C'était nous, tome 1

Fiche Technique

Titre VO: Bokura Ga Ita

Auteur: Yuuki Obata

Traducteur: Julie Gerriet

Lettrage: Studio Charon

Genre: manga, shojo

Parution: 2006

Pages: 190

Prix: 6,95 €

 

Résumé

 Pour les filles, les premières amours débutent au lycée. Fraîchement arrivée en seconde, Naami Takahashi, alias Nana, n'échappe pas à la règle. Le play-boy du lycée, Yano Motoharu, se trouve par hasard dans la même classe que Nana. Alors que deux tiers des filles tombent amoureuses de lui, Nana n'éprouve pas la même attirance...

 

Note

1/5

Je n'ai pas aimé

Je n'ai pas aimé

 

Chronique

Ce premier tome a été une grosse déception. C'est bien la première fois que je n'accroche pas du tout à un manga. Pourtant, rien qu'au résumé, C'était nous avait tout pour me plaire.

Nanami, alias Nana, entre dans un nouveau lycée et a du mal à se faire des amis, elle ne se sent pas en phase avec les autres. Après avoir entendu des rumeurs à propos du plus beau garçon du lycée, Yano, elle va s'y intéresser. Et ils vont commencer à se lancer des petites piques, se montrer de l'intérêt... elle tombe peu à peu amoureuse de lui.
De nouvelles rumeurs font leur apparition comme quoi Yano sortait avec une fille plus âgée que lui, sœur de l'une de ses camarades de classe solitaire, et cette fille n'est malheureusement plus de ce monde. Et celle-ci s'appelait Nana! Alors simple coïncidence? Est-ce que ce nom sera la seule chose qui liera Yano et Nana?

Mon résumé est assez bien, ça peut donner envie de découvrir le manga mais le tout a été très mal exploité. Le résumé du livre par contre est presque mensonger. L’héroïne tombe amoureuse du garçon au bout de quelques pages, rejoignant les innombrables filles qui en sont folles!
ça se veut drôle par moment, mais ça ne l'est pas du tout. C'est niais et ça n'a rien d'exceptionnel. Il ne se passe pas grand chose, c'est assez plat en fait.
Le style est peut-être trop jeunesse pour moi, trop simple.
Au niveau graphisme, ça ne m'a pas plu du tout. Trop basique à mon goût, inintéressant, presque du déjà vu avec un petit goût d'ancien comme avec de vieux mangas. Je n'ai pas aimé du tout les expressions faciales des personnages ainsi que le design des yeux.
Je ne me suis pas non plus attachée aux personnages, Nana n'est pas intéressante et Yano est agaçant, leur relation stagne...

Je ne pense vraiment pas continuer à lire cette saga en 16 volumes, même si je pense qu'il peut y avoir du mieux dans les tomes suivants. Mais quand on n'accroche pas, on n'accroche pas, alors je préfère donner sa chance à d'autres shôjo qui me plairont sûrement.

 

Du même monde

Manga: 16 tomes (saga terminée)

Animé: 26 épisodes (série terminée)