index

Fiche Technique

Titre VO: The tale of Beedle the Bard

Auteur: J.K. Rowling

Traducteur: Jean-François Ménard

Genre: contes, fantastique

Parution: 2008

Pages: 124

Prix: 12,90 €

 

Résumé

Voici les cinq contes de fées qui bercent l'enfance des jeunes sorciers. Chacun a sa magie particulière qui enchantera les lecteurs et les fera tour à tour rire ou frissonner.

Les commentaires passionnants et malicieux du professeur Albus Dumbledore qui accompagnent chaque récit seront appréciés des sorciers comme des Moldus. Le professeur donne de nombreuses clefs et dévoile, par la même occasion, maint détail de la vie à Poudlard.

Cet ouvrage comporte cinq contes, dont un figure dans Harry Potter et les Reliques de la Mort : Le Conte des Trois Frères.

 

Note

3/5

C'était sympa

C'était sympa

 

Chronique

  Comme énormément de lecteurs et de lectrices, je suis une immense fan d'Harry Potter. Voilà, je suis de la génération Harry Potter, j'ai grandi avec cette saga, avec les personnages et les acteurs même. Potterhead forever! <3

Je ne sais pas pourquoi, j'ai mis longtemps avant de me lancer dans ce livre. Ce n'était pas une priorité et puis, récemment, je suis tombée dessus dans une bourse aux livres et je n'ai pas pu passer à côté!

L'objet livre est magnifique, avec un coffret en bonus. Effet cartonné souple, du relief, une couleur bleue absolument divine... Un régal pour les yeux! De plus, il y a plein de belles illustrations pour enrichir les petites histoires. On compte plusieurs petits contes pour enfants (des contes plutôt sombres comme ceux des Moldus) au nombre de 5: Le sorcier et la marmite sauteuse; La fontaine de la bonne fortune; Le sorcier au cœur velu; Babitty Lapina et la souche qui gloussait et Le conte des trois frères.
En bonus, il y a des petits commentaires de Dumbledore sur tel ou tel conte, et c'est franchement sympa même si je pensais en apprendre un peu plus sur le monde de la magie et surtout sur les petits messages cachés/les morales des contes et finalement, ce sont majoritairement des anecdotes plus ou moins intéressantes.

Je ne m'attendais pas vraiment à ça, je pensais que le conte des trois frères prendrait plus du place vu qu'il est quand même le conte le plus important dans l'histoire d'Harry Potter (7e volume). Et je pense que j'aurais aimé en savoir plus sur ce dernier. ça reste intéressant et une lecture sympathique mais il me manquait plein de petites choses pour que je sois au comble du ravissement!

Bonne lecture mais pas indispensable. C'est plus un objet de collection pour tous les fans d'Harry Potter.

 

Du même monde

Romans, nouvelles, films, jeux vidéos...

 

Extraits

Les humains ont le don de jeter leur dévolu sur les choses qui, précisément, leur font le plus de mal.

 

barre_separation

 

Puis il accueillit la Mort comme une vieille amie qu'il suivit avec joie et , tels des égaux, ils quittèrent ensemble cette vie.

 

barre_separation

 

Il était une fois un jeune sorcier beau, riche et talentueux, qui avait remarqué que ses amis devenaient sots lorsqu'ils tombaient amoureux, folâtrant et se pomponnant, perdant l'appétit et leur dignité. Le jeune sorcier décida qu'il ne serait jamais la proie d'une telle faiblesse et il eut recours à la magie noire pour assurer son immunité.