Les Chroniques Lunaires, tome 0.5, Il était une fois... Cinder

Fiche Technique

Auteur: Marissa Meyer

Editeur: 12-21 (ebook)/Pocket Jeunesse

Genre: science-fiction, conte, fantastique

Parution: 2013

Pages: 43

 

Résumé

À tout juste 11 ans, Cinder découvre New Bejing et sa nouvelle famille. De l'Europe et de ses vrais parents, elle n'a aucun souvenir. Elle ne sait d'eux que ce que son beau-père lui a appris : ils sont morts dans un accident qui a aussi failli lui coûter la vie. Pour la sauver, les médecins ont dû lui greffer une main et une jambe de robot. Cinder a des difficultés à s'habituer à son nouveau corps de cyborg. Sans parler des informations encyclopédiques qui sont projetées dans son champ de vision sitôt qu'elle est confrontée à une situation inconnue.
Si elle se lie facilement d'amitié avec ses nouvelles sœurs, Pearl et Peony, Cinder comprend très vite que sa belle-mère ne l'accueille pas de gaité de cœur. Et le drame qui menace sa famille d'accueil ne va rien arranger...

 

Note

3/5

C'était sympa

C'était sympa

 

Chronique

  C'est avec plaisir que je me suis plongée dans cette nouvelle des Chroniques Lunaires, saga que je n'ai découvert que très récemment et qui a été un véritable coup de cœur.

Avec cette nouvelle, ça a été l'occasion d'avoir un peu plus de Cinder en attendant que je puisse me procurer les tomes suivants. Un retour aux sources en quelque sorte. Non, pas un retour aux origines puisque la nouvelle commence juste un peu après que l'héroïne (amnésique) ait été transformée en cyborg à l'âge de 11 ans et cachée en Europe, en France.

Cinder a été adoptée par Garan Linh, qui la ramène chez lui, en Asie, à Néo-Beijing. Elle rencontre donc sa nouvelle famille: sa belle-mère Adri clairement hostile envers elle, sa première belle-sœur Pearl qui la dédaigne et la deuxième Peony qui est extrêmement gentille avec elle (qui la considérera aussitôt comme sa sœur). On assiste aussi à sa découverte de ses talents de mécanicienne, à ses premiers débuts en tant que cyborg, à la compréhension de ses "pouvoirs" (savoir quand quelqu'un ment dès qu'une petite lumière orange clignote, avoir des informations qui s'affichent sur son écran rétinien, le fait qu'elle ne peut pas pleurer...). Une singularité qui va lui peser lourdement au quotidien et surtout vis-à-vis des gens.

ça se lit extrêmement vite, trop vite, j'aurais voulu un peu plus de matière. J'ai l'impression de ne pas avoir appris grand chose. De part le premier tome, je savais déjà ce qu'il s'était passé, du moins, grosso modo. D'ailleurs, j'aurais apprécié découvrir mieux Garan, celui qui a adopté Cinder, c'est dommage. De plus, je suis un peu déçue car je pensais que lui et Cinder avaient une relation père-fille mais pas du tout, je trouve ça dommage.

C'est incroyablement fluide, le style d'écriture de Marissa Meyer est très reconnaissable et j'en suis complètement fan. J'aime sa façon d'écrire, de choisir ses mots (parfois sortis dont on-ne-sait-où! Oo), son univers très très original même!

En bref, c'est une nouvelle très courte, sympathique mais pas indispensable à la compréhension de l'histoire.

 

Challenges

Challenge un mois, un ebook

 

Du même monde

Romans

Les Chroniques Lunaires

0,5. Il était une fois... Cinder

1. Cinder

2. Scarlet

2,5. L'armée de la reine

3. Cress

4. Winter

 

 

Extraits

"_ J'ai un bug moi aussi, avoua Iko. Parfois, il m'arrive d'oublier que je ne suis pas humaine. Je ne crois pas que ce soit très fréquent chez les androïdes.
Elle contempla bouche bée le corps lisse d'Iko, ses chevilles rugueuses, ses mains à trois doigts... Cinder se demanda ce qu'on pouvait ressentir dans un tel corps sans savoir si on était humain ou non."