Sillage, tome 5

Fiche Technique

Auteurs: Morvan & Buchet

Conception graphique: Trait pour Trait

Editeur: Delcourt

Collection: Neopolis

Genre: SF, BD

Parution: 2002

Pages: 48

Prix: 14,50 €

 

Résumé

Snivel et Bobo ont réservé une surprise à Nävis : ils ont monté une exposition consacrée à l'histoire de l'humanité ! Mais en plein vernissage, un terroriste surgit et se fait exploser ! Nävis découvre alors l'histoire des Ftoross. D'une pauvreté absolue, décimés par la maladie dans l'indifférence générale du convoi, les Ftoross en sont réduits au terrorisme pour faire connaître leur sort. Leur ultime espoir : menacer de supprimer Nävis, qui représente à elle seule une race tout entière...

 

Note

3/5

C'était sympa1

C'était sympa

 

Chronique

spoilers

   Je poursuis mon avancée dans Sillage, avec déjà le cinquième tome! Et qui dit nouveau tome, dit nouvel univers et nouvelle intrigue!

Nouveau dépaysement, j'ai mis un peu de temps à me mettre dans l'histoire car elle débute avec un petit groupe d'extraterrestres très rancuniers envers le gouvernement de Sillage.
Ensuite, j'ai pu retrouver Nävis, notre héroïne qui était à une exposition centrée sur elle, sur son ancien vaisseau "humain" (vu dans le tome 1), ouvert au grand public pour qu'ils découvrent une partie de "l'Humanité" ou du moins pour la comprendre un peu mieux. Il y a beaucoup de monde, l'expo est un succès, et le discours de bienvenue n'est déclaré que par... ce cher Consul Akatsukau! Qui avait tenté d'abuser d'elle dans le tome 2! Et donc quelqu'un qu'elle ne porte pas dans son coeur!
Entretemps, un attentat a lieu, un "homme" se suicide par explosion pour faire réagir Sillage à cause des très mauvaises conditions de vie de son peuple; le précepteur de Nävis va être grièvement blessé et la jeune fille va être dans tous ses états en rentrant chez elle. Et comble du malheur, elle est prise en otage ainsi que Snivel par le groupe de Ftonoss, un peuple aperçu au début du tome. Elle va leur faire comprendre dès le début qu'elle est de leur côté, qu'elle comprend leur but, leur douleur mais ses paroles ne changent rien et elle doit alors employer la manière forte pour tenter de se sortir de là mais ils sont bien trop nombreux et armés.
Le gouvernement de Sillage (La Constituante) est alors alerté et ils vont être contactés par les "terroristes" qui ont bien sûr des conditions si Sillage veut que Nävis survive. Ils veulent un médicament contre une maladie mortelle qui touche leur peuple plus que tous les autres. Évidemment, Sillage ne peut se permettre de perdre un élément si précieux, une recrue privilégiée, la seule de sa race. C'est l'effervescence au sein du Conseil (je me suis même crue en plein Star Wars pendant les grands débats!).
Nävis tente une sortie au terme de l'ultimatum, elle est pourchassée dans la jungle et l'un de ses amis (aperçu dans le tome 4), accompagné de soldats arrivent à la rescousse. Deux Ftonoss sont arrêtés, le chef est en fuite.
Nävis va se rendre compte que son chez elle est complètement pulvérisé, on dirait qu'une tornade est passée et malheureusement, Snivel sera parmi les décombres, détruit (même s'il ne l'est pas complètement, son "esprit", sa mémoire centrale est toujours là...)
La Constituante ne tient pas à aider ce peuple mourant qui vit dans la misère la plus totale. Et pourquoi? Parce que ça leur coûterait beaucoup trop financièrement parlant (évidemment!). Nävis est révoltée et part en douce pour rejoindre les bidons-ville pour voir de ses propres yeux ce qu'il en est réellement. Cela lui soulève le coeur et elle souhaite aider le chef fugitif qui ne voulait que sauver les siens, les aider tous même. Mais lui, est condamné, c'était inévitable, elle ne peut rien pour lui, pour eux... pour le moment.

Niveau planches, c'est encore très particulier et vraiment très bien; je ne cesse d'être éblouie par le choix des couleurs dans cette BD.
La vision des choses de Nävis a changé, je l'ai senti mûrir d'un coup. Elle est plus réfléchie, elle comprend enfin que tout n'est pas tout rose, qu'il y a énormément d'injustices, de misère au sein du convoi Sillage. Elle apporte un peu de fraîcheur, un vent de révolte car elle est capable de compassion, de ressentir des émotions en tant qu'humaine, et son humanité fait qu'elle se démarque beaucoup des aliens du coup. Et elle risque, au fil des tomes, de se faire entendre encore plus...

Encore un très bon moment passé en compagnie de ma chère Nävis. C'est vraiment une BD qui me plaît de continuer. Je n'en attends jamais grand chose et je ne suis donc jamais déçue, je n'ai que des surprises!

 

Du même monde

Sillage

18 tomes

 

Les chroniques de Sillage

6 tomes

 

+Hors-séries...

 

Challenges

Challenge 2015, les 400 points

 

Extraits

Nävis: Quelle dose de désespoir faut-il avoir en soi pour en arriver à se suicider aussi... aussi froidement?
Snivel: Hum... tu n'y es pas, Nävis, c'est l'espoir qui les amène à se sacrifier. Ils n'ont rien à perdre; ils espèrent que leur sacrifice permettra aux leurs de vivre mieux d'une manière ou d'une autre...