Fruits Basket, tome 5About

Auteur: Natsuki Takaya

Traducteur: Victoria-Tom

Adaptateur: Alexandre Tisserand

Editeur: Delcourt

Genre:

manga4 shojo1

Parution: 2003

Pages: 192

Prix: 6,60 €

 

 

 

 

Résumé

A l'initiative de Shiguré, Tohru a passé une semaine de vacances de printemps très agréable, en compagnie de Yuki, Kyô et tous les autres, dans une des résidences secondaires de la famille Soma. A la fin des vacances, un jour de pluie, Hatsuharu apparaît soudain, un gros paquet sous le bras... Que porte-t-il si précautionneusement ?

 

 

 

Il était une fois

"-Ouah! Regardez le lac!"

 

 

 

Ma note: 5/5

J'ai beaucoup aimé

J'ai beaucoup aimé

 

 

 

Chronique

spoilers

Encore un super tome, je ne me lasse pas de ce manga qui me surprend toujours un peu plus à chaque fois et qui trouve toujours un écho en moi.


Shiguré, Kyô, Yuki, Hatori et Tohru prennent un peu de repos dans une résidence secondaire de la famille Soma. du repos... hum, c'est un grand mot. Kyô et Yuki agissent étrangement en présence de Tohru depuis quelques temps, l'ambiance n'est plus la même et cela inquiète notre héroïne de ne plus les voir se disputer comme d'habitude, elle se rend alors responsable, sans savoir pourquoi mais il suffit d'une situation cocasse pour le trio et les choses s'arrangent. Un individu connu refait son apparition dans ce tome-ci: Ayamé, le frère de Yuki. Il éclipse alors les autres personnages, je l'adore! Un trio se reforme dont le temps de quelques jours: Shiguré, Ayamé & Hatori, ce que j'ai beaucoup apprécié.
Une semaine de vacances tous ensemble, et c'est déjà l'heure de rentrer et une surprise les attend: Hatsuharu ramène Kisa Soma, une petite-fille changée en tigresse qui refuse de se retransformée et ne parle pas, suite à des problèmes en partie liés à l'école. Tohru a toujours les mots qu'il faut, elle touche les gens toujours au plus profond d'eux-même (je ne tarie jamais d'éloges à son sujet), elle ramène alors Kisa de loin qui redevient une petite fille (elle est absolument trop mignonne!) qui ne quitte plus Tohru d'une semelle même si elle n'a toujours pas prononcé un mot. Que de souffrances, de tristesse, d'émotions en somme car cette petite a subi les moqueries incessantes de ses camarades de classe; car Yuki a subi des souffrances similaires étant plus jeune et lui aussi trouve les mots justes envers Kisa qui reprend enfin confiance en elle.
La partie sur Saki, son frère et les pimbêches du fan-club de Yuki ne m'a pas vraiment intéressé alors je ne vais pas m'étaler dessus, je dirais juste qu'elles pensaient pouvoir détourner Tohru de Yuki, en se débarrassant de Saki et de ses "ondes", un obstacle entre elles et Tohru mais que ce fut un échec total donc tout est bien qui finit bien.
Dans la dernière partie, Tohru n'a pas réussi son examen et doit passer le rattrapage. Elle est anéanti mais ses amis sont là pour elle, pour la soutenir et pour rien n'arranger, elle tombe malade... Heureusement, Kyô est aux petits soins pour elle, à l'écoute... ses sentiments se précisent de plus en plus, je trouve...



Sur la couverture: Kaguré (même si elle n'est absolument pas présente dans ce tome, j'aurais plutôt choisi Kisa, moi)

 

Challenges

Challenge manga

 

Du même monde

Manga: 23 tomes (saga terminée)

Animé: 26 épisodes (série terminée)