The Originals, tome 1, L'Ascension

Fiche Technique

Auteur: Julie Plec (créatrice de la série télé)

Editeur: Hachette

Collection: Black Moon

Traducteurs: Axelle Demoulin & Nicolas Ancion

Genre: fantastique

Parution: 2015

Pages: 336

Prix: 16,50 €

 

Résumé

Ils sont trois frères et sœurs, et ils sont les plus vieux vampires du monde. Après une longue errance, Elijah, Rebekah et Klaus Mikaelson sont de retour à la Nouvelle-Orléans, déterminés à recouvrer le pouvoir qu’ils y exerçaient des siècles plus tôt. La ville, longtemps déchirée par les querelles entre sorcières et loups-garous, voit les deux clans se réconcilier, grâce notamment à une jeune sorcière considérée comme la princesse de cette communauté surnaturelle. Issue de l’union d’un loup-garou et d’une sorcière, Vivianne est promise à un loup-garou pour sceller l’alliance des deux clans. Malgré la désapprobation de son frère et sa sœur, Klaus s’est promis que Vivianne sera sienne, et il est prêt à tout pour y parvenir. Nous sommes en 1722, ils sont les vampires des origines, « The Originals »…

 

Note

3/5

c'était sympa

C'était sympa

 

Chronique

  Spin-off de Vampire Diaries, les Originels sont apparus dans cette dernière, pratiquement introduits vers la saison 2, Klaus ayant été le premier à entrer en scène. Ils ont été importants et très appréciés d'où le fait qu'ils aient désormais une série qui leur est exclusivement consacrée.

J'ai vu les saisons 1 & 2 et franchement, j'accroche vraiment bien. J'ai d'ailleurs laissé de côté Vampire Diaries à partir de la saison 5 car mon intérêt n'était plus là et ça devenait un peu trop n'importe quoi, plus aussi attractif à mon goût (je sens bien que je vais me faire frapper mais j'assume!).

Je ne vais pas tout résumer, ce serait beaucoup trop long et puis, l'univers est tellement dense... le pourquoi du comment ils ont été transformés, pourquoi Klaus est un hybride... donc je vais aller à l'essentiel, surtout pour ceux qui ne connaîtraient pas les séries et qui aimeraient se lancer dans les romans. Mais si cela vous intéresse d'en savoir plus, je vous conseille de vous plonger dans la série Vampire Diaries, et après la saison 4 environ, de débuter The Originals, même si certains éléments sont rappelés dans ce tome-ci, cela est fait bien trop succinctement, c'est quand même plus dense et plus compliqué que ça.

tumblr_o66yis2QDm1uggvodo7_1280

Avant de commencer le livre, je me posais pas mal de questions: est-ce que ça allait être comme la série télévisée, une copie conforme, la novélisation d'une saison? Est-ce qu'il y aurait des différences? Serait-ce une histoire adjacente?... Et finalement, ça se passe "avant" le début de la série, à l'arrivée de la famille à La Nouvelle-Orléans (soit Klaus, Elijah et Rebekah) donc c'était de l'inédit, de la découverte pure!

Mais qui sont les Originels? C'est tout simple, ce sont les tous premiers vampires à avoir foulé la Terre. La famille Mickaelson a été transformée en vampires par Ester, la mère et sorcière de la famille. On retrouve donc Klaus (qui se révèle être un hybride mi-vampire mi-loup-garou), Elijah, Rebekah, Kol, Finn, les jeunes Mickaelson. Ils sont éternels et immortels contrairement aux vampires communs, rien ne peut les tuer (excepté un pieu qui aurait été créé à partir d'un arbre blanc très spécial pour eux).

Les Originels sont aussi les fondateurs de La Nouvelle-Orléans, eux qui ont réussi à lier les différents clans qui la peuplaient: vampires, loups-garous, sorcières et humains. Mais avant cela, beaucoup plus avant...
Klaus va semer la zizanie et interférer dans l'alliance loup-garou/sorcière dans le but d'obtenir Viviane, une jeune sorcière dont il est épris qui doit épouser un loup-garou pour qu'alliance soit établie. Alors qu'Elijah œuvre pour leur trouver un endroit sécurisé pour tous les trois, Rebekah elle va pour s'allier à l'armée française pour obtenir des informations mais va malencontreusement tomber amoureuse d'un chasseur de vampires et Klaus est, lui, perdu dans son amourette, aveuglé.

tumblr_mbji25Jk4f1rtk3wt

Nous avons donc un puissant mélange avec des romances, des complots, des intrigues, des luttes de pouvoir, de la magie et des créatures fantastiques en tout genre! Et c'est bien prenant, car c'est tout ce que j'aime!

Un chapitre est à Klaus, le suivant à Elijah, vient ensuite Rebekah, et ainsi de suite, toujours dans cet ordre. Ce qui n'est pas plus mal, cela fait un juste équilibre entre les trois protagonistes principaux, qui ne met donc pas seulement Klaus en lumière car les deux autres sont tout aussi importants et intéressants; quant à l'ordre des chapitres, cela donne du rythme, l'histoire est donc plus structurée et permet à l'auteur de ne pas se mêler les pinceaux et de ne pas partir dans tous les sens et bien sûr, les histoires de nos trois protagonistes se rejoignent toutes à un moment ou à un autre.

Chacun des trois va par son propre chemin pour des raisons plus ou moins différentes (je fais surtout référence à Klaus qui ne fait jamais comme les deux autres), Rebeka et Elijah œuvrant pour leur famille à leur manière.
En fait, j'ai trouvé l'obsession de Klaus envers Viviane agaçante. C'est très loin de l'image que j'ai de lui, Klaus vaut mieux que ça (je n'exclus pas que la jalousie m'étouffe!) mais où est passé celui qui disait vouloir être Roi?
Rebekah est naïve, fleur bleue, c'est la romantique de la famille, celle qui voudrait être "normale", donc égale à elle-même dans la novélisation. Elijah est le pilier, celui sur lequel on peut compter, celui qui veut la paix autant autour de lui que dans sa famille, il est réfléchi et posé, non dénué de manière et lui aussi est fidèle à lui-même.
Klaus reste tel qu'il est... plus ou moins. Il n'en fait qu'à sa tête, il tue pour son plaisir, obtient tout ce qu'il veut, c'est un aimant à problèmes et son frère et sa sœur doivent très souvent passer derrière lui pour nettoyer. Mais il n'est pas toujours comme ça dans le roman et ça, c'est des plus énervant car pour moi, ce n'est pas lui, le Klaus que j'aime, il m'a donc plus souvent agacé qu'autre chose, jouant avec mes nerfs car dès que je le voyais prendre le bon chemin (entre guillemets! :D), aussitôt, il rebroussait chemin.
Pour parler de la relation qui unit les frères et la sœur, c'est une relation d'amour/haine, très forte, très profonde. Comme j'aime à le dire, ils sont maudits dans tous les sens du terme, et encore plus au niveau sentimental.

large

C'est plus un roman pour les fans de The Vampire Diaries et de The Originals, pour ceux qui se sont vraiment familiarisés et qui n'auraient donc aucun soucis à suivre la novélisation. Mais je pense que c'est aussi "accessible" pour ceux qui aimeraient découvrir cette saga sans être passés par les séries télévisées. Pour ma part, j'ai quand même passé un bon moment de lecture et j'étais ravie de retrouver Klaus, Elijah et Rebekah. Et je pense donc que je continuerais à les suivre pour d'autres nouvelles aventures.

 

Du même monde

Séries

The Vampire Diaries

7 saisons (série en cours)

 

The Originels

3 saisons (série en cours)

 

Romans: 3 romans (saga terminée)