Barracuda, tome 1, Esclaves

"Pas de pitié. Pour personne. Jamais."

 

barre_separation

 

De La Loya: Ma vie contre la sienne!
Raffy: Pas de pitié!... pour personne! Jamais!
Blackdog: Je...
...: Le jeune Raffy a sauvé notre capitaine. Il mérite de vivre.
De La Loya: Dans ce cas...
Raffy: Tu aurais mieux fait de me tuer! Jamais je n'oublierai cet affront...!!

 

barre_separation

 

Emilio: C'est elle qui m'a voulu tel que je suis.
Flynn: A savoir?
Emilio: Une personne qui porte aussi bien les jupons que la culotte.
  Flynn: Les deux te vont bien. Tu as une préférence ?
  Emilio: Les jupons m'ont protégé. Je resterai sous les jupons.
  Flynn: Alors tu deviendras la première demoiselle à qui j'apprendrai à se défendre, car sans une épée à la main, l'on ne survit point...

 

barre_separation

 

De La Loya: Lâches! Il faut donc que vous soyez aussi nombreux pour m'abattre?!!
Raffy: Non! Un seul suffira! J'en fais mon affaire!
De La Loya: Un gamin?!
Blackdog: Ce gamin est mon fils et il m'apportera ta tête!
De La Loya: C'est ce que nous verrons!

 

barre_separation

 

"Je ne crois pas aux âmes innocentes, ma belle. Quant au reste, que risquons-nous? L'Enfer? Nous y rôtissons déjà, alors, je pose une dernière fois ma question: où se trouve ce diamant?" # Blackdog

 

barre_separation

 

"Soit! Je vous épouserai. Et même, je réchaufferai vos vieux os ainsi que s'y emploient vos putains! En contrepartie, vous ferez de moi une femme riche. Alors seulement... je vous tuerai!" # Maria

 

barre_separation

 

Un rêve agréable m'occupait l'esprit. Tout allait bien. De jolies femmes me souriaient, des coffres remplis d'or s'offraient à moi. A moins que ce ne fut le contraire.