couv46262080

Fiche Technique

Titre VO: Osama Game

Auteurs: Nobuaki Kanazawa (scénario) & Hitori Renda (dessin)

Traducteur: Yohan Leclerc

Editeur: Ki-oon

Genre: manga, seinen

Parution: 2013

Pages: 192

Prix: 7,65€

 

Résumé

Nobuki est réveillé en pleine nuit par un étrange message qui met au défi deux de ses camarade de lycée de s'embrasser. A en croire le mystérieux expéditeur du mail, la classe entière participe à un "King's Game", un jeu du Roi auquel elle ne peut se soustraire. Jour après jour, à minuit pile, un nouveau défi s'affiche sur le téléphone portable des lycéens, qui finissent par découvrir la cruelle vérité : ils on 24 heures pour exécuter les ordres du Roi, et la sanction en cas de désobéissance est la mort.

Suicides ou meurtres ? Puissance occulte ou criminel de chair et de sang ? La mort s'abat inéluctablement sur ses jeunes victimes, où qu'elles se trouvent et quoi qu'elles tentent pour s'échapper. Le couperet se rapproche dangereusement de nos héros... Parviendront-ils à démasquer le Roi avant qu'il ne soit trop tard ?

 

Note

4/5

J'ai beaucoup aimé2

J'ai beaucoup aimé

 

Chronique

  Il était temps! Je me suis enfin décidée à commencer le fameux King's Game! J'ai beaucoup trop retardé l'échéance mais au moins, j'ai beaucoup de tomes à lire sans compter les séries dérivées! Je sais très bien que King's Game a quelque peu lancé le genre survival game qui a rencontré un franc succès. J'avais donc beaucoup d'appréhension et d'attente. Et au final, je n'ai absolument pas été déçue!

King's Game (alias Le jeu du roi) est un jeu hyper malsain, dangereux et meurtrier. Des textos sont envoyés à tous les élèves de la classe de Seconde B. Des missions sont à remplir, le jeu étant orchestré par une personne inconnue qui se fait appeler roi. Ces missions doivent être réalisées et réussies dans les 24 heures. Les premières missions sont sympas, rigolotes, ça n'a pas l'air si méchant que ça et les élèves y prennent goût. C'est bien le roi qui décide si la mission est réussie ou non. Si elle l'est, il faut attendre l'annonce de la prochaine mais si ça ne l'est pas... c'est comme un ordre d'exécution et il y a des conséquences. Ce jeu n'est décidément pas innocent et la terrible réalité les rattrape d'un coup quand deux de leurs camarades sont retrouvés morts de la façon dont c'était annoncé dans le message. Et d'autres personnages vont mourir par la suite dans ce premier tome! Tout tourne très vite au cauchemar!

On suit principalement Nobuki qui se révèle presque comme un leader, quelqu'un sur qui on peut compter mais qui est aussi prêt à faire des choses contre nature malgré lui. Il va faire autant de bien que de mal. Les missions dans ce premier tome sont plus d'ordre d'un baiser, d'un gage, d'une coucherie, d'un attouchement, d'un concours et bien d'autres! Et pour les morts, c'est de l'ordre du suicide et des pendaisons! A l'aube de ce premier tome, il y a déjà 4 morts sur 32 à déplorer! Rien que ça!

Les élèves sont classés par numéro pour s'y retrouver dans les missions (ajouté en plus du nom de l'élève concerné). Il y a le trombinoscope en début du tome pour se repérer avec photo, nom et numéro, c'était donc très pratique vu qu'il y a une trentaine d'élèves dans la classe.

On se pose plein de questions comme les personnages: qui est ce roi? est-il un élève? est-ce lui qui fait les exécutions? comment peut-il savoir si la mission a bien été réalisée? Et plus encore!

C'est un manga bien cruel, violent et c'est donc pour public averti! La peur s'installe, le stress, il y a l'angoisse d'être choisi, ce qu'on est prêt à faire pour ne pas mourir.... Nos jeunes gens sont bien coincés, pas de possibilité de fuir, la paranoïa prend des proportions énormes, des disputes, des menaces et des malentendus émergent et ça peut très bien tourner au drame bien au-delà des missions!

Le graphisme est vraiment chouette avec un panel d'expressions du visage, d'émotions qui rend le tout très intense. Je n'arrêtais pas de me dire que je connaissais ce type de dessins, je l'avais déjà vu dans un autre manga et il ne m'a pas fallu très longtemps pour me rappeler dudit manga. C'est donc du même dessinateur que celui du manga Awaken, un seinen horrifique, titre que j'apprécie également.

Un premier titre vraiment très prenant. J'étais à fond tout du long et je ne peux que comprendre l'enthousiasme qu'il y a eu autour de ce manga. Et vu le final de dingue, je veux absolument lire la suite!

 

Du même monde

Lightnovels

5 tomes (série en cours)

 

Mangas

King's Game Origin

6 tomes (série terminée)

 

King's Game

5 tomes (série terminée)

 

King's Game Extreme

5 tomes (série terminée)

 

King's Game Spiral

4 tomes (série terminée)

 

Extraits

Toute votre classe participe à un King's Game.
Les ordres du rois sont absolus et doivent être exécutés sous 24 heures.
Attention, aucun abandon ne sera toléré.

 

barre_separation

 

J'ignore complètement si nous sommes victimes d'une machination, ou bien d'un genre de malédiction, mais ce qui est sur, c'est que ce jeu et ses conséquences sont biens réels.

 

20130420132314_t2