couv48676367

Fiche Technique

Titre VO: Unprooted

Auteur(e): Naomi Novik

Traducteurs/Traductrices: Benjamin Kurtzer

Editeur: Pygmalion

Genre: fantasy, aventure

Parution: 2017

Pages: 504

Prix: 19,90 €

 

Résumé

Pour les protéger des forces maléfiques du Bois, les habitants d'un village peuvent compter sur le Dragon, un puissant mage. Mais en échange, ils doivent lui fournir une jeune fille qui le servira pendant dix ans. L'heure du prochain choix approche et Agnieszka est persuadée que le Dragon optera pour Kasia, belle, gracieuse et courageuse, tout ce qu'elle n'est pas. Mais Agnieszka se trompe...

 

Note

5/5

j'ai beaucoup aimé (2)

J'ai beaucoup aimé

 

Chronique

  J'ai découvert Naomi Novik avec sa première saga aux 9 tomes Téméraire que j'adore et que je n'ai toujours pas terminé d'ailleurs (il me reste le dernier tome à lire). Il me tardait donc de découvrir son nouveau roman qui a fait beaucoup parler de lui, sorti l'année dernière.

Tous les dix ans, le Dragon, descend de sa tour et rejoint un village de la région qu'il protège dans le but de récupérer ses tributs et une jeune fille qu'il aura choisi. Personne ne sait ce qu'il se passe dans cette tour pendant 10 ans. Tout ce que l'on sait, c'est qu'il les laisse partir, reprendre leur vie en main (étrangement, elles ne se souviennent de rien). Agnieszka, 17 ans, , ne pensait pas qu'elle serait choisie et pourtant! C'est un calvaire qu'elle va vivre au quotidien les premiers mois auprès de lui, prisonnière et seule car il est vraiment... particulier! Agnieszca va se découvrir des pouvoirs magiques et il sera obligé de lui enseigner la magie. Leur relation est chaotique, chacun étant repoussé dans ses retranchements! Parallèlement, la guerre fait rage entre deux royaumes (la Polnya et la Rosya) ainsi que contre le Bois, une forêt maléfique qui progresse et répand ses maléfices partout. Le Dragon œuvre pour repousser le Bois, pour le détruire et les choses vont s'accélérer! Agnieszka va alors plonger dans un tout nouvel univers, côtoyer des personnages tous plus différents les uns que les autres, va dépasser ses limites, changer le Dragon, va affronter le Bois et découvrir les origines de ce dernier!

Au vu du résumé, je croyais que le Dragon... eh bien... était un dragon! Je me suis complètement trompée! C'est un homme, un puissant sorcier et le Dragon n'est que son surnom (chaque sorcier en a un, certaines entités également). J'ai vraiment aimé le personnage de Sarkan alias le Dragon! Il se démarque beaucoup des personnages masculins principaux que l'on retrouve dans les romans! Sarkan est centenaire, froid, très sérieux, désagréable, pas très tendre, mystérieux, il est le défenseur du royaume (celui qui va au front, au plus près du danger). Agnieszka est assez quelconque en apparence, très maladroite, à tendance à toujours se salir et abîmer ses tenues, elle n'est pas parfaite, ce qui fait qu'on peut plus facilement s'identifier à elle. Elle a du cran, a un grand cœur et n'abandonne jamais! J'ai donc aimé leur relation qui est peu conventionnelle. Pas de romance, je ne peux qualifier ce qu'il y a entre eux comme une romance: ils sont professeur et élève, des partenaires, des amants mais je ne sais pas si c'est de l'amour qu'il y a entre eux.

J'étais vraiment enchantée dès les premières pages, je savais que j'allais aimer ma lecture. L'univers est extrêmement riche, dense et complexe en plus d'être original. Je pense notamment à la magie. La grammaire, la prononciation et la sonorité sont importantes. La nature est aussi mise en valeur. J'ai pu remarquer des messages forts et actuels comme la déforestation, le mal que font les hommes à tout ce qui les entourent.

Il y a beaucoup de narration, de descriptions et de longueurs mais je trouve que c'était nécessaire. Ce n'est pas le genre de roman qu'on lit d'une traite, on le savoure, on prend son temps. La fin reste ouverte, une suite pourrait être possible et qui sait, une "vraie" romance pour nos deux héros? Honnêtement, cette fin me convient comme elle, pas besoin de plus, c'est parfait!

Une lecture très prenante, addictive, passionnante! Une fois de plus, Naomi Novik ne m'a absolument pas déçue! Déracinée n'est pas passée loin du coup de cœur! Un roman que je relirais un jour avec grand plaisir!

 

Extraits

Après avoir réussi à maîtriser le feu retors et déterminé, il me gronda furieusement pendant dix bonnes minutes, me traitant d'andouille décérébrée, rejeton d'éleveurs de cochons - "Mon père est bûcheron !" m'exclamai-je.
- De feignasse de manieurs de hache ! se corrigea-t-il alors.

 

barre_separation

 

Si j’avais jusqu’alors été une élève médiocre, j’étais désormais devenue redoutable d’une tout autre manière. Je prenais toujours de l’avance dans les livres que nous étudiions, et j’en empruntais d’autres dans sa bibliothèque lorsqu’il avait le dos tourné. Je mettais le nez dans tout ce que je pouvais trouver. Je lançais des sorts à moitié, puis les abandonnais et passais à autre chose ; je me jetais dans des invocations sans être certaine d’en avoir la force. Je courais comme une folle dans la forêt de la magie, repoussant les ronces sans me soucier des griffures ou de la terre, sans même regarder où j’allais.