Karneval, tome 5

About

Auteur: Toya Mikanagi

Traducteur: Yohan Leclerc

Adaptateur graphique: Clair Obscur

Editeur: Ki-oon

Genre:

manga5 shonen1

Parution: 2012

Pages: 192

Prix: 7,65 €

 

 

Résumé

Nai et Gareki accompagnent la première section au lac abrasé de Wind, théâtre depuis quelque temps de morts inexpliquées. Ils découvrent qu’un des animaux de la réserve s’est transformé en chimère après s’être fait injecter une drogue inconnue. Or, l’homme qui a fourni cette substance se serait présenté comme un subordonné du Dr Akari…

 

 

 

Il était une fois

"Comment tu te sens, Nai?"

 

 

 

Ma note: 3/5

C'était sympa

C'était sympa

 

 

 

Chronique

spoilers

Je poursuis ma percée dans le monde fantastique et élégant de Karneval. Voici donc venir le tome 5, ça passe tellement vite.


Après les événements passés dans le tome précédent, il a été certifié qu'il y avait bien un traître au sein de Circus, dans l'entourage du Dr Akani. Une enquête est donc menée. Pendant ce temps, Yogi fait un petit topo des différentes unités de l'organisation avant que mon groupe préféré se rend à Vandam pour y passer un peu de temps libre. Un moment de détente pour tout le monde jusqu'à ce qu'ils tombent sur un petit garçon bien autoritaire pour son âge qui leur ordonne de le protèger tant qu'il n'aura pas retrouver une certaine maison dans le quartier (la seule chose dont il se rappelle petit) car il est menacé d'enlèvement. Ce gamin est franc et arrive toujours à ses fins, donc ils n'ont pas vraiment le choix, surtout que ce dernier les menace de révéler certains secrets sur Circus (des secrets enfantins à vrai dire). De leur côté, Hirato et Tsukumo sont aussi sur une mission (les deux missions se rejoignant bien sûr) et c'est alors que je n'ai pas trop bien compris le comportement d'Hirato, avec sa mise en scène pour stopper sa propre équipe devant les gardes du petit Yanari. Yogi fuit avec Yanari et Nai et ils tombent sur la fameuse bâtisse recherchée. C'est la surprise lorsque Yanarai s'attend à retrouver sa mère et la désillusion lorsque nous apprenons qu'elle est décédée. Le vrai coupable est arrêté, tout est bien qui finit bien donc: l'amitié et la solidarité sont au rendez-vous car le nouvel ami de Nai lui donne de précieuses informations sur Karoku; certains membres de Circus comme Hirato voit en Gareki un potentiel candidat pour rejoindre leur organisation. La fin est surprenante et permet de relancer l'histoire: Karoku entre à nouveau en contact avec Nai par télépathie à distance pour lui demander de l'aide car il pense qu'on va attenter à sa vie, qu'il a été emmené de force. Circus se prépare donc à entrer en action: mission de sauvetage!


Dans ce tome-ci, le personnage d'Hirato est beaucoup plus présent mais l'histoire de sa mission avec Tsukumo n'est pas très intéressante, voire un peu compliquée à comprendre au début. Les énigmes se diversifient, il y a toujours plus de questions à se poser.
Nai est toujours aussi mignon et affectueux, qui s'ouvre facilement aux autres; Yogi, lui, cherche encore et toujours l'amitié et la pleine attention de Gareki qui reste hermétique, du moins, en apparence.
Deux bémols: Tsukumo n'est pas assez présente et Jiki, le membre qui a rejoint leur groupe dans le tome précèdent, n'a pas eu de grand rôle.
Karoku continue de faire quelques apparitions par-ci, par-là et je ne crois pas un traître mot de ce qu'il raconte à Nai. Je trouve cela louche et je sens le piège arrivait à grand pas. Je verrais donc dans le prochain tome si mon pressentiment se vérifie.
Le début du tome est donc assez ennuyeux, l'histoire n'a pas beaucoup avancé, il n'y a que quelques moment-clés comme le contact entre Karoku et Nai et les projets d'Hirato en ce qui concerne Gareki.
Le tome 5 n'a pas réussi à me fasciner comme les précédents. Dommage.

 

Du même monde

Manga: 12 tomes (en cours)

Animé: 13 épisodes