Bleu Blanc Sang, tome 1 : Bleu

Fiche Technique

Auteur: Bertrand Puard

Editeur: Hachette

Genre: thriller, contemporain

Parution: 2016

Pages: 312

Prix: 16,90 €

 

Résumé

5 juin 2018. Tandis que la France enterre à Notre-Dame son président de la République mort tragiquement quelques jours auparavant, un convoi transportant une toile d’une artiste du XVIIIe siècle inconnue, Justine Latour-Maupaz, est pulvérisé au lance-roquettes sur une autoroute du centre de la France. Au même instant, à New York, une œuvre de la même artiste est adjugée pour la somme inouïe de 53 millions de dollars. Pour quelles raisons des forces obscures cherchent-elles à détruire précipitamment, ou à s’approprier soudainement, les travaux de cette peintre ignorée ? À qui profite ce regain d’intérêt ? Eva Brunante, dont le père, seul exégète de la peintre, a disparu, va se lancer dans une enquête aux ramifications politico-financières vertigineuses.
Bienvenue dans la république Bleu Blanc Sang !

 

 

Note

2/5

tumblr_lscuu7kFLp1r10jj7

ça passe

 

Chronique

  Je remercie Babelio et les éditions Hachette pour l'envoi de ce livre.
Bleu Blanc Sang est une saga qui a pas mal fait parler d'elle depuis sa sortie. A noter que les trois tomes sont sortis simultanément et que ça a dû permettre à beaucoup de lecteurs de se jeter sur la suite. Malheureusement, ça ne l'a pas vraiment fait avec moi, je ne suis pas assez titillée et curieuse d'avoir le fin mot de l'histoire et je ne pense donc pas lire la suite.

La France est en deuil: le président de la République est décédé en 2018 et c'est son frère, Patrice qui est tout désigné pour lui succéder. Au même moment, une œuvre d'une artiste révolutionnaire très peu connue, Justine Latour-Maupaz, est détruite après que son vol ait échoué et une autre est vendue aux enchères aux États-Unis pour l'énorme somme de 53 millions! Et là, difficile de croire à une simple coïncidence. Quel est le lien entre ces différents événements qui ont secoué le monde de l'art et le monde politique, qui ont secoué le monde en général?

Nous allons suivre alors plusieurs protagonistes: Eva, une jeune banquière qui a un fort lien avec les œuvres de l'artiste qu'elle admire; sa demi-sœur Tiphaine avec qui elle n'a aucun lien affectif; Hugo, un rebelle militant en quête de vérité et d'informations; Lucas, le garde du corps secret qui agit dans l'ombre; Clarissa, la fille du défunt président, atteinte d'une maladie orpheline très rare, qui est mourante; Patrice Tourre, l'actuel président qui n'est pas net du tout, avide de pouvoir et de richesse; Jean-Christophe, le patriarche de la famille Tourre prêt à tout pour sauver sa petite-fille ; le père d'Eva et Tiphaine qui est un spécialiste de l'artiste et brièvement, on rencontrera la peintre révolutionnaire dans un flashback. Et tous ces personnages sont liés, vont faire partis de quelque chose de grand, de très grand. Leurs destins et leurs chemins vont se croiser, intentionnellement ou non.

Le récit est rythmé grâce aux révélations et aux quelques scènes d'action, on peut le ressentir aussi grâce aux lieux, aux jours et aux horaires que l'auteur a mis en avant à chaque chapitre ou presque. On a une alternance des points de vue de tous les personnages. On jongle entre histoires de famille, machinations, action, aventure et histoire de l'art. Le combo n'est pas si mal à vrai dire.

La plume de l'auteur est vraiment fluide, agréable, maîtrisée et très moderne, rendant le tout très réaliste. C'est peut-être le vrai plus du roman, ce qui sauve le tout à mon sens, la bonne surprise.

Je ne suis pas trop thriller, ce n'est pas ma tasse de thé mais j'ai voulu quand même tenter car j'étais intriguée par Bleu Blanc Sang qui est un thriller plutôt soft et presque jeunesse. Je ne désespère pas pour autant, je trouverai bien un thriller qui saura me captiver du début à la fin. En bref, Bleu Blanc Sang n'est pas mauvais, loin de là, c'est juste que je suis passée à côté, que ce n'était pas fait pour moi tout simplement.

 

Du même monde

Romans

3 tomes (saga terminée)

 

 

masse critique Babelio