Mad Love

Fiche Technique

Auteurs: (scénario) Paul Dini/Bruce Timm (dessin)

Traducteur: Ayn Rang

Conception graphique: Nicolas Cardeilhac

Lettrage: Moscow*Eye

Editeur: Urban Comics

Collection: DC Comics

Genre: comics, fantastique

Parution: 2015

Pages: 170

Prix: 15 €

 

Résumé

Difficile de rester une jeune femme indépendante et sûre d'elle-même quand on tombe folle amoureuse du plus brillant des déments de Gotham, le Joker! C'est ce qu'apprend à ses dépens l'ambitieuse psychiatre Harley Quinzel le jour où sa route croise celle du Joker, le pire ennemi de Batman. Dès lors, son destin est à tout jamais reliés à son "Poussin" qui, lui, n'a d'yeux que pour son grand oeuvre: la mort spectaculaire du Chevalier Noir!

 

Note

1/5

je n'ai pas aimé

Je n'ai pas aimé

 

Chronique

spoilers

  Harley Quinn est une super vilaine de l'univers DC Comics que je ne connaissais absolument pas et pourtant, à force d'en entendre parler à droite à gauche en bien, et en sachant que le personnage va apparaître dans le film Suicide Squad qui sort très bientôt dans les salles, je ne pouvais pas passer à côté du phénomène. Je me suis dont procurée ce one-shot sur les origines du personnage, histoire d'en savoir plus sur elle.

# Spoilers [Harley Quinn est raide dingue du Joker. Oui, ce psychopathe, ennemi juré de Batman. Elle est sa partenaire dans ses coups d'éclat bien qu'il n'ait pas vraiment de considération pour elle. C'est un amour à sens unique. Et l'on ne peut qu'avoir de la peine pour cette jeune femme qui a tout quitté pour être avec celui qu'elle aime. Exubérante, elle fait tout pour attirer son attention, en vain, ce dernier ne pensant qu'à occire le justicier masqué de Gotham.
Batman est confronté à encore plus de problèmes depuis qu'elle accompagne le Joker. Le Joker ne sait vraiment pas comment l'éliminer, il veut vraiment que ce soit parfait, à son image. Et pour lui faire plaisir, Harley décide de lui offrir son ennemi sur un plateau. Elle lui envoie un message pour lui dire qu'elle a changé de camp, qu'elle a peur de ce que pourrait faire le Joker pour l'attirer, qui va bêtement tomber dans son piège. Sacrée comédienne! Il est à sa merci, dans un traquenard qui est à la base un plan du Joker et Batman essaie de la retourner contre ce dernier. Il a d'ailleurs totalement raison et le Joker va prouver qu'il n'avait pas tort en s'en prenant à elle, furieux qu'on lui vole la vedette, qu'on lui vole sa victime et son plan. On a ensuite le combat Joker/Batman où ce dernier le rabaisse en disant qu'Harley Quinn a été au plus près de lui régler son compte définitivement. On retrouve à la fin une Harley qui est au plus mal, qui a semble-t-il retenu la leçon mais finalement, non, rien ne change! Têtue, barge, naïve, aveugle et follement amoureuse!
Parallèlement à la trame de fond, on a des flashback, des retours dans le passé où l'on voit Harley lorsqu'elle était une jeune femme "normale", psychologue dans un institut psychiatrique où sont enfermés les pires criminels, on voit sa rencontre avec le Joker, son coup de foudre pour cet homme qui a fait d'elle ce qu'elle est aujourd'hui, elle a même cru voir des choses en lui que personne n'imaginait, c'est à cause de lui que sa vie a changé du tout au tout d'ailleurs.] Spoilers #


Il y a aussi la même histoire mais avec les esquisses originelles (crayonnées, encrées), les storyboards en noir et blanc, avec la version originale américaine. On a aussi une autre version colorée cette fois-ci, avec les couleurs originelles avec toutes les indications faites par Bruce Timm, le dessinateur à Rick Taylor, le coloriste. Il y a aussi des petites histoires bonus à la fin mais qui n'avaient aucun intérêt à mon sens, avec BatGirl notamment et Poison Ivy.

Certaines planches sont vraiment très belles mais le graphisme ne m'a pas plu tant que ça. C'était un peu trop "dessin animé", "cartoon" pour moi. ça n'empêche pas que les couleurs choisies sont sympathiques et pleine de peps.

Je n'ai pas adhéré spécialement à ce comics, je n'ai pas été charmé mais néanmoins, Harley Quinn reste un personnage intéressant. Je pense donc que ce n'était pas pour moi, que je me suis trompée de comics pour la découvrir et l'apprécier vraiment. Heureusement, j'en ai un autre dans ma PAL et celui-ci est plus à même de me plaire.

 

 

Extraits

"Une fois de plus, tu te pomponnes, une fois de plus, on s'en tamponne... Fais-toi une raison, Harley, ça craint.
Tu es folle à lier, recherchée dans deux douzaines d'États...
... Et désespérement amoureuse d'un clown psychotique et meurtrier." # Harley Quinn (à elle-même)

 

barre_separation

 

"Mais je n'ai pas réussi à le capturer. Il est plus insaisissable que jamais depuis qu'il s'est trouvé une partenaire. A sa manière, Harley Quinn est aussi démente que le Joker. Son apparente insouciance cache en réalité un esprit dangereux et obsessionnel." # Batman

 

barre_separation

 

"Quand est-ce que ma vie a tourné au mauvais cartoon? Comment en suis-je arrivée là? A qui la faute? Celle de Batman pour sûr! Batman! ça a toujours été la faute de Batman! Toujours là pour me ruiner la vie et gâcher mon plaisir! Toujours à se dresser entre mon poussin et moi depuis le début!" # Harley Quinn

 

 

7a19d586237f384ad698410798a8f291

17028695