Karneval, tome 4

Nai: Au fait... je voulais te demander...
Gareki: Oui, quoi?
Nai: Euh... où est-ce que tu veux rentrer?!
Gareki: Hein?
Nai: Allez... dis-moi où!
Gareki lui lance le livre dans la figure.
Gareki: La ferme! Nulle part! Sale bête!!

 

barre_separation

 

Jiki: Me revoilà! Désolé pour l'attente!
Kiichi: Alors? Tu as trouvé des traces de Vargas?
Jiki: Pff... je ne savais plus où donner de la tête!
Kiichi: !! Tu étais juste parti ramasser des herbes?! Si je comprends bien, on est restés là à poireauter pour que monsieur puisse s'adonner à son passe-temps?!
Jiki: Tu peux me rappeler qui pleurait de joie quand j'ai guéri sa diarrhée en un clin d’œil grâce à ce passe-temps, comme tu dis?
Kiichi: Ok, j'étais contente mais pas au point d'en avoir les larmes aux yeux!! Et je te signale qu'il y a des sujets qu'on évite d'aborder avec les filles!

 

barre_separation

 

...: Eh, Gareki... tu peux m'en rapporter une autre?! Oh, pardon, Jiki... je vous ai confondus, tous les deux! Il faut dire que vous avez un petit air de famille! Vous avez le même coiffeur? Depuis ton arrivée, tu passes vraiment inaperçu, mon pauvre!
Jiki: Tu n'aurais pas des problèmes de vue par hasard? Je n'ai pas le regard sournois, moi... et je ne suis pas aussi petit!
Gareki: Quoi?! Qu'est-ce que tu racontes?! On fait pratiquement la même taille!
Jiki: La différence t'échappe, apparemment...
Gareki: Espèce de...

 

barre_separation

 

Gareki: Dis-moi, Nai... Tu n'as rien compris, pas vrai?
Nai: Au contraire, je crois que si!
Gareki: Menteur!
(Nai: "C'est la vérité, Gareki! Je comprends mieux les choses maintenant... Par exemple, je devine toujours quand tu es en train de penser à ta famille adoptive! Lorsque tu dors... je sens des émotions émaner de toi! Il y a de la tristesse... de la douleur... toute cette souffrance est écrasante! Pourtant, une fois réveillée, tu agis comme d'habitude!")

 

barre_separation

 

Tsukitachi: Il y a sûrement un souhait qui vous tient particulièrement à cœur à toi et à Gareki... indépendamment de votre situation!
Nai: Un souhait qui me tient particulièrement à cœur?
Tsukitachi: Fais en sorte d'agir de manière à ce qu'il se réalise! Quand tu penses à quelqu'un, ne te sens pas inférieur mais essaie de savoir ce qu'il désire au fond de lui!