Bride Stories, tome 1

Fiche Technique

Auteur: Kaoru Mori

Traducteur: Yohan Leclerc

Adaptation graphique: Clair Obscur

Editeur: Ki-oon

Genre: manga, seinen

Parution: 2011

Pages: 192

Prix: 7,65 €

 

Résumé

La vie d’Amir, 20 ans, est bouleversée le jour où elle est envoyée dans le clan voisin pour y être mariée. Elle y rencontre Karluk, son futur époux… un garçon de huit ans son cadet ! Autre village, autres mœurs… La jeune fille, chasseuse accomplie, découvre une existence différente, entre l’aïeule acariâtre, une ribambelle d’enfants et Smith, l’explorateur anglais venu étudier leurs traditions.
Mais avant même que le jeune couple ait eu le temps de se faire à sa nouvelle vie, le couperet tombe : pour conclure une alliance plus avantageuse avec un puissant voisin, le clan d’Amir décide de récupérer la jeune femme coûte que coûte…

Note

3/5

C'était sympa

C'était sympa

 

Chronique

spoilers

 La couverture m'a tout de suite attiré, elle est très jolie et elle donnait envie de découvrir ce manga, et le résumé a tôt fait de me convaincre. De plus, j'avais entendu de très bons échos de ce livre, qui changeait de tous les shônens et les shôjos connus.

 Le manga commence au moment même où la jeune Amir (belle, forte, attentionnée, un rayon de soleil), héroïne de ce manga, 20 ans, fille du clan Hargal, rencontre, le jour même du mariage arrangé entre les deux peuples, son futur époux, Karluk (posé, "timide", protecteur) du clan Eyhon... 12 ans! Il y a donc une grande différence d'âges entre les deux jeunes gens! Mais au fil de l'histoire, je les ai vu s'en accommoder plutôt bien. J'ai beaucoup aimé leur relation, basée sur la tendresse, l'affection et le bien-être de l'autre (surtout quand Karluk tombe malade et qu'Amir est dans tous états, mettant sa propre santé en jeu pour prendre soin de lui), ils se comportent à la fois comme mari et femme (surtout Amir qui n'hésite pas à l'embrasser, à se mettre nue contre lui malgré la différence d'âge) et à la fois comme frère et sœur.
Amir va vivre avec la famille de son époux, qui l'accueille à bras ouverts: le clan Eyhon tout entier avec les membres de toutes les générations: les grands-parents, les parents, les enfants dont une des filles déjà mariée et maman d'une ribambelle de gamins. Cela donne un semblant d'unité, de liens très forts, de vie en communauté tumultueuse. De plus, il y a un choc des cultures car les époux viennent de deux tribus différentes. Amir paraît un peu décalée (vraiment légèrement) par rapport aux Eyhon. Elle chasse à cheval, avec un arc, elle aime toujours leur faire plaisir, elle va apprendre aux enfants à tirer à l'arc...
Amir et Karluk vont partir à la recherche d'un autre clan, apparenté aux Eyhons et pendant ce temps-là, le grand frère d'Amir, Azher, ainsi que ses cousins, arrivent au village pour réclamer la jeune fille, annuler le mariage (tant qu'il n'y a pas encore d'enfants en route) car leur clan prévoit de la marier à un homme d'un autre clan pour sceller une alliance plus importante et bénéfique. Le choc pour les Eyhons, qui refusent qu'elle s'en aille, s'étant attachés à elle. Ils la défendent donc et gagnent un sursis mais il ne fait aucun doute que les Hargals ne baisseront pas les bras.


Alors là... je suis tombée sous le charme des dessins, ils sont sublimes, très différents de ce que j'ai l'habitude de voir. Les détails sont minutieux, incroyables... c'est un travail de dingue, d'une qualité... Le trait est très noir, tantôt épais tantôt délicat. Il y a beaucoup de dessins sans dialogue mais ça ne rend le manga que plus addictif car il ne faut pas forcément du texte pour savoir apprécié et comprendre un dessin. Les costumes traditionnels, les tapisseries, la sculpture, l'élevage, la nature, les habitations (yourtes), les sculptures, rien que l'ambiance... c'est magique, et encore plus du fait que j'en ai appris davantage sur les peuples Mongols qui m'étaient plutôt étrangers jusqu'à aujourd'hui. J'ai vraiment pris du plaisir à lire et regarder ce manga.

 Une bonne découverte, ça me change de mes mangas habituels. Ce manga est d'une fraîcheur bienvenue, le graphisme est d'un haut niveau et je compte bien lire les prochains tomes si j'en ai l'occasion.

 

Du même monde

Manga: 7 tomes (saga en cours)

 

Extraits

bride_stories_image1

Bride-Stories_planche

bride-stories,-tome-1-130385