couv53496657

Fiche Technique

Titre VO: MagMell Shinkaisuizokukan

Auteur: Kiyomi Sugishita

Traducteur: Satoko Fujimoto

Lettrage: Anne Demars

Editeur: Vega

Genre: manga, seinen

Parution: 2018

Pages: 192

Prix: 8€

 

Résumé

Dans la baie de Tokyo a été construit un superaquarium à plus de 200 mètres de profondeur. Le Deep Sea Aquarium Magmell est le seul au monde qui peut observer de près la vie sous-marine sauvage de ces profondeurs. L’occasion de découvrir mystères de la nature et créatures improbables. Kaitaro Amagi, a décidé de travailler comme nettoyeur à l’Aquarium Magmell. En fait, il adore les étranges créatures des profondeurs et est fasciné par ce monde encore inconnu. Un jour, une rencontre avec le directeur Otosezaki Minato va bouleverser sa vie, et le mener sur les chemins aventureux de la recherche.

 

Note

4/5

J'ai beaucoup aimé3

J'ai beaucoup aimé

 

Chronique

   Ayant à cœur la préservation des mers et océans et étant fascinée par cet univers, forcément ce manga était fait pour moi et je n'ai pas été déçue!

MagMell est un aquarium vraiment pas comme les autres. C'est un aquarium sous-marin basé en mer du Japon. Il est donc exclusivement sous l'eau afin que les gens soient au plus près des poissons et des animaux marins dans leur milieu naturel, dans les profondeurs et on ne peut y accéder que par trains (pour le public) ou sous-marins (pour les travailleurs de l'aquarium). On y retrouve les créatures des abysses, celles qui sont discrètes, pas très connues et qui vivent loin de la lumière du soleil. Il faut donner envie aux gens d'en savoir plus sur ces créatures méconnues, les faire rêver, les responsabiliser, le directeur Minato a donc des astuces pour "captiver" le public (en effet, on n'a jamais de garanti de voir tel ou tel espèce) et sa passion parle pour lui. Nous suivons Kôtarô, un jeune homme qui a toujours rêvé de voir les fonds marins et qui travaille à MagMell même s'il commence tout en bas de l'échelle en tant que nettoyeur à mi-temps. Il se fait d'ailleurs remarquer par le directeur qui va alors lui offrir des opportunités et des responsabilités qui vont au-delà de ce qu'il avait imaginé!

Chaque créature est nommée, ce qui est bien pour ma culture générale car la majorité m'était inconnue. Il y a aussi des pages informatives sur chaque créature mise en avant dans un chapitre pour en savoir plus avec des anecdotes en prime mais sans que ce ne soit trop "scolaire", c'est en fait très ludique.

Kôtarô est un jeune homme gentil, rêveur, passionné, défenseur de la cause marine, très attachant, volontaire et même quand il fait des erreurs, il fait tout pour se rattraper d'une manière ou d'une autre; d'ailleurs, tous ceux qui travaillent à MagMell sont heureux d'y être, cela se voit et se ressent.

Le graphisme est vraiment très sympa, beau, épuré, délicat, plaisant, les créatures étant vraiment bien dessinées et l'ambiance est toute particulière. Une certaine poésie se dégage des dessins et on est dans uen douce contemplation.

Je ne connaissais absolument pas les éditions Vega qui sont une maison d'édition spécialisée dans les mangas et tout particulièrement les seinen (genre que j'adore), une toute jeune maison d'édition prometteuse et je compte bien découvrir d'autres de leurs mangas.

Deep Sea Aquarium MagMell est un titre écologique, doux, enrichissant, qui allie l'Homme et la Nature et cela est fait d'une jolie façon. C'est une bien belle découverte et si j'en ai l'occasion, je lirai le tome 2 avec grand plaisir!

Un grand merci à Babelio et aux éditions Vega pour la découverte de ce titre.

 

Du même monde

Mangas

Deep Sea Aquarium MagMell

3 tomes (série en cours)

 

Extraits

"Que cet aquarium puisse éclairer les créatures cachées dans l'obscurité. Qui sait? Les rencontres faites ici pourraient même changer la vie de quelqu'un!"

 

_ Oh, moi, ça ne me plairait pas de vivre dans un monde sans soleil.
_ Effectivement, dans les abysses, les plantes que tu aimes ne pourraient pas survivre non plus. Mais, en ce qui me concerne, si c'est avec la personne que j'aime, je pourrai vivre tout aussi bien. Même au plus profond de l'obscurité de la mer.

 

_ "La corbeille de Vénus." C'est l'Euplectella aspergillum.
_ L'Eupleu...?
_ En japonais, il a un autre nom. "Dans la même tombe". Cela signifie vieillir ensemble, jusqu'à partager la même tombe. C'est une expression pour un couple qui vit en harmonie jusqu'à la fin de sa vie. Cet animal abrite parfois un couple de crevettes: Spongicola venusta. Dnas les vastes immensités marines, seules deux crevettes entrent dans une même éponge pour y passer leur vie. D'où le surnom japonais "Dans la même tombe", paraît-il. Puisque votre mari trouve que cette créature est la plus belle, il se peut qu'il voyait en fait, à travers celle-ci, un avenir idéal avec vous, madame.

deep-sea-aquarium-magmell-img-1