Black Butler, tome 3

About

Auteur: Yana Toboso

Traducteur: Pascal Simon

Conception graphique: Cynthia Lacroix

Adaptation graphique: Eric Montésinos

Editeur: Kana

Genre:

manga3

shonen1

Parution: 2010

Pages: 192

Prix: 6,50 €

 

 

Résumé

Sebastian affronte Grell dans un combat sanglant mais qui ne manque pas de panache ! Grell manie une faux de la mort, une arme de l'au-delà ressemblant fortement à une tronçonneuse. Ce troisième tome tonitruant va nous plonger dans l'histoire de la famille Phantomhive et nous en apprendre un peu plus sur les motivations de chacun et sur le monde de la Mort…

 

 

Il était une fois

"Je détestais mes cheveux roux qui ressemblaient à ceux de mon père."

 

 

Ma note: 5/5

J'ai beaucoup aimé

J'ai beaucoup aimé

 

 

 

Chronique

spoilers

 Étant donné les événements survenus à la fin du tome 2, il me tardait de connaître la suite et de savoir si Sebastian allait s'en sortir dans son combat contre le Shinigami Grell "La Faucheuse de la Mort".

 

J'avais quitté un Sebastian sur le point d'affronter Grell, alias Jack L’Éventreur n°2. Ils s'affrontent dans un combat terrible et la faux de la Mort, redoutable, arrive à toucher Sebastian au bras. Madame Red, la tante de Ciel, "Jack l’Éventreur n°1" tente d’assassiner son neveu alors que le majordome est en difficulté, impuissant... enfin... jusqu'à ce qu'il se fasse entailler profondément pour aller secourir son maître. Mais Madame Red change d'avis et au moment où elle allait faire une révélation, Grell va la tuer! J'ai alors fais un saut dans son passé pour pouvoir comprendre comment elle en était arrivée à vouloir faire disparaître son neveu, à assassiner toutes ses femmes de façon ignoble. Tout s'est mis en place, j'ai pu la comprendre. Elle était amoureuse du père de Ciel mais ce dernier a préféré sa grande sœur, et pourtant, elle n'en a jamais tenu rigueur à sa sœur qu'elle aimait plus que tout et elle a eu une vie de couple consolatrice avec un autre, attendant même un enfant, mais suite à un accident, elle les a perdu tous les deux. Et pour ne pas arranger les choses, un autre drame survint: un terrible incendie criminel qui décima les Phantomhive (seul Ciel n'avait jamais été retrouvé). Madame Red, dévastée par la perte de tous ces membres chers à son cœur, reprit son travail de médecin mais la jalousie et la rancœur avaient fait leur chemin jusqu'à elle après avoir fait avorter de nombreuses prostituées qui voulaient purement et simplement se débarrasser de leur bébé alors qu'elle ne pouvait plus enfanter. Les prostituées devinrent ses proies, ses victimes, cruellement assassinées. Ces meurtres ont alors attiré un Shinigami rebelle qui s'est allié à elle... puis, un jour, Ciel est réapparu et sa jalousie redoubla car il avait survécu à l'homme qu'elle aimait. Retour au présent: Grell a retourné sa veste mais Ciel compte bien ne pas le laisser partir et ordonne à son majordome de s'occuper de son cas. Sebastian reprend alors du poil de la bête bien que grièvement blessé, contre-attaquant toujours avec classe, il reprend alors le contrôle de la situation en rendant obsolète la faux de la mort... je me suis alors rappelé que Sebastian est un expert en combat à mains nues. Grell n'est plus qu'un grain de poussière et Sebastian l'aurait achevé si un contrôleur des Shinigami ne l'en avait pas empêché pour que Grell soit jugé pour ses actes. C'était même intéressant de voir à quel point les diables de majordome sont mal vu par les autres créatures fantastiques.
Ceci étant réglé, il est l'heure de rentrer pour se préparer aux funérailles de Madame Red. Ciel lui rend hommage à sa manière et offre même un enterrement décent à la prostituée qu'il n'a pas pu protéger (cf. le tome 2).
Les Phantomhive ont toujours été de loyaux serviteurs de la Reine, ceux chargés au bon ordre de la société (je ne sais pas encore vraiment ce que cela implique); Ciel et Sebastian se rappellent leur contrat, renouvelant leurs obligations l'un envers l'autre.
Dans la dernière partie du livre, la maisonnée reçoit la visite de la comtesse de Midford, la mère d'Elizabeth, la fiancée de Ciel. Autoritaire, sèche et entreprenante, elle veut absolument tout changer chez les Phantomhive: coiffure, vêtements, décoration... et lors de la visite guidée, Sebastian doit faire face aux bourdes éternelles de ses employés. Elle lance également un défi à Ciel, un défi de chasse. Ex-aequo mais à cause d'un événement imprévu, le jeune garçon lui fera bonne impression. Tout est bien qui finit bien.

 

Les personnages sont toujours aussi géniaux, avec un physique et une personnalité bien à eux: Ciel reste froid et se comporte en vrai maître; Sebastian m'a montré dans ce tome-ci quelques faiblesses; Madame Red n'était pas si mauvaise au fond, elle s'est juste laissée envahie par la haine et la jalousie; Grell est incroyablement à la fois maléfique, cinglé et drôle (il se prend pour une demoiselle, charmée par Sebastian!).
J'ai aussi bien apprécié l'apparition (bien trop courte) de l'Undertaker mais il ne fait aucun doute que je le retrouverais dans les prochains tomes.


Les scènes d'action du tome étaient biens, dynamiques quoiqu'un peu brouillonnes parfois, je ne discernais pas grand chose par moment. Les dessins qui ornent les chapitres sont sublimissimes... Vite! Un crayon de bois et une feuille! Que j'essaie de les reproduire au mieux!

 

 

En bref

 Un tome de pure action et de révélations en pagaille. Pas un seul moment d'ennui. Une très bonne suite. Se clôt ici le chapitre "Jack l’Éventreur" et me voilà impatiente de suivre les prochaines aventures de Sebastian, le diable de majordome et de son jeune maître Ciel Phantomhive surtout que la fin du tome promet une suite fascinante avec l'arrivée de nouveaux personnages.

 

 

Du même monde

Manga: 19 tomes (saga en cours)

Animé: 46 épisodes (série en cours)