couv21171

informations

Titre original : The Vintner's Daughter

Autrice : Kristen Harnisch

Traductrice : Jacqueline Odin

Editeur : L'Archipel

Genre : historique/drame/romance

Date de sortie : 2019

Nombre de pages : 372

Prix : 5,99 €

 

résumé

1895. Sarah Thibault, 17 ans, vit avec ses parents et sa sœur Lydie dans le Val de Loire, où la famille exploite un vignoble.
À la suite du décès de son époux, la mère de Sarah est contrainte de vendre le domaine à une famille de négociants, les Lemieux, dont le fils aîné épouse Lydie.
Mais une nouvelle tragédie oblige les deux sœurs à quitter la France. Sarah, qui n’a pas abandonné son rêve de devenir viticultrice, gagne la Napa Valley, en Californie.
Sur place, elle fait la connaissance d’un certain... Philippe Lemieux, qui s’est lui aussi lancé dans l’aventure viticole.
Les deux Français décident d’associer leurs talents. Mais les affaires et l’amour peuvent-elles faire bon ménage ? D’autant que Sarah cache un indicible secret...

 

note

4/5

J'ai beaucoup aimé3

Top

 

chronique

La fille du maître de chai me tentait beaucoup depuis sa sortie en 2018. L'occasion de le lire s'est présenté récemment grâce à la masse critique Babelio de février 2021. J'ai eu la chance d'être sélectionnée pour le recevoir, le lire et le chroniquer. Sans lire le résumé et seulement inspirée par le titre du roman, je me suis lancée dans la lecture avec une petite idée de ce que j'allais découvrir. En réalité, ce n'était absolument pas ce à quoi je m'attendais! Et ce fut une agréable surprise!

Si j'ai eu du mal à entrer dans l'histoire au début, avec cette impression que je n'allais pas adorer cette lecture, j'étais plus emballée par la suite.

d37664b271ec0a6027d617b171f17c57

Sarah Thibault est fille de vigneron, à Saint-Martin, en France. Elle compte bien reprendre l'entreprise familiale. Seulement, les affaires vont mal et un concurrent s'engouffre dans la brèche. La sœur aînée de Sarah, Lydie, doit alors épouser le cruel Bastien Lemieux qui fait main basse sur les terres des Thibault et blesse continuellement sa femme enceinte. Sarah échappera de peu à ses griffes et causera sa mort. Les deux sœurs sont alors obligées de fuir en Amérique. Lydie donnera naissance à un beau petit garçon, Luc, mais malheureusement mourra en couches. Sarah se retrouve alors seule avec son neveu qu'elle élèvera comme son propre fils. Partant pour la Californie, elle est embauchée pour travailler sur des terres viticoles florissantes. Le hasard fera qu'elle va travailler pour Philippe Lemieux, le frère de l'homme qu'elle a tué et propriétaire de ces terres fertiles qui engrangent de grands bénéfices! Un partenariat va s'installer entre eux, ainsi que des sentiments mais il y a tellement de secrets qui risquent de tout bouleverser!

L'héroïne Sarah m'a beaucoup plu. Jeune, intelligente, courageuse et débrouillarde, passionnée par la viticulture et qui a à cœur d'avoir son propre vignoble, de redorer son héritage familial. Le petit Luc, son neveu qu'elle élève comme son propre fils alors qu'elle n'a que 19 ans, est vraiment adorable. Aurora, femme incroyable qui prendra Sarah sous son aile, m'a aussi plu. Elle a un grand cœur, est passionnée, investie et veut bouleverser les codes de la société, notamment vis-à-vis des femmes. Philippe est un homme profondément bon, malgré tout ce que l'on a pu dire de lui. J'étais sûre qu'il ne serait pas insensible au charme de Sarah et de Luc, qu'ils étaient destinés à se rencontrer, à former une famille. Le hasard fait vraiment bien les choses!

J'avoue que le domaine de la viticulture n'est pas un domaine qui m'intéresse, que j'affectionne, je ne m'y connais pas du tout. C'est ce qui m'a un peu rebuté au début également mais par la suite, ça ne m'a pas plus gêné que ça que ce soit au cœur de l'histoire.

L'écriture est agréable, assez fluide, malgré de nombreuses descriptions, beaucoup de narration pour si peu de dialogue, ça ne m'a pas incommodé. On sent vraiment la passion de l'autrice pour le pays où elle réside actuellement, pour la France et la viticulture en général.

Ce qui est intéressant, c'est que l'on a une autrice américaine qui a mis en avant une héroïne française, son pays de cœur qu'est la France et ses vignobles réputés ainsi que son pays natal, que sont les États-Unis. ça change vraiment de ce que je lis d'ordinaire, les intrigues se déroulant majoritairement en Angleterre et en Australie. J'étais donc plus dépaysée avec la France et les États-Unis.

En bref, après un début assez difficile, je me suis laissée emportée par l'histoire, que j'ai beaucoup aimé! J'ai vraiment très envie de découvrir la suite, de revoir Philippe, Sarah et Luc!

Je tiens à remercier les Éditions de l'Archipel et Babelio pour l'envoi et la découverte de ce premier roman.

LogoArchipel

 

du même monde

Romans

2. Les vignes de Sarah

3. L'héritage du maître de chai

 

extraits

Sarah se dit alors qu'elle était comme - quelle était l'image ? - un papillon attiré par une flemme. Naïve et voletante, fascinée par la beauté de ce lieu et par l'attrait d'une occasion de réaliser son ambition de toujours. Peut-être se comportait-elle en fille idiote, téméraire, mais elle était résolue. Elle resterait et se battrait pour ce qui lui appartenait de plein droit. Pour ce que Lemieux lui devait : Saint-Martin. Elle s'interrogea avec angoisse Survivrait-elle à la flamme ou se consumerait-elle ?