Sillage, tome 1 : A feu et à cendres

Fiche Technique

Auteurs: Morvan, Buchet

Conception graphique: Trait pour Trait

Editeur: Delcourt

Collection: Neopolis

Genre:BD, science-fiction

Parution: 1998

Pages: 48

Prix: 14,50 €

 

Résumé

Sillage est un convoi multiracial de vaisseaux spatiaux à la recherche de planètes à coloniser. Les Hottards, peuple du convoi, doivent absolument s'implanter quelque part. Sillage leur accorde une planète couverte de jungles et d'océans qui n'est habitée - selon ses critères - par aucune espèce intelligente. Mais le premier Hottard qui débarque tombe sur Nävis, une enfant sauvage d'une race jusqu'alors inconnue de Sillage : les Hommes.

 

Première phrase

"Nuée d'animaux planant en approche."

 

Note

  3/5

C'était sympa2

C'était sympa

 

Chronique

spoilers

  C'est un ami qui m'a fait découvrir cette BD en ne me montrant que la première planche pour voir si cela me donnerait envie de connaître la suite. Et bingo! Elle m'a attiré. Pour lui faire plaisir et aussi pour satisfaire ma curiosité, je me suis procurée le premier tome de cette saga à la bibliothèque.

L'histoire commence avec une jeune femme, Nävis, à l'allure sauvage, couverte de peintures et de peau de bêtes (même si son anatomie ne nous est pas totalement cachée ^^), qui chasse pour survivre, en compagnie de son tigrours, Houyo, une bête massive, un peu effrayante jusqu'à ce qu'un objet non identifié, métallique, une capsule, tombe du ciel. Une étrange créature, habillée d'une combinaison, en sort, surprenant Nävis et une explosion a lieue. Nävis est sauvée in extremis par son amie. Pendant ce temps-là, la planète inhospitalière mais paisible de Nävis est envahie par de drôles de créatures, des aliens, des robots venant de l'espace, provenant d'un convoi interstellaire appelé Sillage et placés sous les ordres d'un être grand, effrayant et laid, à la tête d'insecte, habillé d'un exosquelette noir: le Madjestoet qui compte bien faire de cette planète riche à ses yeux sa possession au détriment des ordres du Conseil de Sillage. Ils espèrent bien retrouver l'éclaireur (la petite créature du début) qui aurait survécu.
Revenons à notre duo. Elles vivent simplement, la vie qu'elles mènent leur convient parfaitement, elles chassent, elles pêchent l'une pour l'autre. Tout se passait pour le mieux jusqu'à ce que le signal émanant étrangement de Nävis, mène les aliens jusqu'à elles. Un combat s'engage entre les deux partis. Nävis doit être récupérer vivante, et Houyo n'hésite pas à défendre son amie, en vain.
Nävis fuit, pourchassée par des espèces de gros balourds (les Migreurs) au faux air de gorille qui obéissent bêtement aux ordres. Ils la suivent jusqu'à ce qu'elle se réfugie dans sa "tanière", un ancien vaisseau spatial. De l'autre côté, le chef est tout excité car ils ont découvert une forme de vie différente de la leur, un être intelligent et très évolué: Nävis. C'est à cet instant que le Madjoestet décide vraiment de la récupérer et de garder la planète pour lui seul, il coupe alors tout contact avec Sillage.
De son côté, Nävis, qui connaît le vaisseau comme sa poche, tend des pièges à ses poursuivants quand la petite créature fantomatique (l'éclaireur) "sort" de son corps pour l'aider, la guider. Bien décidée à se venger et à sauver sa planète des ravages du Madjoestet, elle commence par faire se retourner les poursuiveurs contre leur maître pour qu'ils rejoignent sa cause. Ils partent au combat tous ensemble, les Migreurs se battant même entre eux, Nävis étant sur le point de perdre face à son terrible adversaire quand des envoyés de Sillage débarquent à la rescousse. Le Mad' est déclaré coupable pour trahison, le Conseil de Sillage discute du cas de Nävis. Ils comptent bien la surveiller et... de très près!

Les couleurs m'ont beaucoup plu, ainsi que l'univers qui fait très science-fiction avec beaucoup d'action, de l'aventure avec des sujets sur la politique, la science, l'évolution etc... Il y a un petit côté monstrueux avec l'apparence des aliens. ça se lit vite mais bon, c'est une BD, c'est forcément une lecture rapide.
Cette BD a vraiment un certain charme, je l'avoue. Elle est intéressante même si ça ne me réconcilie toujours pas avec le monde de la bande-dessinée en général.
J'ai beaucoup apprécié la relation entre Nävis et Houyo, son tigrours. Deux amies qui comptent l'une sur l'autre, qui ne se quittent pas, très protectrices l'une envers l'autre mais malheureusement, ce fut trop court étant donné les événements survenus dès le début, c'est vraiment dommage.
Et un autre point négatif, j'ai trouvé que les aliens étaient un peu trop mis en avant, il y avait trop de pages centrées que sur eux.

En bref, c'est une BD de pure science-fiction, vraiment pour les fans du genre mais curiosité oblige, et parce que c'était une "lecture" sympathique, je suis prête à me procurer le tome 2.

 

Extraits

_ Espèce de salopard!! Tu vas tout de suite arrêter de brûler la jungle et repartir d'où tu viens!! Je te conseille de le faire tant que je suis encore capable de contrôler mes envies de vengeance parce que sinon...!!
_ Je ne comprends pas ce que tu baragouines mais tu as l'air très énervée! Je tremble dans mon scaphandre!

 

- Nuée d'animaux planants en approche. Déverrouillage du champ de forces.
- Quadrillage secteur A“. Vigilant 329 au rapport. Aucune trace de vie intelligente repérée. Je poursuis mes investigations…

 

 

Du même monde

Sillage

(saga en cours)

18 tomes