couv51745396

Fiche Technique

Auteur: Philip Reeve

Traducteur: Luc Rigoureau

Editeur: Gallimard Jeunesse

Genre: science-fiction, aventure

Parution: 2018

Pages: 388

Prix: 16 €

 

Résumé

Nous sommes dans un futur lointain où Londres est une ville sur roues pourchassant les autres cités pour survivre. À toute allure, elle part en chasse dans cet océan de boue qu’est devenue la planète. Tom, jeune apprenti à la Guilde des Historiens, vit dans cette cité depuis sa plus tendre enfance. Un jour, alors qu’il est puni par son maître pour avoir désobéi, il est envoyé dans les bas-fonds de Londres. Il y rencontre Frusquin, chef de la Guide des Ingénieurs. Sa vie bascule lorsqu’il tente de déjouer la tentative d’assassinat sur ce dernier. Pourchassant le tueur, Tom tombe par-dessus bord avec cette mystérieuse personne balafrée. Ainsi, commence pour notre héros, une folle poursuite à la recherche de Londres.

 

Note

3/5

C'était sympa3

C'était sympa

 

Chronique

  Je n'avais jamais entendu parler de Mortal Engines qui est une saga qui date aujourd'hui jusqu'à ce que j'apprenne qu'une adaptation cinématographique était à l'ordre du jour en décembre 2018, que l'on doit au grand Peter Jackson qui a réalisé deux sagas grandioses qui me sont chères: Le Seigneur des Anneaux et Le Hobbit. La bande-annonce m'a franchement donné envie de voir le film mais je voulais découvrir le roman avant, aussi me suis-je empressée de voir si l'une de mes médiathèques l'avait en stock et j'ai été chanceuse!

Des milliers d'années après notre ère, dans le futur, après des catastrophes naturelles notamment, les villes/villages/bourgades sont comme "vivantes", se mouvant et se dévorant les unes les autres. Le but est de récupérer les matériaux, les richesses et de la main d’œuvre! Les plus petites sont souvent dirigées par des maires et les plus grandes, les locomoples, sont dirigées par des guildes (histoire, ingénierie, navigation, commerce). Il y a aussi des vaisseaux, des navettes et des ports célestes où commerce, transport et communication sont très importants! Londres fait partie d'une des plus grandes locomopoles et des plus voraces mais ça fait longtemps qu'une proie ne s'est pas profilée à l'horizon. Aussi quand cela arrive, elle se remet en chasse!

Nous suivons Tom, 15 ans, qui travaille comme apprenti guildien dans le musée de Londres dans le but de rejoindre la Guilde des Historiens. Son chemin va croiser celui d'Hester Shaw, une jeune fille de son âge au visage défiguré qui a juré de se venger de Valentine, l'homme qu’idolâtre Tom et qui est chef de la Guilde des Historiens, après ce qu'il a fait à sa famille et à elle. Tom va alors se retrouver dans le même bateau qu'elle, hors de la locomopole. Ils vont être traqués sans relâche, faire de belles rencontres mais aussi de mauvaises et découvrir la vérité sur Londres et ses secrets, car cette dernière n'est pas aussi belle qu'elle n'y paraît!

Alors que ça aurait dû être original, le roman m'a fait penser à un manga que j'ai lu (qui lui est beaucoup plus récent et je ne sais pas s'il en est inspiré): Dodoma. Le système est plus ou moins le même. Après une série de catastrophes, les villes et pays sont des êtres mobiles en argile, des armures qui s'attaquent les unes les autres dans des conquêtes. Mis à part ça, le côté futuriste et steampunk est top; il y a aussi plein de clins d’œil à notre époque (marques, objets, animaux...). L'univers est très riche, assez complexe et donc pas toujours très clair. L'idée de base est fabuleuse, bien trouvée, ce qui prouve à quel point l'auteur a une imagination débordante!

On plonge directement dans l'histoire, sans parachute ni rien alors j'étais bien perdue au début avec tous les termes, le vocabulaire spécifique à l'univers. Il n'empêche que c'était très visuel alors que je n'ai pas encore vu le film, j'arrivais presque sans peine à tout imaginer! Par contre, j'étais peut-être un peu trop spectatrice, ça ne m'a pas spécialement donné envie de me plonger dans l'histoire comme si j'y étais, il me manquait vraiment quelque chose pour adorer!

On a plusieurs points de vue, on ne suit pas que Tom mais aussi Katherine, la fille de Valentine qui enquête de son côté dans Londres. Les personnages sont quelques peu clichés et je ne me suis pas vraiment attachée à eux. Peut-être qu'un point de vue à la première personne aurait été mieux. Ce qui est bien, c'est que Londres est en quelque sorte personnifiée comme si elle était vivante, une créature qui avance, court, se repose, a des entrailles, une bouche.

Ce fut une lecture sympathique mais c'est tout, je m'attendais à tellement mieux, à quelque chose d'incroyable alors j'espère vraiment que le film ne me décevra pas!

 

Du même monde

Romans

Mortal Engines

4 tomes (saga terminée)

 

Film

Mortal Engines (2018)