couv48316673

Fiche Technique

Auteurs: Shinji Makari (scénario) & Double S (dessin)

Traducteur: Géraldine Oudin

Adaptation graphique: Studio Charon

Editeur: Ki-oon

Genre: manga, seinen

Parution: 2018

Pages: 215

Prix: 7,90 €

 

Résumé

Un guerrier japonais en quête de vengeance au cœur des batailles de l'Europe du XVIIe siècle !

1620. L'Europe est déchirée par une guerre qui oppose catholiques et protestants. Dans la forteresse de Fuchsburg, en Allemagne, des réfugiés affluent de toute la région. Parmi eux se trouve Issak, un guerrier hors pair au talent de tireur inégalé. Avec ses longs cheveux noirs, ses yeux bridés, son sabre et son imposant fusil, il ne passe pas inaperçu...

Venu du Japon, il combat comme mercenaire aux côtés des protestants. En réalité, il n'a qu'un but : laver l'honneur de son maître assassiné. Le meurtrier se serait mis au service des catholiques, et Issak parcourt les champs de bataille pour le retrouver ! Mais cette fois, la situation est désespérée : cernée par l'ennemi, Fuchsburg semble vouée à la destruction... Le samouraï errant parviendra-t-il à changer le cours de l'histoire ?

 

Note

4/5

J'ai beaucoup aimé3

J'ai beaucoup aimé

 

Chronique

  Ce titre ne m'intéressait pas du tout à la base, je ne me serais jamais penchée dessus si je n'étais pas tombée dessus par hasard à la médiathèque et franchement, je l'aurais regretté parce que j'ai beaucoup aimé ce premier tome!

XVIIième siècle. L'Europe est secouée par une guerre religieuse entre catholiques et protestants. Nous suivons Issak, un jeune japonais à l'allure de samouraï engagé dans cette guerre en tant que mercenaire. Venu des Pays Bas, il débarque en Allemagne, sachant parler plusieurs langues et le dernier de son régiment, venu aider les protestants allemands. Évidemment, son apparence générale fait qu'il ne passe pas inaperçu parmi les occidentaux! Il est en quête de vengeance: tuer celui qui a assassiné son maître et volé son arme si précieuse. Tout ce qu'il sait de son compatriote meurtrier, c'est qu'il est en Europe et combat aux côtés des catholiques. Issak combat alors de combat en combat, espérant le croiser sur le champ de bataille. Après avoir sauvée Zetta, une jeune fille qui allait mal finir entre les mains de déserteurs, il rejoint une forteresse allemande où les malheureux paysans/villageois cherchent asile auprès des soldats et mercenaires engagés. Seulement, la guerre est à leur porte, une armée espagnole en fait alors le siège. Ces derniers sont bien trop puissants, ont les moyens et prennent vite l'avantage. Issak va mettre fin à cet assaut d'une seule balle, à distance en tuant le général de l'armée espagnol! Lui et son mousquet particulier font sensation! Il obtient alors le respect et la confiance de tous!

Issak est fantastique, troublant, mystérieux. Il se dégage quelque chose de spécial chez Issak, que je n'explique pas. Ses armes, sa façon de se mouvoir, son attitude... son regard également, il provoque quelque chose chez moi, je l'admire vraiment. D'autres personnages se démarquent comme le prince allemand qui a beaucoup de charisme, qui est un vrai leader, il y a également la douce Zetta qui se prend d'affection pour Issak.

On voit vraiment les étapes de la guerre, que ce soit d'une bataille, d'un siège... ainsi que les mauvais côtés et les horreurs de la guerre. C'est un manga centré sur l'action avec beaucoup de morts, d'horreur, de violence, de sang.

C'est vraiment dommage que ce manga ne soit pas plus connu! Après, je peux comprendre qu'il ne plaira pas à tout le monde car c'est un manga historique très centré sur la guerre. Pour ma part, j'adore les mangas historiques donc ça le fait totalement. De plus, c'est une partie de l'histoire que je ne connais pas trop et c'est donc très intéressant, très enrichissant. Et j'ai été surprise d'apprendre que le mangaka s'est inspirée d'une histoire vraie: il y a bien quelques japonais qui ont combattu dans la guerre de 30 ans en Occidentaux, et un tireur en particulier qu'il a voulu mettre en avant!

Le graphisme est très particulier mais j'aime beaucoup car c'est d'un réalisme assez fou! Le trait de crayon est très noir, le dessin fait tout, peut même se suffire à lui-même parfois. On peut avoir plusieurs pages d'affilée sans aucun dialogue!

Ce fut une agréable découverte, je ne pensais pas aimé autant! Il me tarde de découvrir la suite, d'en savoir plus sur Issak et son mystérieux ennemi!

 

Du même monde

Manga

4 tomes (saga en cours)

 

Extraits

_ Tu te rends compte que si tu veux t'acquitter de ta dette envers nous, il va falloir que tu te battes? Et si tu mourais sans avoir atteint ton but? Tu y a pensé?
_ On ne parvient pas toujours à rembourser ses dettes. L'important, c'est de ne pas oublier et de ne pas abandonner! D'ailleurs, ça vaut aussi pour la vengeance.

 

Issak: Où est-ce que tu vas, jeune fille?
Zetta: A Utopia, avec mon grand-père.
Issak: Utopia? C'est quoi?
Zetta: Un lieu où tous les hommes sont égaux...
Issak: ça n'existe pas... du moins, pas sur cette terre!


ob_b13b36_b