La Rose Ecarlate, tome 2, Je veux que tu m'aimes

Fiche Technique

Auteur: Patricia Lyfoung

Editeur: Delcourt

Concepteur graphique: Trait pour Trait

Genre: BD, littérature jeunesse

Parution: 2006

Pages: 47

Prix: 10,95 €

 

Résumé

Maud a un nouveau visage. Elle est désormais " La Rose écarlate " ! Soutenue par le peuple, elle détrousse les nobles et redistribue leurs richesses aux plus démunis. Sous son déguisement, Maud veut trouver le Renard, brigand qu'elle admire. Mais, aidée par Guilhem dont l'attitude est des plus troubles, elle n'en oublie pas pour autant son objectif principal : retrouver l'assassin de son père. Est-ce le mystérieux baron Albert de Huet ?

 

Note

3/5

c'était sympa1

C'était sympa

 

Chronique

spoilers

  J'avais bien aimé le premier tome de cette saga, une histoire bien sympathique avec des personnages attachants, et aussi un beau graphisme surtout au niveau des couleurs.

# Spoilers [Maud s'est décidée à suivre les traces de son héros Le Renard en faisant comme lui: surnom (la Rose Écarlate d'où le titre), déguisement (très beau, rose, élégant), épée au côté, masque, et vol des riches pour donner aux pauvres. Elle commence donc par attaquer une diligence dans les bois. De l'argent qu'elle donne à un orphelinat. Les rumeurs circulent dès le lendemain à propos d'une jeune femme masquée qui attaque les riches. Elle aussi est donc recherchée mais le peuple est heureux d'avoir deux héros qui risquent leur vie pour eux.
Maud et Guilhem continuent de s'entraîner à l'escrime ensemble, Guilhem a aussi fait quelques recherches pour la belle, et un lien entre l'assassinat, le livre qui aurait dû être dérobé, le voyage de son père en Orient voit le jour. Quelque chose dans le carnet de voyage de son père intéresse l'assassin, c'est évident. Le grand-père de Maud leur annonce qu'ils sont tous deux conviés à une réception chez le Baron de Huet, celui qu'elle avait agressé au bal et le grand-père n'est pas très heureux de voir les jeunes gens si proches... et s'entretient donc avec le jeune comte mais pas vraiment pour cette raison, il aimerait gagner la confiance de sa petite-fille à qui il tient beaucoup (même s'il ne le montre pas) et aurait bien besoin d'aide.
Le lendemain soir, alors qu'ils se rendent chez le baron, on le voit très intéressé par la demoiselle mais l'assassin de son père (son frère jumeau, défiguré à cause d'elle) insiste sur le fait qu'elle est à lui. En tout cas, Maud s'excuse auprès du baron pour son comportement de la dernière fois et elle semble toute excusée. Maud et Guilhem essaient d'en savoir plus sur leur hôte, de poser les bonnes questions mais il n'est clairement pas leur homme. Mais en rentrant au château, ils apprennent qu'il y a eu un incident, la domestique et amie de Maud a été agressée par un homme qui cherchait le fameux carnet. Malheureusement, elle a été obligée de dire que c'était le comte de Landrey (Guilhem) qui l'avait en sa possession. En tout cas, Alban l'assassin est sous les ordres de quelqu'un qui le veut absolument. Quant à Maud, elle continue ses petites escapades nocturnes, à faire le bien ce qui équivaut par la suite à du sommeil en retard, très en retard qui se montre n'importe quand (à table, pendant les cours d'escrime etc...). Chaque assaut contre des diligences est beaucoup trop simple pour la jeune fille et il fallait bien qu'à un moment ça tourne mal! Elle tombe sur de nombreux gardes qui lui ont tendu un piège. Et alors que son identité allait être trahie, le Renard débarque à la rescousse et les met hors d'état de nuire. Maud est aux anges, son héros, son idole, celui dont elle est amoureuse se trouve à nouveau juste en face d'elle. Mais le rêve est bien loin. Il veut qu'elle arrête car c'est trop dangereux et que ce n'est pas une vie pour une femme. Alors qu'il s'enfuit à cheval, elle le rattrape car elle ne veut plus le quitter et le pauvre voit la folie et la détermination en elle. Elle va jusqu'à lui faire sa déclaration alors qu'ils ne se connaissent pas, et elle lui révèle même son vrai visage! Et là, il réalise et est surpris! (N'oublions pas que sous ce masque, il s'agit de Guilhem!) Et il préfère fuir! Et faire quelque chose de terrible pour qu'elle arrête de se mettre en danger: il prévient son grand-père qui est alors très en colère d'apprendre qu'il a une criminelle sous son toit et qui plus est sa petite fille! Et au lieu de la livrer à la Maréchaussée, c'est au couvent qu'il l'envoie! Et ça ne va pas être de tout repos autant pour elle que pour les nonnes! Et Guilhem vient la voir avant qu'elle ne soit enfermée pour de bon, il ne pensait pas que ça aurait été aussi loin. Et elle comprend que c'est lui, d'une manière ou d'une autre, qui l'a dénoncé. Tout s'envole en éclats.
Un soir, elle réussit à s'enfuir du couvent. Et alors qu'elle passe par les champs, elle tombe sur un Guilhem tout aussi surpris qu'elle! Et il ne peut décidémment pas la laisser seule et elle ne peut qu'accepter son aide car il la ramène chez lui, en sécurité où elle retrouve son amie qui avait été renvoyé. Têtue, elle veut dès le lendemain partir pour Paris et trouver du travail, et il ne pourra sans doute pas la faire changer d'avis. Par ailleurs, il lui raconte ce qu'il a découvert en lisant le carnet. Que l'assassin cherche un secret qui renverrait à une vallée sacrée qui abriterait une sorte de "pouvoir" en Orient. Il lui propose donc de rester quelques jours pour faire lumière sur ça. Ce par quoi elle le remercie par un baiser sur la joue qui le surprend beaucoup.
Le lendemain, malheureusement, elle se trahie car son grand-père est venu chez Guilhem. Il ne peut que demander au jeune comte de prendre soin d'elle en attendant que ça se calme, que ça s'arrange entre eux. Mais elle se sent trahie et voudrait partir en disant qu'elle va retrouver le Renard pour lui demander son aide. Et c'est là que Guilhem révèle sa véritable identité à la demoiselle! Et là, le choc!] Spoilers #


Maud est toujours aussi têtue, un caractère très affirmé, une jeune héroïne qui n'aime pas qu'on lui dise ce qu'elle doit faire, qui ne tient pas être comme les autres, les conventions très peu pour elle! Elle m'a fait trop rire lorsqu'elle s'est déclarée au Renard! Je ne pensais pas que ce serait elle qui ferait le premier pas! Guilhem toujours aussi charmant, très attentionné, tout ce qu'il fait, c'est pour protéger Maud, il ne lui fait jamais de mal intentionnellement.

Je ne pensais pas que la révélation à propos de la double identité de Guilhem serait apparue si tôt, au bout de seulement deux tomes! J'aurais aimé que le secret dure encore un peu plus longtemps, que les malentendus entre les deux "futurs tourtereaux" continuent car ça donnait un peu de piquant.
Le petit côté humour est encore bien présent quoique très léger, j'aurais aimé que ce soit un peu plus poussé.
L'intrigue se peaufine, on en apprend un peu plus sur le pourquoi le père de Maud a été assassiné, sur ce que cherche les "méchants". Et le fait que les Templiers aient été introduit dans l'histoire est une superbe idée! (Ce qui touche aux Templiers m'intéresse grandement! ^^ Dixit la fan d'Assassin's Creed où les ennemis sont des Templiers!).

Un graphisme très beau bien que léger. Par contre, les couleurs sont divines, j'aime beaucoup!

Une BD très jeunesse mais toute mignonne, dont l'histoire est prenante et dont les deux personnages sont plus que plaisants.

 

Du même monde

BD: 11 tomes (saga en cours) + 4 HS (saga en cours)

Romans: 2 tomes (saga terminée)

 

 

Extraits

Le Renard: Je connais votre réputation, et je pense que ce métier est bien dangereux pour une jeune femme.
La Rose Écarlate: Vous êtes pour moi le plus formidable des justiciers! Voler les riches et donner leur argent aux pauvres! Prenez-moi comme apprentie, je ferai tout ce que vous me demanderez!
Le Renard: Cette vie de hors-la-loi n'est pas faite pour une femme.
La Rose Écarlate: Mais...
Le Renard: Si vous voulez me faire plaisir, trouvez un gentil mari et faites-lui de beaux enfants.

 

barre_separation

 

Albert: Hmm... elle est tout à fait charmante. Fraîche et pure comme un bouton de rose...
Alban: Je t'interdis de la toucher, tu entends?! Elle est à moi!!
Albert: Du calme, Alban! Soit, elle est à toi!

 

La rose écarlate - T02 - Page 09

La rose écarlate - T02 - Page 23