutant. Ils vont passer de plus en plus de temps ensemble, et force est de constater que Leith cache un secret et quel secret! C'est un loup-garou! Dur pour Hannah d'y croire et pourtant! Va naître ensuite une grande histoire d'amour!

J'ai bien aimé le personnage de Leith, peut-être plus qu'Hannah. Il est très mystérieux, extrêmement protecteur et a un petit côté taquin ce qui ne me déplaît pas du tout. Hannah est une fille assez simple, très moderne à laquelle on peut facilement s'identifier mais qui est très naïve et peut se révéler agaçante par moment.

Il y a une revisite du mythe du loup-garou qui est vraiment très sympa et bien développée. J'apprécie le fait qu'on ait 5 espèces de loup-garous bien distinctes. L'ambiance m'a beaucoup plu, limite j'avais vraiment envie d'aller là-bas en Écosse!

Ce que je peux reprocher à ce roman, c'est que ça m'a trop fait penser à Twilight, il m'était assez difficile de m'en détacher. Quelques exemples: le livre sur les créatures fantastiques, sur le méchant qui ne lâchera pas Hannah... C'est un "Twilight" moderne à la française avec des loups-garous pour créatures surnaturelles principales. Ce n'est pas non plus hyper péjoratif mais ça m'a quand même fait l'effet d'une histoire qui n'est pas si originale que ça car j'arrivais à prévoir ce qui allait se passer facilement. Et puis, Twilight, c'est THE référence dans le genre (bon, ma propre référence), cette saga a marqué mon adolescence.

Pour le coup, l'écriture est très fluide, très moderne et on sent vraiment la patte bien française! C'est écrit à la première personne du singulier, on est donc au plus proche d'Hannah, de ses pensées et de ses sentiments, et c'est ce que je préfère dans un roman. Le rythme est assez lent, il ne faut pas s'attendre à de l'action mais ce n'est pas plus mal.

Pour comparer avec La_dory, nous sommes d'accord pour Twilight (ça nous y a fait penser toutes les deux) et sur la naïveté d'Hannah.

Ce fut une très bonne lecture mais pas un coup de cœur. Je vais sans nulle doute lire la suite vu qu'elle m'attend bien sagement dans ma PAL. Et j'ai aussi très envie de découvrir d'autres romans de Sophie Jomain parce que sa plume m'a interpellée!

 

119570869

 

La chronique de Marion alias la_dory

Alors qu'elle fêtera bientôt ses dix-huit ans, Hannah se voit contrainte d'aller passer ses vacances d'été avec ses parents chez sa grand-mère à Wick un petit village d'Écosse. La jeune femme très réticente à cela, va voir finalement ses vacances prendre un autre tournant suite à sa rencontre avec Leith Sutherland, un mystérieux jeune homme qui ne la laisse pas insensible et réciproquement. Pour Hannah, toutes ses convictions vont alors voler en éclats quand elle découvrira qui est réellement Leith...
Cela faisait un très long moment que j'avais donc ce premier tome des Étoiles de Noss Head de Sophie Jomain dans ma PAL. J'en avais forcément énormément entendu parler, et moi qui ne lis que très rarement du fantastique, je m'étais alors laissé tenter à l'idée de découvrir cela... 
Ce premier tome des Étoiles de Noss Head, c'est donc la rencontre entre Hannah et Leith, ces deux jeunes gens qui se croisent dans un village perdu en Écosse et qui se sentent tout les deux irrémédiablement attirés l'un par l'autre. On sait que Leith n'est pas vraiment un humain comme les autres, on attend donc de savoir ce qu'il est vraiment et de voir comment va évoluer la relation entre les deux. 
Bon, autant dire les choses tout de suite, je n'ai pas particulièrement adhéré à ce roman, tellement celui-ci m'a fait, hélas, penser à la saga Twilight de Stephenie Meyer. Trop de ressemblances, que ce soit dans les personnages, dans ce côté fantastique ou encore dans les dangers rencontrés au fil des pages. Pourtant, l'histoire a un réel potentiel, l'univers est crée pour emmener le lecteur dans celui-ci, mais non non non j'ai l'impression que cela tombe dans la facilité. Je n'ai pas réussi à me détacher de cela au fil de ma lecture, ni donc à entrer pleinement dans l'histoire.
Leith est bien entendu intrigant, même un peu surprenant, il a un charme indéniable avec son côté si mystérieux. On veut bien entendu en savoir plus sur lui et connaître toute son histoire. Hannah quant à elle, est une jeune fille ordinaire, mais que j'ai trouvé bien naïve. Elle ne croit pas aux créatures fantastiques, est assez vindicative même à ce propos, et trois pages après quand Leith lui révèle sa vraie nature elle accepte sans sourciller cela. Mais vraiment ?
Comme dit plus haut, je lis vraiment très peu de fantastique, et après avoir lu ce roman, je me dis que ce n'est pas vraiment mon univers. Je suis ressortie vraiment plus que mitigée de ma lecture, pourtant, j'apprécie beaucoup Sophie Jomain, mais je pense lire ses autres romans plutôt que ses sagas fantastiques qui me font malheureusement trop penser à d'autres sagas que j'ai pu lire il y a quelques années (j'avais lu le premier tome de Felicity Atcock il y a quelques mois et là, j'avais eu l'impression de retrouver l'univers de True Blood !). J'ai le deuxième tome des Étoiles de Noss Head, mais je ne sais pas encore si je lirais celui-ci un jour ou pas...
Il ne vous reste plus qu'à vous faire votre propre idée sur Les Étoiles de Noss Head : Vertige de Sophie Jomain ! Seuls, vous pourrez savoir si au contraire, l'univers vous plaira ainsi que l'histoire de Leith et Hannah...

 

Du_m_me_monde

Les Etoiles de Noss Head

Version normale

5 tomes (saga terminée)

 

Version illustrée

2 tomes (saga en cours)

 

Extraits

_ Tu es l'être le plus merveilleux qu'il m'ait été donné de rencontrer. Je ne permettrai jamais qu'il t'arrive quelque chose tu comprend ? Je me damnerai pour te protéger, je donnerai ma vie pour toi. Tu es mon souffle, Hannah, l'air qui me permet de respirer, tu fais courir le sang dans mes veines, je t'aime plus que de raison. Il ne doit rien t'arriver !

Et moi je voulais qu'il ne lui arrive rien, à lui.

_ Je t'aime aussi tellement.

 

 

 

_ J'espère que vous avez faim ! s'exclama Mathy.

_ Une faim de loup, lui assurai-je vivement.

Mon regard se posa sur Leith, comme si j'avais dit une grosse bêtise. Il baissa la tête en souriant et me murmura à l'oreille avant de prendre place à table :

_ Tu ne sais même pas ce que tu racontes.