60a64c8a42688c2f2bf08ca3219b4115

INFORMATIONSfg

Réalisateur: Jez Butterworth

Origine: Americano-britannique

Chaîne: Sky Atlantic

Genre: fantasy, aventure

Date de diffusion: 2019

Nombre d'épisodes: 10

Casting: David Morisseey, Eleanor Worthington-Cox, Nicolaj Lie Kaas, Mackenzie Crook...

 

note

4/5

j'ai beaucoup aimé 3

J'ai beaucoup aimé

 

Critique

  La saison 2 de Britannia a repris, diffusée en français sur la chaîne RMC Story et j'avoue que je me suis jetée dessus alors que la saison 1 ne m'avait pas emballé plus que ça car elle avait beaucoup de défauts.


Rome a étendu son emprise sur la Britannia en deux ans, grâce au Général Aulius qui a su rallier une bonne majorité des clans amis et rivaux natifs de la Britannia. Mais l'emprise n'est pas totale. Les tribus, pour certaines, ont encore du mal à accepter les Romains, leurs dieux et leur façon de vivre. Ils se tournent encore vers leurs propres dieux "païens" et les druides. On sent vraiment que les druides sont une grande menace pour les Romains, c'est pour cela qu'ils se sont retirés à l'écart, attendent leur heure, attendant les signes et les instructions des dieux. Il y a d'ailleurs des dissenssions dans les rangs des druides. La véracité des visions de Veran, le second homme, lui qui est la voix des dieux, est remise en cause. Les autres n'ont plus vraiment confiance, doutent de lui et force est de constater qu'il ne dit pas tout. Il craint le retour de son frère, le premier homme, surnommé le Défunt ou le Serpent (d'ailleurs, l'acteur interprète non seulement Veran mais aussi Harka). Ce dernier semble servir des dieux bien funestes, du Mal et il tient à retrouver la jeune Cait. Cait qui est devenue un enjeu majeur pour la Britannia. Elle est la fille de la prophétie, cela ne fait plus aucun doute. L'Elue des dieux. Celle qui pourra mettre à mal Rome. C'est pour cela que le Général la recherche lui aussi, pour l'occire et il ne reculera devant aucun moyen pour la retrouver et contrer son avancée. Elle a déjà bien grandi, est en plein apprentissage auprès de l'ancien druide fou Divis qui est devenu son mentor, son protecteur. Ce dernier essaie de l'amener sur les chemins des dieux, la voie des druides car c'est son destin. En saison 1, j'avais été surprise par la mort de la reine Kerra des Cantii, qui était pourtant un personnage très important, sur le devant de la scène. Cela m'a choqué qu'on lui montre si peu de respect et l'on sent que c'est son frère Feilan qui va devoir quitter sa nouvelle vie pour accomplir sa destinée, la venger et retrouver sa place de vrai prince des Cantii dont le trône a été usurpé par Amenia, alliée des Romains. Quant à Aulius, il doit composer avec la venue de l'empereur en Britannia et n'accepte pas que ce dernier veuille qu'il retourne à Rome. Il a encore beaucoup de choses à faire ici, sa guerre n'est pas terminée et a pris une toute autre tournure.


J'ai donc commencé cette saison 2 avec des a priori. Mais étrangement, je l'ai beaucoup aimé! Moins d'ennui alors que c'était un des plus gros défauts de la saison 1. On a fait un bond dans le temps de 2 ans, ce qui est justicieux, ça apporte un nouveau rythme, de nouvelles choses. On suit toujours plusieurs personnages, on est sur plusieurs fronts. Franchement, ce que j'aime vraiment, c'est l'esthétique de la série, la façon dont c'est filmé et travaillé, mis en scène. Certains plans sont forts, sont magnifiques visuellement parlant. Bien que je trouve toujours cela un peu trop "parfait" à mon goût. Certaines scènes sont bien horribles, à caractère sanglant et sexuel. Quand il est question de sacrifices, ce n'est pas marrant à voir (animaux ou humains)! Encore une fois, je ne sais pas si la série a vraiment été tournée en Bretagne mais en tout cas, les décors sont juste magnifique! Ce qui dénote aussi, c'est la bande son de la série. Souvent instrumentale, oui mais rock aussi et folk! C'est surprenant! ça fait un certain décalage mais pas désagréable. Je me suis d'ailleurs demandée plus d'une fois si les créateurs de la série n'étaient pas sous acide parce que c'est complétement WTF! Il y a des scènes, des comportements vraiment bizarre! Bon, là, je commence à croire en la magie, que rien n'est laissé au hasard, qu'il ne peut pas y avoir de coïncidences et j'ai apprécié tous les signes et symboles disséminés dans chaque épisode.


Ce que j'ai préféré, ce sont les scènes mettant en avant le duo Divis/Cait! Je les adore! Il est complétement fêlé et m'a fait rire plus d'une fois! Ils se chamaillent tout le temps, ça ne s'est pas arrangé avec l'éclipse de 2 ans. S'il ne le montre pas ou ne le dit pas, Divis tient beaucoup à Cait et inversement. Mais il est dur avec elle, avec ce qu'il lui fait faire. Il faut dire que la destinée est cruelle et plus grande qu'elle, l'enjeu majeur, elle est le salut de la Britannia. Les dieux sont cruels avec elle. Notamment, en amenant un jeune homme dans sa vie (envoyé par Harka pour la détruire) pour mieux le prendre ensuite! On voit un peu moins les Romains et plus les druides, ce qui n'est pas plus mal car leurs histoires étaient beaucoup plus intéressantes avec cette fracture entre Bien et Mal. Quant au personnage de Feilan, il m'a pas mal déçu mais je dirais que c'est comme dans la saison 1. Il ne réalise pas son potentiel et ne change pas. Amena était moins garce et j'ai été choquée d'apprendre son cruel passé, du coup je l'ai vu sous un autre oeil. Le personnage d'Harka était vraiment fabuleux! Il est effrayant de par son physique, étrange et mystérieux, mais quel charisme! Une super idée de rajouter ce méchant dans l'équation!


Cette saison 2 est nettement meilleure que la première! Bon, il y a encore quelques phases ennuyeuses et des moments incompréhensibles mais sinon, j'ai bien aimé! Et vu la fin, une saison 3 devrait voir le jour! Mais comme c'est une série pas trop connue et qui ne fonctionne pas des masses, j'ai peur de ne pas avoir cette suite... 

tumblr_08d5d320e7f4e0ee036ab60721497b45_04fb8c3d_640

tumblr_pzq7bmwDWb1utmqnfo3_r2_640

tumblr_pzq7bmwDWb1utmqnfo4_r2_640

tumblr_pzq7bmwDWb1utmqnfo5_r2_640

tumblr_pzq7bmwDWb1utmqnfo2_r2_640