Twinkle Stars, Le chant des étoiles, tome 1

Fiche Technique

Titre VO: Hoshi wa Utau

Auteur: Natsuki Takaya

Traducteur: Yuki Kakiichi

Adaptateur graphique: Karen Bellanger

Concepteur graphique: Trait pour Trait

Editeur: Delcourt

Genre: manga, shojo

Parution: 2009

Pages: 192

Prix: 6,99 €

 

Résumé

Sakuya Shiina est une fille un peu solitaire. Elle vit avec Kanade, qui est son cousin et son tuteur. Quand elle se sent un peu triste, Sakuya se réconforte en contemplant les étoiles… Mais le jour de son anniversaire, Chihiro, un étrange garçon fait son apparition. Bienveillant et attentionné à son égard, il disparaît aussi vite qu’il est apparu. Mais qui est donc cet énigmatique jeune homme ?

 

Note

3/5

C'était sympa

C'était sympa

 

Chronique

spoilers

C'est la couverture qui m'a interpellé en premier, bien avant le nom de l'auteur. J'ai tout de suite reconnu la pâte de Natsuki Takaya, mangaka que je connais grâce à sa série très connue Fruits Basket. Alors je me suis lancée dans cette autre saga, pour voir la mangaka dans un autre... pas registre puisque Twinkle Stars est également un shojo... mais la voir dans un autre univers, une autre histoire.

Sakuya est une jeune fille, qui lorsqu'elle se sent seule, aime à regarder les étoiles le soir. Elle les aime tellement qu'elle partage sa passion avec ses deux meilleurs amis: Sei, une fille qui dit ce qu'il pense et qui est assez violente et Yuuri, un garçon à l'énergie débordante qui est amoureux de Sakuya en secret. Elle vit avec son cousin plus âgé Kanade (Kana), qui est aussi son tuteur qu'elle apprécie beaucoup, comme un frère, comme un père... Saku doit vivre avec les messes basses des gens qui font des réfléxions sur son cousin qui ne travaille pas alors qu'elle, encore mineure, oui; sur le fait qu'elle ne vit plus avec ses parents...
Pour son 18ième anniversaire, Kana a invité un jeune homme très spécial, Chihiro, qu'elle ne connait absolument pas, qui lui offrira un cadeau et il ne la laissera pas indifférente, surtout que ce dernier a su dire les mots, a su lire dans  son coeur. Elle apprend le lendemain qu'il y a eu un incroyable malentendu: elle pensant qu'il était un ami de Kana et et lui, son petit-ami. Mais elle ignorait jusqu'à son existence! Mais qui est-il alors? Pourquoi un garçon irait-il à l'anniversaire d'une fille, avec un cadeau en plus, qu'il ne connait pas? Sakuya va alors tout faire pour le retrouver. Elle a besoin de réponses. Ses deux amis vont l'y aider, Sei de bon coeur, et Yuuri bien à contrecoeur puisqu'il ne supporte pas l'idée qu'elle s'intéresse à un autre garçon. Elle aime à se dire qu'elle a trouvé son étoile, Alphard, l'étoile solitaire, en référence à Chihiro. Jusqu'au jour où elle le retrouve enfin! Après une discussion sur les étoiles et leurs passions, après des paroles sages de Chihiro, il se retourne subitement contre Saku, lui disant qu'il ne veut plus la revoir car elle ne l'intéresse pas... mais c'est trop tard, elle en est tombée éperdument amoureuse!

La pâte de l'auteure est très reconnaissable, on ne peut confondre ses oeuvres avec d'autres. Pour les dessins, je n'ai pas pu m'empêcher de les comparer avec ceux de Fruits Basket, les personnages se ressemblant vraiment beaucoup aussi bien physiquement qu'avec les mêmes expressions faciales, ça sautait aux yeux tout de suite comme par exemple, Yuuri qui est le portrait craché physiquement de Kyô avec le même caractère.
  Malgré moi, j'ai été obligé de faire le rapprochement entre Sakuya et l'héroïne Tohru de Fruits Basket. Elles se ressemblent beaucoup et pas que physiquement, par certains
points, par exemple, lorsqu'elles souffrent, elles ne le montrent pas forcément et essaient de voir toujours le positif, de se montrer enjouées face à leur entourage.

Ce manga est assez mignon, simple mais je n'ai pas eu de coup de coeur comme avec Fruits Basket, qui reste pour moi indétrônable... d'ailleurs, j'ai eu un peu de mal à être emportée par l'histoire. Mais certaines choses me titillent: Chihiro est vraiment mystérieux, difficile à cerner et j'aimerais en apprendre plus sur lui; je voudrais également savoir pourquoi Sakuya ne vit pas avec ses parents. Alors je pense continuer à lire ce manga qui m'intrigue pas mal et je voudrais aussi connaître le fin mot de l'histoire entre Chihiro et l'héroïne.

 

 

Challenges

Challenge 2015, les 400 points

 

Du même monde

Manga: 11 tomes (saga terminée)