le-dernier-des-mohicans-45198

Fiche Technique

 Titre VO: The Last of the Mohicans

Réalisateur: Michael Mann

Acteurs principaux: Daniel Day-Lewis, Madeleine Stowe, Russel Means...

Studio: Morgan Creek Production

Origines: Américaine

Genre: historique, aventure

Date de sortie: 1992

Durée: 2 heures

 

Résumé

 En 1757 dans l'état de New York, alors que la guerre fait rage entre Français et Anglais pour l'appropriation des territoires indiens, un jeune officier anglais, Duncan Heyward, est chargé de conduire deux soeurs, Cora et Alice Munro jusqu'à leur père. Ils sont sauvés d'une embuscade par Hawkeye, un frontalier d'origine européenne, élevé par le Mohican Chingachgook et son fils Uncas. Les trois hommes acceptent d'escorter les deux jeunes filles jusqu'à leur destination.

 

 Note

4/5

J'ai beaucoup aimé

J'ai beaucoup aimé

 

Chronique

  J'ai lu le roman Le dernier des Mohicans de James Fenimore Cooper il n'y a pas si longtemps et j'avais beaucoup aimé ma lecture! Il me tardait donc de voir l'adaptation cinématographique qui a tant fait parler d'elle. Et comme j'ai une véritable fascination pour les peuples amérindiens en ce moment, il était donc temps que je visionne ce film! Et bien sûr, je vais être obligée de comparer avec le livre!

source

L'adaptation n'est pas vraiment fidèle au roman même si le fil conducteur est respecté: conduire les filles du colonel Monroe à Fort William Henry assiégé par les Français; les courses poursuites, sauver les demoiselles... Par contre, la chronologie n'est pas correcte, il y a un moment où c'était flagrant. Et il y a tellement de différences, de scènes en plus, de changements: une romance qui n'a pas lieu d'être (Cora n'a jamais eu de relation avec Oeil de Faucon, n'a jamais été celle qui fait battre le coeur de Duncan); les personnages de Cora et d'Alice ont été interchangé (c'est Cora qui aurait dû mourir); la mort de la demoiselle Monroe est différente (elle se suicide dans le film alors que dans le roman elle meurt par blessure); le groupe pour emmener les filles au Fort est bien trop conséquent (le groupe ne devait pas être accompagné de soldats pour mieux passer inaperçu); le colonel Monroe n'est pas censé mourir de la main de Magua (en fait, il ne meurt pas du tout dans le roman); la mort de Duncan sur le bûcher (alors qu'il ne meurt pas dans le roman); les regards d'Uncas pour Alice qui suggèrent de l'intérêt (alors qu'ils ont zéro connection dans le livre) et il y a sûrement d'autres différences que je n'ai pas repéré sur le coup car ma lecture du roman remonte à un petit moment.


Ce moment à la fin avec la musique, sans paroles prononcées! <3 La scène qui m'a le plus marqué, qui m'a fait frissonner! C'était intense, terrible et malheureux: la mort du jeune Uncas, courageux et celle de la jeune Alice qui a préféré se suicider plutôt que de suivre Magua et les Hurons en sachant ce qui l'attendait.

3205122381_1_4_5Kb4WLuz

La perfidie de Magua est sans limite, c'est un être détestable et je trouve qu'il est fidèle à celui du roman pour le coup. L'acteur joue très bien, il a un visage qu'on retient, il en impose, c'est le maître des tromperies et des embuscades. C'est un acteur connu que j'ai déjà vu dans plusieurs films, sur les Amérindiens d'ailleurs: Danse avec les loups, Geronimo, Le Nouveau Monde. J'ai énormément de respect pour les deux Mohicans, père et fils, Chingakook et Uncas et malheureusement, ils ne sont pas assez mis en avant (surtout Uncas qui était mon personnage préféré dans le roman et Chingakook ne parlant pas beaucoup dans le roman et donc bien respecté dans le film). Ils sont les derniers Mohicans et leur peuple tranche avec les autres tribus: ils sont respectueux de la Nature et des individus, ont une belle âme. Oeil de Faucon est plutôt satisfaisant, assez fidèle au perso du roman même si il est un peu trop mis sur le devant de la scène, comme si c'était lui le seul héros. J'ai détesté Duncan mais même dans le roman, ce personnage ne me plaisait pas forcément. Cora est bien trop mise en avant, elle m'a pas mal soulée avec sa romance qui va trop vite; la douce et jolie Alice a été bien traumatisée par tout ce qu'elle a vu et subi.

LAST-MOHICANS-3-

D'une violence terrible! C'est bien cruel comme je m'y attendais, c'était aussi le cas dans le livre. Et là, j'ai même pu voir de mes propres yeux ce qu'était le scalp et comment les indiens procédaient. La cruauté de certaines tribus indiennes est mise en avant, surtout quand il est question de femmes et enfants tués ainsi que le peu de considération des Blancs pour les tribus indiennes qui sont leurs alliées.


Il y a une vraie distinction des différentes tribus indiennes, ce qui l'était moins dans le roman et c'était son point faible. Toutes les langues représentées ne sont pas traduites et je me suis longtemps demandée pourquoi. Ce n'est que vers la fin que j'ai compris. Quand la langue Mohawk est parlée, il n'y a pas de sous-titres; les sous-titres anglais qui sont traduits en français signifie que les personnes parlent en anglais; et les sous-titres qui ne sont pas traduits n'ont pas besoin de l'être puisque les personnages parlent directement en français. Tout cela pour une vraie distinction des langues parlées: anglais, français, mohawk.

3266840760_1_5_K8A0YO75

Les décors sont absolument magnifiques, naturels même si on voit parfois de faux plans (des cascades notamment) où on voit une Nature encore bien sauvage. Mais que dire de la bande-son?! Magnifique, magistrale, épique, grandiose! La musique principale sonne comme un coup dans mon coeur! <3

20308990

En bref, le film, même s'il n'est pas fidèle au roman original, est vraiment très bien, j'ai beaucoup aimé et je comprends tout à fait son succès! Succès bien mérité! Et une histoire qui va me marquer longtemps! Une belle histoire mais tellement triste!

 

Du même monde

Roman

Le dernier des Mohicans