couv69589016

Fiche Technique

Titre VO: Dungeon ni deai o motomeru no wa machigatteiru darō ka

Auteur: Fujino Omoni (scénario)/Suzuhito Yasuda (illustrations)

Traducteur: Marie-Saskia Raynal

Editeur: Ofelbe

Genre: fantasy, aventure

Parution: 2016

Pages: 304

Prix: 12,99 €

 

Résumé

  La ville d’Orario est connue pour abriter en son sein un gigantesque donjon labyrinthique infesté de monstres. Donjon que les aventuriers de tout poil parcourent fréquemment en quête de richesses et de gloire, le tout sous l’œil protecteur de leurs dieux et déesses respectifs qui ont décidé de vivre parmi les mortels. Bell Cranel est l’un d’eux. Âgé de 14 ans et venu de la campagne, il décide de se lancer à corps perdu dans cette épopée dans le but inavoué de se faire un nom parmi les héros autant qu’auprès de la gent féminine. Il est aidé en cela par Hestia, une déesse impopulaire qui l’a pris sous son aile. Cependant, les deux associés peinent à se faire un nom et sont, pour l’heure, obligés de vivre dans des conditions misérables.
Dans le Donjon, Bell se retrouve un jour face à un puissant Minotaure et ne doit sa survie qu’à l’intervention d’Aiz Wallenstein, une épéiste aguerrie dont il tombe immédiatement sous le charme. Déterminé à rétablir son honneur et à conquérir son cœur, il va replonger dans les entrailles de ce dédale afin de prouver sa vraie valeur.

 

Note

3/5

C'était sympa3

C'était sympa

 

Chronique

  DanMachi - La légende des Familias est le second lightnovel que je lis (après Spice & Wolf d'Isuna Hasekura que j'aime beaucoup). Je suis donc plus à l'aise avec le concept de lightnovel que je n'avais pas trop compris au début. Ce n'est pas un manga, c'est le point le plus important. C'est un roman japonais avec des illustrations, et dont mangas et animés s'en sont inspirés, et non pas l'inverse, ce sont bien des formats très différents.

Bell est un jeune adolescent de 14 ans, seul membre de la Familia d'Hestia, qui veut lier ses deux passions: les filles et le fait de vouloir devenir un aventurier, un héros. Aussi espère-t-il rencontrer des demoiselles dans le Donjon, une espèce de labyrinthe à plusieurs niveaux, remplis de créatures à vaincre, où de courageux aventuriers y pénètrent pour le challenge ou pour récupérer des ressources. Sa vie va basculer le jour où il va être sauvée par la meilleure épéiste, Aiz Wallenstein de la Familia de Loki dont il va aussitôt tombé amoureux. Il est à mille lieux d'imaginer qu'il va être l'objet d'une attention toute particulière de certaines filles et déesses.

Le personnage principal masculin est comme tout garçon de son âge aux émotions exacerbées, rêveur, naïf, qui pense beaucoup aux filles (sans être un pervers!), qui part de très bas et qui ne cesse de progresser et ce de façon hallucinante, courageux et sympathique, ne voyant pas l'intérêt que lui portent les demoiselles et déesses alentours.

Je ne savais pas trop si on était dans jeu vidéo car on y retrouve pas mal de codes: les niveaux, les quêtes, les armes, les améliorations... sans compter l'univers avec des créatures, une guilde, des castes, des combats. Ce n'est pas sans rappeler Sword Art Online de Reiki Kawahara (saga que j'adore!), il y a pas mal de similitudes. ça reste quand même un univers fantasy très complet et des plus intéressants. Le fait que l'auteur se soit inspiré des mythologies est génial bien que ça reste assez simple _ un personnage de la mythologie, quelques traits de caractère et aspirations qui lui sont propres _, et ça ne va pas plus loin (pas de pouvoirs de fou, de supériorité, ou de vénération. On retrouve les mythologies grecque, scandinave et hindoue majoritairement, avec des personnages comme Loki, Hestia ou Ganesh! Les dieux, tellement fascinés par le monde des humains, sont descendus vivre parmi eux, renonçant à beaucoup de leurs avantages comme leurs pouvoirs. Chacun a créé une Familia, une organisation qui porte son nom et dont les membres doivent progresser, entretenir leur communauté et leur dieu, et en échange, les dieux offrent des faveurs et des bénédictions à leurs "poulains", des coups de pouce en somme. Ils ne s'entendent pas toujours très bien entre eux, certaines Familias sont en guerre. La plus grande et plus puissante Familia est celle de la déesse Loki et la plus petite est celle d'Hestia qui ne compte qu'un membre. Quatre déesses sont le plus mis en avant et il s'agit de Loki, Freya, Hestia et Héphaïstos, c'est cette dernière qui m'a le plus plu et qui sort du lot.

C'est écrit à la première personne du singulier lorsqu'on a le point de vue du personnage masculin principal et à la troisième personne du singulier pour les points de vue des personnages féminins, et j'ai apprécié d'avoir ces points de vue en plus de celui du héros car ça apportait un vrai plus au récit, surtout pour mieux les connaître et savoir ce qu'elles pensaient et attendaient de Bell. C'est fluide, ça se lit sans mal mais les "bruitages" m'ont agacé au bout d'un moment, ils ne servaient à rien surtout dans un roman ("grrr", "ha, ha, ha", "rhaaa"... et tellement d'autres!), il fallait se contenter de descriptions, ça aurait été mieux. Ce sont des mots et des expressions parasites qui cassaient le rythme, et qui ont plus leur place dans les mangas! J'imaginais une histoire avec beaucoup d'humour et beaucoup de fan service. De l'humour, il n'y en avait pas tellement et c'est dommage; par contre, je suis soulagée pour le fan service, ce n'était pas trop, et pas dans la vulgarité (à voir dans l'animé et le manga qui s'en sont inspirés si c'est le cas aussi, mais j'en doute).

Les illustrations sont jolies bien qu'assez simples et elles enrichissent l'histoire, ayant toujours un lien avec le chapitre en cours dans lequel elles apparaissent. Le poster en couleurs au début du livre est de toute beauté, mettant en avant les jolies demoiselles de l'histoire.

Une lecture sympathique, je lirai très certainement la suite si j'en ai l'occasion.

Merci à Babelio et aux éditions Ofelbe pour la découverte de ce titre.

 

masse critique Babelio

 

Du même monde

Romans

4 tomes (saga en cours)

 

Mangas

2 tomes (saga en cours)

 

Animés

saison 1 - 13 épisodes + OAV

1 série dérivée

 

Extraits

"Bell, depuis quand es-tu devenu défaitiste? Où sont passés tes déclarations enflammées sur les rencontres prédestinées? Où est passé celui qui se précipitait pour affronter le Donjon le coeur léger? Celui qui me jurait qu'il allait devenir plus fort, maintenant qu'il s'est trouvé un but?" # Hestia

 

barre_separation

 

"Être un aventurier, ce n'est pas juste jouer les durs à cuire. Au début, la seule chose qui compte, c'est de tout faire pour survivre. Quand on tente d'en faire trop, ça n'attire que des ennuis."

 

DanMachi_Volume_1_231 DanMachi-3