Black Butler, tome 1About

Auteur: Yana Toboso

Traducteur: Pascal Simon

Editeur: Kana

Genre: manga5 shonen1

Parution: 2009

Pages: 192

Prix: 6,50 €

 

 

 

Résumé
 Sebastian est majordome au service de Ciel Phantomhive, héritier d'une grande famille de la noblesse anglaise. En matière d'érudition, d’éducation, d'art culinaire, rien à redire, il est parfait. Mais ne vous fiez pas à sa distinction, si vous vous en prenez à son jeune maître, vous découvrirez sa vraie nature… Ciel aurait-il signé un pacte avec le Diable…?!

 

Il était une fois
"Si vous vous éloignez un peu de Londres, vous trouverez au sortir d'une forêt brumeuse un manoir entretenu avec soin."

 

Ma note: 5/5

J'ai beaucoup aimé

J'ai beaucoup aimé

 

 

Chronique

spoilers


Je connaissais grosso modo ce manga en ayant regardé quelques épisodes à la télé mais de façon désordonnée si bien que j'avais du mal à suivre mais voilà que j'ai eu l'opportunité d'emprunter cette série et j'ai bien fait.

Le ténébreux Sebastian est le majordome attitré de la famille Phantomhive. Son jeune maître, Ciel, sombre, au passé trouble et difficile, est à la tête d'une grande entreprise de jouets pour son jeune âge.
En combat, Sebastian est redoutable alors mieux vaut ne pas toucher à son jeune maître, il est très protecteur avec lui mais j'imagine que c'est normal vu son poste. Sebastian a l'air de vraiment apprécier son rôle de majordome, il le prend très à cœur. Les trois autres larrons de la maisonnée (le jardinier, le cuisinier et la bonne) sont drôles et en font voir de toutes les couleurs à Sebastian.
Ils reçoivent un invité de marque et tout n'est que bourdes de la part des employés si bien que c'est à Sebastian de rattraper leurs gaffes et il le fait avec grande intelligence et rapidité. Ils reçoivent ensuite une jeune invitée du nom d'Elizabeth, qui débarque en fanfare au manoir, mettant le domaine sans dessus-dessous, le décorant à son image (froufrous, peluches, fleurs...). Si elle agit de cette manière c'est parce qu'elle est la fiancée de Ciel, elle lui fait tout voir et le pauvre n'en peut plus. Sebastian, si parfait, ne va de cesse apprendre à son jeune maître à danser pour la demoiselle qui est très capricieuse, les gens devant exécuter ses quatre volontés. Et Ciel craque, ayant du mal à contrôler sa colère et en vient presque aux mains, si bien que Sebastian doit intervenir. Ciel sait alors se montrer raisonnable et est capable de pardonner.
Dans la dernière partie du manga, Ciel se fait kidnapper par la mafia et il en résulte une demande de rançon: de la drogue contre la libération de Ciel. Le majordome prend les choses en main, met hors d'état de nuire les mafieux avec la grande classe et part sauver Ciel. Il se fait tirer dessus et j'ai bien cru à sa mort mais non! Il s'est tout bonnement relevé! Là, j'ai compris qu'il n'était pas humain. Que Ciel était au courant. Que leur relation est bien plus qu'une relation maître/majordome. Qu'un secret les entoure. Et la fin du manga m'a donné raison car l'oeil de Ciel qu'il cache continuellement derrière un bandeau est recouvert d'un symbole étrange, le même symbole qui est sur la main de Sebastian; car Sebastian est un diable de majordome même si je ne sais pas encore ce que c'est exactement; car un contrat les lie tous les deux. Ciel aurait-il vendu son âme au "diable"?

J'ai bien aimé le côté esthétique des dessins (le trait est fin, délicat, le détail fait toute la différence), l'ambiance un peu sombre, le ton très formel dans les paroles.
L'élégance et le raffinement sont au rendez-vous et ça me plaît beaucoup, c'est un délice pour les yeux. Les dessins centrés sur les plats que prépare le majordome m'ont donné l'eau à la bouche.
Les personnages principaux sont charismatiques et mystérieux à souhait; l'histoire est passionnante, à la fois drôle et à la fois sombre avec une pointe de thriller.

 

 

En bref

 J'ai apprécié le travail de Yana Toboso qui est sans nul doute une mangaka à suivre sans aucun doute; ce premier tome a placé les bases, à su capter mon attention, m'a donné envie d'avoir des réponses aux multiples questions que je me suis posée et du coup, j'ai vraiment hâte de continuer à suivre les aventures de Sebastian et Ciel.

 

 

Du même monde

Manga: 19 tomes (saga en cours)
Animé: 36 épisodes (série en cours)