couv52245611

informations

Auteur : Oliver Bowden

Editeur : Milady

Genre : aventure, historique, fantasy, jeux vidéos

Date de sortie : 2015

Nombre de pages : 480

Prix : 8,20 €

 

résumé

1862, Londres est sous l'emprise de la révolution industrielle, le premier chemin de fer souterrain au monde est en cours de construction. Quand un corps est découvert lors d'une fouille, se déclenche le début du dernier chapitre mortel dans la guerre qui oppose depuis plusieurs siècles les Assassins et les Templiers.

L'agent sous couverture est un assassin ayant de noirs secrets et pour mission de vaincre la mainmise des Templiers sur le capital de la nation.

Bientôt la Fraternité le connaîtra sous le nom de Henry Green, mentor de Jacob et Evie Frye. Pour l'instant, il est tout simplement The Ghost.

 

note

5/5

J'ai beaucoup aimé2

Génial

 

chronique

Je ne le répéterais jamais assez mais je suis une IMMENSE fan de la licence Assassin's Creed et ce, depuis des années (bientôt 10 ans! Oo)! C'est ma licence préférée entre toutes, et elle a une place particulière dans mon cœur!

J'aime vraiment beaucoup le jeu Assassin's Creed Syndicate, certes, ce n'est pas mon préféré mais quand même! En tout cas, je l'aime plus qu'Unity (j'ai un gros soucis avec Unity, du moins avec le gameplay mais ce n'est pas le sujet). J'aime beaucoup le duo Evie/Jacob Frye, (ce sont mes jumeaux adorés), le contexte historique, l'ambiance, les missions, la bande-son... bref, on comprend aisément que c'est le kiff!

Vous l'aurez compris, le roman AC Underworld a un lien avec le jeu AC Syndicate! C'est un complément du jeu, une histoire bonus dont les événements se déroulent avant ceux du jeu puisque nous suivons l'Assassin britannique Ethan Frye, le père des jumeaux héros de Syndicate ainsi qu'Henry Green, lorsqu'il venait à peine d'arriver à Londres, étant connu sous le surnom de Fantôme (rappelons que dans Syndicate, il est le Maître Assassin de Londres, mentor des jumeaux et futur époux d'Evie).

Londres est en plein bouleversement, à l'aube de la Révolution Industrielle. Alors qu'on y construit la première ligne de métro du monde, sur le chantier est retrouvé un cadavre et c'est à partir de là que tout va commencer... C'est un pas de plus dans la lutte des Assassins contre les Templiers, de la liberté contre l'ordre.

On découvre donc un peu plus le passé d'Henry, alias Jayadeep Mir, fils de l'Assassin indien Arbaaz Mir, un des héros de AC Chronicles, sur ses activités de l'ombre à Londres, sur ses rapports avec son mentor Ethan Frye. J'ai pu encore mieux le cerner et _ c'était déjà le cas dans le jeu _ l'apprécier encore plus.

J'ai pu comprendre un peu mieux les jumeaux Frye et les rapports qu'ils entretiennent avec Henri. Ce dernier a, en quelque sorte, remplacé leur père (père qui avait ses raisons de ne pas être proche d'eux mais je l'ai trouvé assez égoïste car les jumeaux n'étaient aucunement responsables de la mort de leur mère. Cela dit, il s'est quand même bien rattrapé par la suite).

J'ai pu retrouver des personnages rencontrés dans le jeu comme le sergent Aberline qui utilise toute une panoplie de déguisements; George Westhouse qui fut le mentor des jumeaux Frye avant qu'ils ne partent pour Londres. On retrouve également Crawford Starrick, le Grand Chef des Templiers de Londres, ainsi que Lucy Thorne, chargée de retrouver et d'étudier les fragments d'Eden. D'autres noms m'ont fait tilté mais je n'ai pas réussi à les situer dans le jeu.

La dernière partie du roman fait l'amorce vers le début du jeu, où Jacob et Evie, après le décès de leur père, sans l'aval du Conseil des Assassins, partent pour Londres afin de la reconquérir et de stopper les Templiers qui avaient gagné jusque là.

C'est beaucoup plus sombre dans le roman, les inégalités sociales sont plus marquées et on voit plus l'horreur et la misère de l'époque. Les descriptions de l'auteur font tout! La plume est agréable, c'est fluide et très précis.

En bref, ce n'est pas une lecture indispensable mais toute fan de la licence devrait la lire. Je trouve que ça apporte un plus à l'histoire du jeu. C'est un très bon complément et le fait que ce ne soit pas une novélisation de l'histoire du jeu n'est pas bien grave.

PS: Les tomes peuvent se lire indépendamment les uns des autres, tout comme les jeux peuvent se jouer dans n'importe quel ordre à quelques exceptions près.

e7414583d602a8686c2b0c9d4370aeac

 

du même monde

Jeux vidéos

Assassin's Creed Syndicate (PS4/XBOX ONE/PC)

 

extraits

Avec mes enfants, j'ai tenté d'emprunter une route différente de celle que j'ai suivie par le passé: différente de celle que j'ai tenté de suivre avec Jayadeep. Plutôt que de les endoctriner, j'ai fait mon possible pour leur offrir les outils qui leur permettraient de se façonner à leur gré.
Je suis heureux, cela étant, qu'ils aient choisi de prendre la même direction que moi. Comme tu le sais, les Assassins se font rares à Londres. Ici, notre Confrérie est faible, quand les Templiers, commandés par le Grand Maître Crawford Starrick, n'en finissent plus de forcir. Qui plus est, j'ai appris que l'ennemi avait noyauté plus encore que nous le craignions l'élite de la ville. Ils se préparent sans nul doute à une manoeuvre d'envergure. Je sais, en revanche, que le jour où ils seront prêts, Jacob et Evie rejoindront les rangs de leurs adversaires.
"Le jour où ils seront prêts", Arbaaz, c'est bien ce que j'ai écrit. Je leur ai permis de suivre leur propre voie, et je suis convaincu qu'ils ne demanderont à devenir de véritables Assassins que lorsqu'ils se sentiront mentalement et physiquement capables d'assumer les responsabilités. J'agis ainsi, car je reste farouchement convaincu que nous sommes tous des individus uniques, et qu'il existe autant de sentiers de vie que d'âmes ici-bas. Ce n'est pas parce que nous portons le nom d'Assassin que coule dans nos veines cette prédisposition à tuer." # Ethan Frye