Sword Art Online, Phantom Bullet, tome 1

Fiche Technique

Auteurs: Reki Kawahara (scénario), Koutarou Yamada (dessin) & Abec (chara design)

Traducteur: Nicolas Pujol

Conception/adaptation graphique, lettrage: Elishtar, LBH

Editeur: Ototo

Genre: manga, shônen

Parution: 2015

Pages: 190

Prix: 6,99 €

 

Résumé

Un an après les incidents de SAO, Kirito est approché par Seijirou Kikuoka du département “Réalité Virtuelle” du Ministère des Affaires Internes et de la Communication, qui lui demande d’enquêter sur l’incident du “Death Gun” survenu dans le jeu Gun Gale Online (GGO), le nouveau VRMMO basé sur les armes à feu. “Les joueurs attaqués par le mystérieux avatar avec le “Death Gun” perdent la vie même dans le monde réel… “. Après avoir accepté avec réticence la requête de Kikuoka, Kirito se connecte et décide de participer au “ Bullets of the Bullets “, un grand tournoi qui élira le plus grand tireur de GGO, dans le but d’être pris pour cible par le “Death Gun”…

 

Note

4/5

J'ai beaucoup aimé3

J'ai beaucoup aimé

 

Chronique

spoilers

  Je tiens à remercier Babelio et les Éditions Ototo pour la suite de Sword Art Online, saga découverte en cette année 2015 et que j'adore. De plus, j'ai beaucoup apprécié l'attention des éditeurs qui ont eu la gentillesse d'ajouter des petits goodies (marques-pages, extraits)!
A ce jour, la version manga papier comporte 4 arcs: Aincrad, Progressive (Aincrad du point de vue de Asuna), Fairy Dance et le petit nouveau Phantom Bullet. A lire dans cet ordre, à part pour Progressive, apparemment c'est à part entière. J'adore SAO de part l'animé et les mangas, et j'espère qu'un jour, je pourrais redécouvrir la saga via le lightnovel.

En début de manga, on a un retour dans le passé, au tout début des événements survenus dans SAO (sur une dizaine de pages). C'est... bienvenu même si ce n'est franchement pas indispensable surtout que je trouve que ce tome n'est vraiment pas épais par rapport aux précédents et du coup, j'ai eu l'impression d'une certaine perte de temps. Il s'agit donc d'un rappel de ce qui s'est passé dans l'Aincrad, les moments forts. Ok mais... et Fairy Dance alors? Même pas de résumé, de clin d’œil! Voilà, je ne vois vraiment pas pourquoi il y a un tel résumé parce que visiblement, ce n'est pas pour de potentiels nouveaux lecteurs. C'est le vrai point négatif, ce que je pourrais reprocher à ce tome.

Vient ensuite l'histoire du troisième arc: Phantom Bullet. L'arc commence par une émission de télé au sein du jeu Gun Gale Online où quelques meilleurs joueurs se vantent de leurs exploits en direct. Mais quelque chose de surprenant va se produire: un type encapuchonné va tirer à travers l'écran et quelques instants après, le joueur à l'antenne va mourir subitement. Ce Death Gun va être un personnage clé tout au long de ce nouvel arc.
Retour dans le monde réel avec Kirito, notre héros qui est en contact avec un responsable de l'affaire SAO, Seijirô Kikuoka qui lui demande d'enquêter sur la mort d'un homme (mort réelle) qui a été tué dans le jeu GGO. Cela n'est pas sans rappeler SAO, dans l'Aincrad, où les joueurs qui étaient tués dans le jeu mourraient dans la réalité sauf que là, c'est un peu différent puisque la personne est morte de crise cardiaque. Et pour cela, Kirito va devoir lui-même pénétrer dans ce nouvel univers, risquant concrètement sa vie. Mais mon cher Kirito, le héros par excellence, ne peut s'empêcher de vouloir arranger les choses. Il le pourra grâce au programme lancé à la fin de Fairy Dance: transférer son personnage et ses données dans un autre jeu (ici GGO).
Et dans la réalité, Kirito et Asuna vivent toujours le parfait amour, les deux n'ayant jamais oublié les événements survenus dans SAO, ce qui a profondément marqué les survivants. Ils se posent beaucoup de questions quant à leur relation, quant à leur avenir, au désir d'un jour fonder une famille, de passer du temps avec leur fille adoptive virtuelle Yui. Et Kirito annonce à sa belle qu'il va devoir se transférer dans un autre jeu, pendant un certain temps mais qu'elle ne doit pas s'inquiéter...
Parallèlement, un nouveau personnage entre en scène au sein de GGO. Une charmante jeune fille aux cheveux bleus: Sinon, la meilleure snipeuse et l'une des rares filles du jeu. On la voit mener une attaque avec ses compagnons d'armes le temps d'une mission contre un autre groupe. Et le moins que l'on puisse dire c'est que ce jeu est pour elle très important et qu'elle va jusqu'au bout de tout de ses objectifs.
Et vers la fin, lorsque Kirito se lance dans l'aventure, il va avoir une grosse surprise! Son apparence est complètement changée, il est méconnaissable! Il a une apparence de fille et dans un tel monde plein de testostérone, il y a de quoi se faire remarquer!

Nouveau VRMMORPG: Gun Gale Online (GGO). Un jeu immersif vraiment très dur, peut-être le plus sérieux et le plus difficile du moment car ils y regroupent des joueurs professionnels et que l'argent gagné dans le jeu peut être transféré dans la réalité. On a donc un tout nouvel univers, vraiment très différent des précèdent (Heroic Fantasy) puisque celui-ci est plus moderne et les armes utilisées sont des armes à feu, sans compter que l'on a le droit de tuer les joueurs! Un changement d'horizon vraiment très appréciable, même si la base de tout jeu en ligne est respectée (quêtes, gains, monstres...).
L'arme à feu (de tout type), que l'on a en sa possession, est comme une extension de soi, une alliée et souvent le joueur en a une à qui il tient énormément, la pièce maîtresse de son inventaire. L'utilisation des armes est très technique, chaque arme étant différente et ayant ses propres données. Tout est très bien décrit car il y a beaucoup de paramètres à prendre en compte en fait.

Il ne se passe pas grand chose dans la réalité, l'action étant vraiment dans le jeu. Normal, en même temps. Et il est de plus en plus question de "mur" entre "réalité" et "virtuel", de jusqu'où l'avancée technologique ira.

Niveau graphisme, ça s'est grandement amélioré! J'avais déjà pu le voir avec l'arc Fairy Dance mais là, c'est flagrant et ça me plaît énormément! C'est plus précis, plus mature, plus.... le SAO que je m'imaginais, le même que l'animé en fait.

Une fin/cliffhanger de dingue! Je veux la suite à tout prix, quelle torture! Et mis à part le début qui est inutile, j'ai adoré tout le reste: ce nouveau jeu mis en avant, cet univers qui m'est quand même étranger (ce n'est pas trop mon truc, les armes à feu d'ordinaire) mais là, je dois dire que j'ai été séduite; de plus, Sinon m'intrigue beaucoup. J'ai très hâte de la découvrir un peu plus et de la voir rencontrer un Kirito qui n'est clairement pas dans son élément ici...

tumblr_n8despxRGb1qcrbfzo1_500

tumblr_ncm4xq8lIY1swxe2eo4_400

 

Du même monde

Roman (lightnovel)

16 tomes (saga en cours)

 

Manga

Aincrad

2 tomes

 

Fairy Dance

3 tomes

 

Progressive

3 tomes

 

Phantom Bullet

1 tome

 

Animé

2 saisons (série en cours)

 

+Film, Jeux vidéos

masse-critique-babelio