la-communaute-du-sud,-tome-11---mort-de-peur-283872

Fiche Technique

Auteur: Charlaine Harris

Traducteur: Anne Muller

Editeur: J'ai lu

Genre: bit-lit, fantastique

Parution: 2011

Pages: 349

Prix: 8,90€

 

Résumé

Une fois de plus, Sookie se trouve au mauvais endroit au pire moment : un cocktail Molotov est lancé sur le Merlotte pendant qu’elle y travaille. Depuis que Sam, le propriétaire du bar, a révélé qu’il était un métamorphe, les affaires périclitent. Mais il n’y a pas que l’avenir de son meilleur ami qui inquiète Sookie. Eric, son amoureux, est de plus en plus menacé par Victor Madden, le vampire prétentieux qui règne depuis peu sur la Louisiane et que notre douce héroïne ne porte vraiment pas dans son cœur. Avec en plus deux cousins faé à gérer sous son toit, Sookie s’enfonce dans des embrouilles bien plus dangereuses qu’elle ne le soupçonne.

 

Note

5/5

J'ai beaucoup aimé2

J'ai beaucoup aimé

 

Chronique

spoilers

  Ce fut un plaisir de me replonger dans cet univers, de retourner à Bon Temps et de retrouver tous les personnages dont mes préférés (Pam et Eric). J'adore l'ambiance de cette saga qui fait très "américaine" et fantastique.

Le bar de Sam, le Merlotte, où Sookie travaille en tant que serveuse a été incendié. Pourquoi? Par qui? Est-ce en raison de la condition de Sam? Car depuis quelques semaines, les métamorphes ont fait leur coming-out, plusieurs années après celui des vampires. Il y a également des tensions entre les communautés vampires, notamment entre Eric et Viktor, le bras droit du roi vampire Félipe (roi de trois États) et même Pam est dans une situation bien délicate car elle n'a pas le droit de transformer son aimée mourante. Et pour couronner le tout, la soeur de Debbie Pelt est persuadée que Sookie est impliquée dans la mort de sa soeur (ce qui n'est pas faux). Comme de coutume, Sookie se retrouve au coeur de nombreux problèmes et dangers!

Sookie se pose pas mal de question sur sa famille faé. Elle se demande bien ce qu'ils attendent tous d'elle. Elle va d'ailleurs en apprendre plus sur ses origines via une lettre que lui aura laissée sa grand-mère et les confidences d'un démon ainsi que sur son don/sa malédiction télépathique.

Elle est toujours en couple avec Eric pour mon plus grand plaisir car je suis méga charmée par ce vampire viking de plus de 1000 ans (Team Eric!). Mais elle est incertaine quant à l'avenir de leur relation. Beaucoup de questions et de problèmes se posent: sur leurs sentiments, sur leur "lien magique", sur le contrat qui lie Eric à une autre. Bref, c'est très compliqué.

Sookie oscille vraiment entre deux mondes: le monde réel/normal/"humain" et le monde surnaturel. Et là, j'ai vraiment senti que ça lui pesait de plus en plus. Dans les premiers tomes, elle était ravie que son quotidien soit perturbé par des nouveautés extraordinaires mais depuis quelques tomes, c'est le contraire qui se passe, elle tend plus à retrouver une vie plus tranquille.

Beaucoup de narration mais j'adore être dans la tête de Sookie. ça me permet de mieux la comprendre, de la connaître plus intimement. ça reste hyper fluide et si addictif que les pages se tournent très rapidement.

Ce fut une excellente lecture, que j'ai savouré. ça faisait très longtemps que j'avais mis La Communauté du Sud en pause mais ce n'est pas une saga dont les tomes s'enchaînent les uns à la suite des autres. C'est juste parfait d'en lire un de temps en temps afin de prendre beaucoup de plaisir pendant la lecture. de plus, ça m'a vraiment donné envie de revisionner toute la série télévisée!

 

5a537d514f916-text

 Mai = bit-lit

 

119570869

 

Du même monde

Romans

13 tomes (saga terminée) + 3 hors-séries

 

Série télévisée

True Blood

7 saisons (série terminée)

 

Extraits

"- Je t'aime. Je te trouve belle, gentille, généreuse. Et pourtant, tu ne te laisses pas faire, dans l'adversité. Tu es pleine de compréhension et de compassion, mais tu as de la force de caractère. Et si l'on redescent eu niveau charnel, tes seins gagneraient le championnat national de Miss Tétons, s'il existait.
- Tout un bouquet de compliments. Très inhabituels.
J'avais du mal à réprimer mon sourire.
- Tu es une femme inhabituelle."

 

 

-Je t'aime, s'est exclamé Bill, éperdu, comme s'il voulait me guérir avec ses mots magiques.
Mais il savait pertinemment que ce n'était pas le cas.
-C'est ce que vous me dites tous les deux. Mais apparemment, ça ne ne m'apporte pas de bonheur.

 

 

- J'ai rencontré Elvis dans tes bois, un soir, a poursuivi Terry.
L'un des urgentistes lui avait fait une injection, et j'avais l'impression qu'elle commençait à faire effet.
- A ce moment-là, j'ai su que j'étais devenu dingue. Il m'a raconté qu'il adorait les chats. Et je lui ai dit que moi, c'était plutôt les chiens.