La-saga-des-Vikings

Pour réaliser son rêve commercial, le clan avait trois obstacles à surmonter. Le premier était géographique: prendre le contrôle d'un accès sûr au monde méditerranéen, ce fut l'invasion de la Gascogne. Le deuxième était commercial: s'imposer dans la mer du Milieu et obtenir des traités. Ce fut fait avec la création d'une flotte permanente en Méditerranée. Le dernier était économique: trouver un moyen de rééquilibrer une balance commerciale largement déficitaire.

 

barre_separation

 

Éliminer les évêques, c'est éliminer les plus fermes soutiens de l'empereur franc. En éliminant les évêques gascons, les Vikings décapitent littéralement le pays de ses élites politiques et militaires, une décapitation durable. Cette élimination méthodique des représentants du pouvoir religieux et temporel n'a qu'une signification possible: les Vikings ne pillent pas, mais prennent le contrôle politique du pays. Cette attaque remet complétement en cause la théorie générale des invasions qui présente le phénomène comme progressif et essentiellement crapuleux. En Gascogne, les Vikings ne se comportent pas en pillards, mais en conquérants. Cette attaque, la première menée en France, a une dimension territoriale et donc politique incontestable. Elle confirme ce que nous savons déjà: les invasions, loin d'être un phénomène irrationnel furent réfléchies et menées comme une guerre. Ragnar, Asgeil, Björn et Hastein mènent cette invasion.

 

 

barre_separation

 

Ce "lien gascon" entre les attaques contre les cités marchandes du Nord et les expéditions commerciales dans le Sud, entre l'Atlantique et la Méditerranée, nous l'affirmons, permet de donner un sens à un événement jusqu'alors totalement insensé, les invasions vikings en Occident. Les invasions vikings ont été une des plus fantastiques guerres commerciales de l'histoire.

 

barre_separation

 

Dans la mythologie scandinave, le Ragnarök est la bataille de la fin des temps. Les guerriers vikings tués au combat rejoignent le Walhalla, la halle d'Odin, où le dieu de la guerre les attend à sa table pour festoyer. Les guerriers et leur dieu attendent la "bataille de la fin des temps" qui les opposera aux géants et aux titans. Ils savent qu'ils perdront cette bataille, c'est écrit et mourront tous. En attendant le Ragnarök, ils célèbrent dans la joie leur fraternité guerrière.

 

 

barre_separation

 

Au cours d'un assaut, le chef viking, blessé à mort, renonce et demande aux assiégés de lui accorder baptême, puis extrême-onction. Ce miracle sauve la cité. Lorsque le chef succombe à ses blessures, on ouvre les portes au cortège funèbre qui se dirige vers la cathédrale où le récent converti a demandé à être inhumé. C'est dans la cathédrale que Hastein revient des enfers: il distribue épées et haches cachées dans son cercueil et ordonne le massacre. Cet épisode spectaculaire, ce cheval de Troie médiéval, est resté comme une des illustrations les plus populaires de la ruse vikings.

 

barre_separation

 

En 834, lorsque l'ambitieux Ragnar commence une guerre contre l'Empire chrétien, beaucoup parmi ses pairs doutent de ses chances de succès. Certains le regardent comme un aventurier rustique, un dinosaure appartenant au vieux monde nordique, incapable de prendre le pli de la modernité chrétienne. Certains prédisent que l'arrogant va se brûler les ailes. D'autres ont envie de croire au projet de Ragnar, bien plus aguichant pour des guerriers avides de gloire.

 

barre_separation

 

D'après la Saga de Ragnar Lodbrok, l'invasion de l'Angleterre aurait été provoquée par l'exécution de Ragnar. Le chef aurait été capturé lors d'une expédition malheureuse dans les îles Britanniques et jeté par un roi anglo-saxon dans une fosse emplie de serpents. Avant de mourir dans un éclat de rire légendaire, le chef viking avait annoncé que ses fils viendraient le venger.