couv30437397

Fiche Technique

Titre VO: Mairimashita Senpai

Auteur: Azusa Mase

Editeur: Kana

Traducteur: Misato Raillard

Adaptation graphique: Eric Montésinos

Conception graphique: Cynthia Thiéry

Genre: manga, shojo

Parution: 2018

Pages: 192

Prix: 6,85 €

 

Résumé

Serina remarque des paroles de chanson d’amour griffonnée sur un bureau… Sans en être tout à fait consciente, elle tombe amoureuse de celui qui a écrit ces mots. Elle va chercher l’auteur et découvrir qu’il s’agit de Mizukawa, son « senpai ». Rapidement, Serina fait sa déclaration alors qu’elle ne connaît rien de ce garçon. Tous deux vont apprendre à se connaître et chercher le moyen de vivre pleinement leur relation.

 

Note

4/5

J'ai beaucoup aimé2

J'ai beaucoup aimé

 

Chronique

  Irrésistible n'est pas spécialement un titre qui m'intéressait à la base mais quand je l'ai vu à la médiathèque, je me suis dit "pourquoi pas?"! Et au final, j'ai beaucoup aimé ce premier tome!

Tout a commencé à cause d'une chanson écrite sur une table de classe. Serina, lycéenne de Seconde, se rapproche donc de Mazukawa qui est en Première, qui est l'instigateur de cette communication spéciale. Au premier abord, il se révèle assez froid, clairement pas intéressé par la demoiselle mais celle-ci va arriver à titiller sa curiosité. Pour voir qui a raison sur l'amour (ils ont des divergences d'opinion), les deux jeunes gens vont commencer à sortir ensemble. C'est assez maladroit entre eux, ça se voit qu'ils ne sont pas habitués à sortir avec quelqu'un mais ils sont tellement mignons, ils apprennent donc à se connaître petit à petit.

On ne va pas se mentir, ce manga n'est absolument pas original, c'est du vu et revu, avec tous les clichés que l'on retrouve dans la majorité des shojos. Mais j'ai réussi à passer au-dessus et j'ai trouvé ça très sympa. Cette histoire est toute mignonne et romantique. Elle a fait battre mon petit cœur. Je trouve le couple si mignon, une relation qui s'établit naturellement pas à pas (bien que tout s'est passé rapidement, bien trop rapidement). D'ailleurs, il y a eu un petit moment assez croustillant donc ça peut aller très vite entre eux par la suite.

Le graphisme est joli, simple, sobre, qui fait très "shojo", en finesse et délicatesse au niveau du trait de crayon. Je suis plus une adepte des graphismes très poussés avec beaucoup de détails, de réalisme mais là, ça a passé crème, j'ai beaucoup aimé!

Irrésistible est un shojo qui ne se démarque pas spécialement mais qui est plein de douceur, de mignonitude; parfait pour passer un bon moment sans se prendre la tête. Une très jolie surprise donc, il me tarde de voir ce que cela va donner par la suite et j'espère un petit peu de difficultés pour mettre à l'épreuve le couple.

 

Extraits

Mizukawa: Tu vas faire quoi de l'étoile filante?
Serina: Ce collier, je le porterai quand j'aurai un voeu à formuler. Par exemple, si tu es parti loin de moi et que je ne te vois plus ou si on s'est perdus de vue... Je ferai un voeu pour que l'on puisse se retrouver, quoiqu'il arrive!
Mizukawa: Si ça arrivait, c'est moi qui partirais à ta recherche.

 

_ C'est vrai que tu as une petite amie?
_ Quoi?
_ Vous avez été jusqu'où? Vous vous êtes embrassés?
_ Mademoiselle, ce n'est pas parce que vous n'avez pas de petit ami qu'il faut vous galvaniser des histoires d'amour de vos élèves.
_ Ce n'est pas ça! Je fais juste une étude de terrain.
_ On n'a encore rien fait.
_ Ah oui? Tu comptes l'embrasser quand? En général, les garçons ont un plan d'attaque, non?
_ Dans deux minutes.

 

 

Mizukawa: C'est quoi ton nom?
Serina: Hein? Mon nom... je te l'ai dit l'autre jour.
Mizukawa: Hein? Quand ça?
Serina: Je vois... tu ne t'en souviens pas...
Mizukawa: Ecris-moi ton nom pour que je ne l'oublie plus jamais. Tu peux l'écrire sur mon visage, si tu crois que sur le bras, ce n'est pas suffisant.
Serina: Non! Non! Ce n'est pas la peine!
Mizukawa: ça m'intrigue. Je veux savoir comment tu t'appelles.

 

ob_b25679_a