Dans chacun de mes mots

Fiche Technique

Auteur: Tamara Ireland Stone

Traducteur: Pauline Vidal

Editeur: Hugo Roman

Collection: New Way

Genre: contemporain, drame, romance

Parution: 2016

Pages: 312

Prix: 17 €

 

Résumé

Samantha Mc Allister est une fille comme les autres. Du moins en apparence. Elle cache un secret que ses amies, passionnées de mode et de soirées pyjama, ne pourraient pas comprendre : Sam est envahie d'angoisses et de sombres pensées qu'elle n'arrive pas à contrôler. Chaque acte, chaque prise de parole est un véritable calvaire. Pas évident quand on fait partie d'un groupe où tout fashion faux-pas ou crush sur le mauvais mec fait l'objet d'un raz-de-marée de critiques. Mais un jour, Sam rencontre Caroline... Enfin, elle peut rester elle-même, voire se confier sur ses séances hebdomadaires chez le psy. Très vite, Caroline fait découvrir à Sam un lieu secret caché sous le gymnase du lycée : le Club des poètes, où chacun peut monter sur l'estrade et réciter ses créations. Peu à peu, Sam se prend presque à se sentir " normale "... Mais pourquoi AJ, le mystérieux guitariste du groupe, ne semble-t-il pas accepter sa présence ? Sam devra-t-elle une fois de plus tout remettre en question ?

 

Note

4/5

j'ai beaucoup aimé1

J'ai beaucoup aimé

 

Chronique

spoilers

  Je remercie grandement Babelio et les Éditions Hugo Roman pour la découverte de ce roman.
J'avais beaucoup d'a priori au début. Parce que je pensais que ça allait ressemblait à "Tous nos jours parfaits" de Jennifer Nivel qui avait presque été un coup de cœur, de par un thème assez fort bien que différent mais en fait, non, l'histoire a pris un tout autre chemin vraiment très appréciable.

#Spoilers
[Samantha, alias Sam, 16 ans, souffre depuis ses 10 ans d'angoisses chroniques, de névroses (elle n'a pas toujours de pensées saines), de TOC (elle est obsédée par le chiffre 3, elle fait tout par 3), qui peuvent surgir à tout instant.
Et c'est un secret. Pas pour sa psychologue Sue à qui elle peut tout dire, une psychologue en or qu'elle voit tous les mercredi. Pas pour sa famille puisqu'elle a tout leur soutien, surtout celui de sa mère. Mais pour ses quatre meilleures amies Olivia, Alexis, Kaithlyn et Haley.
Elle est passionnée de natation qu'elle pratique à haut niveau désormais, c'est un des rares sports où elle se sent bien, en paix et elle va devoir concilier son hobbies et les études.
Samantha va faire la rencontre de Caroline au lycée, une fille vraiment à l'opposé d'elle, sans chichis, cool, presque zen, avec les pieds sur terre. Et c'est comme si elles se connaissaient depuis longtemps, se comprenaient parfaitement. Et Caroline est plus que ce qu'on pourrait imaginer.
Elle va aussi se rendre compte que son amitié avec ses meilleures amies n'est plus ce qu'elle était, il y a des laisser pour compte, il y a du favoritisme et des rivalités et pourtant, Samantha continue à les fréquenter, toujours enchainée à son passé.
Elle va découvrir alors un nouvel univers qui va changer sa vie. Tout se passe dans les profondeurs du théâtre du lycée. Elle va trouver sa place auprès de jeunes comme elle qui ont des problèmes qui se distinguent sous diverses formes, des lycéens qui s'expriment à travers les mots. Des gens auxquels elle n'aurait jamais fait attention en temps ordinaire et qui vont prendre de l'importance petit à petit.
Sam va par ailleurs rencontrer AJ dont elle ne se souvenait pas au début mais à qui elle a fait vivre un "enfer" lorsqu'ils étaient petits car il souffrait de bégaiements. S'en voulant terriblement, elle va tout faire pour se racheter, conquérir sa confiance et se faire accepter dans le Coin des Poètes qu'il préside, un groupe très soudé où l'on ne porte aucun jugement.
AJ, Caroline, l'écriture, la poésie, l'expression prennent alors une place très importante dans sa vie. Elle se laisse aller, fournissant de gros efforts pour surpasser son mal. C'est long et ça prend du temps, mais elle y arrive petit à petit. Elle arrive à s'exprimer devant les autres, à étaler ses poèmes sur les murs, à la réciter/les partager avec les autres, elle se met à nu littéralement. Les mots deviennent une sorte d'obsession et elle se livre peu à peu à ses nouveaux compagnons, et ce qui étaient secrets ne le sont plus vraiment.
Pour la première fois de sa vie, elle se sent bien. Beaucoup de choses ont changé. Sam se révèle de page en page, tout au long du roman. Jusqu'à ce qu'elle apprenne quelque chose d'énorme, qui va tout remettre en question et tout changer. C'est dur de l'apprendre et de comprendre, mais surtout de l'assimiler pour aller de l'avant pour retrouver une vie saine, plus normale et d'être plus "elle".] Spoilers#

Dès les premières pages, nous sommes directement confrontés aux problèmes qui empoisonnent la vie de notre personnage principal, ce qui permet de nous familiariser avec ces soucis que sont les angoisses et les TOC. Souffrir d'angoisses, je connais. ça m'est déjà arrivé mais pas à ce niveau-là. Ce dont elle souffre n'est vraiment pas à prendre à la légère.
Suivre Sam m'a beaucoup retourné mais pas bouleversé. Je l'admire, j'admire son courage, j'ai éprouvé de la compassion et d'autres fois, de la pitié. J'avais parfois envie de la secouer un bon coup et a contrario d'éprouver une certaine fierté à chacune de ses petites réussites.
Parfois, je trouvais certaines choses assez prévisibles, je les voyais venir à des kilomètres à l'avance comme le rapprochement AJ/Sam, sur le fait que leur amitié va finir par se transformer en toute autre chose, entre autres mais ce n'était pas gênant du tout, je m'y attendais puisqu'il finit toujours par y avoir une romance dans les contemporains.
Mais il va se passer quelque chose. Quelque chose que je n'ai pas vu venir. LA révélation. Que je ne commençais à entrevoir seulement quelques pages avant, me doutant que quelque chose n'allait pas en réalité. Et franchement, jamais je n'aurais pu imaginer ça! C'est ce qui fait que le roman m'a beaucoup surpris vers la fin, l'histoire prenant une toute autre dimension.
C'est écrit à la première personne du singulier et c'est ce que je préfère, surtout pour ce genre d'histoire où il est bon de tout partager avec l'héroïne, d'être au plus proche d'elle.
L'écriture est incroyablement douce, agréable, très fluide et percutante. Belle découverte avec la plume de l'auteure.
ça se laisse lire, les pages défilent à une vitesse folles dès qu'on est bien rentré dans l'histoire.

Une bien belle histoire, peut-être pas aussi originale parce que j'en ai lu beaucoup des romans de ce genre, avec pour sujet des problèmes très difficiles dont souffrent certaines personnes, des problèmes qui sont toujours d'actualité d'ailleurs et qui le seront toujours.
Une histoire d'amitié, une histoire d'amour, une histoire de mot qui ne m'a peut-être pas bouleversé mais qui a réussi à me toucher.

 

masse critique Babelio