couv32131670

Fiche Technique

Titre VO: The Story of Life on the Golden Fields

Auteur: Kim Dong-Hwa

Traducteur: Kette Amoruso

Editeur: Casterman

Genre: manhwa, josei

Parution: 2006

Pages: 310

Prix: 18 €

 

Résumé

 Après le départ forcé de son amoureux, Ihwa découvre la solitude et le manque. La vie au village suit son cour, mais pour la jeune fille le cœur n'y est plus. Heureusement, Deok-sam finira par revenir, bien décidé à épouser notre belle héroïne. Double hommage aux femmes et à un monde campagnard traditionnel qui a cessé d'exister, Histoire couleur terre dégage une grande impression de sérénité. En refermant ce troisième et dernier volume, un véritable apaisement envahit le lecteur. Kim Dong-hwa a le talent pour aborder des thèmes universels avec la plus grande fraîcheur.

 

Note

 3/5

C'était sympa1

C'était sympa

 

Chronique

spoilers

  Histoire couleur terre est vraiment un manhwa qui me change de ce que je lis d'ordinaire, qui m'a quelque peu fait sortir de ma zone de confort. J'aime en effet aller vers des lectures qui ne sont pas de mon registre pour une bonne (ou une mauvaise) surprise et là, je dois dire que ça a été une bonne surprise!

Deok-Sam, celui qu'aime Ihwa, est obligé de partir pour un temps. La séparation est difficile et douloureuse pour les deux jeunes gens, signe qu'ils s'aiment vraiment, c'est un vrai premier amour. Une promesse les lie alors. L'attente est longue pour Ihwa, qui sait enfin ce que ressent sa mère depuis des années, elle qui attend toujours les visites trop rares de son amant, écrivain itinérant. Ces instants vont donc rapprocher encore plus la mère et la fille, elles sont plus proches que jamais, se ressemblent plus que jamais. Ihwa a bien grandie et mûrie et quand son fiancé revient, il est temps pour sa mère de la laisser partir, de laisser le magnifique papillon prendre son envol. Pour Ihwa, c'est une toute nouvelle aventure qui commence auprès de celui qu'elle aime, en tant que femme mariée! Sa mère aussi a enfin droit au bonheur!

Je me suis vraiment faite aux dessins si particuliers qui ne plairont sans doute pas à tout le monde. C'est d'une simplicité, sans fioriture, juste de la beauté pure et simple.

Un dernier tome plein de mélancolie, de douceur, qui sent le printemps avec tellement de messages, qui parle d'amour, de sexualité, de féminisme où 'on a pu voir l'évolution d'Ihwa de son enfance à sa maturité! J'ai aimé les sous-entendus, les comparaisons, les métaphores qui sont fais de façon juste et apporte de la poésie à l'histoire.

En bref, c'est une bien jolie découverte, je pensais au début ne pas accrocher à cette saga mais finalement, ça a bien passé! C'est un manhwa extrêmement féministe qui transmet de nombreux messages forts et importants!

 

Extraits

Deok-Sam: Tu sais bien que mon coeur t'appartient. Je me suis attaché à toi pour toujours dès l'instant où j'ai aperçu ton minois.Tu es irremplaçable et ça me fend le coeur de partir en te laissant ici. Je suis paralysé de peur à l'idée de te perdre.

Ihwa: Alors reste.