Dragon Ball Z, première partie : Les Saïyens, tome 2About

Auteur: Akira Toriyama

Traducteur: Fédoua Thalal

Lettrage: GB One

Editeur: Glénat

Genre:

manga3 shonen1

Parution: 2008

Pages: 175

Prix: 7,60 €

 

Résumé

Goku a perdu la vie au cours de son combat contre Raditz, son frère aîné. Avant de mourir, Raditz a annoncé l'arrivée de ses deux acolytes, deux Saïyens encore plus puissants, qui viendront conquérir la Terre dans un an. Pour pallier à l'horreur de cette déclaration, Goku décide de profiter d'une année passée dans le monde des morts pour suivre l'entraînement de maître Kaio !! D'un autre côté, Piccolo a emmené Gohan avec lui et s'apprête à lui faire passer la pire année de sa vie !

 

 

Il était une fois

"Rien à faire... ce coup-ci..."

 

 

 

Ma note: 3/5

C'était sympa

C'était sympa

 

 

 

Chronique

spoilers

 Il me tardait de lire le tome 2 de Dragon Ball Z (Les Saïyens) après le tome 1 qui avait été une petite surprise. Bien qu'étant une version papier plutôt pour les tous jeunes, j'avais bien apprécié.

Petit rappel du tome 1: Son Goku est mort à la suite de son affrontement contre son frère saïyen Raditz et la Terre risque d'être envahie dans un an par deux Saïyens encore plus puissants que le précèdent. Mais qui pourra protéger la Terre et ses habitants de cette menace? Là est la question!


Les amis de Son Goku s'activent car il n'y a pas une seconde à perdre! Ils doivent trouver d'autres alliés ainsi que les Dragon Balls pour ressusciter Goku; quant à Piccolo, il compte bien s'occuper de Son Gohan, le fils de Goku, lui apprendre à se battre car il ne fait aucun doute (comme vu dans le tome 1) qu'il est bien plus puissant que son père et les autres, ce dernier a donc un an pour faire de lui un fier guerrier. Pendant ce temps-là, dans l'Au-delà, Goku lui aussi va recevoir un entraînement intensif auprès d'un grand dieu... seulement ce sera déjà une chance s'il parvient jusqu'à lui car son chemin sera semé d'embûches et il devra mériter son statut d'élève. Son Gohan va en faire voir de toutes les couleurs à un Piccolo rapidement dépassé mais qui ne se laissera pas démonté. Il est même très dur avec le petit bout de chou (plutôt intellect que bagarreur), surtout en le laissant 6 mois seul dans en pleine nature! Petit à petit, il va s'en sortir, Piccolo en douce lui donnera quelques coups de pouce et veillera sur lui la nuit. Pendant ce temps-là, nous retrouvons sa mère Chichi, très remontée, qui remue ciel et terre pour le retrouver; tous ceux capable de défendre la Terre sont convoqués pour s'entraîner. Une chose incroyable va arriver à Son Gohan lors d'une pleine lune: il va se transformer en singe géant complètement incontrôlable! Piccolo comprend alors le problème et décide de détruire la Lune (rien que ça!), comme ça Gohan et les deux Saïyens ne pourront déchaîner leur toute puissance, il lui retire également sa queue de singe (son point faible). Au bout de 6 mois, satisfait du changement survenu chez son protégé, Piccolo commence à l'entraîner, il n'y va pas de mains mortes avec lui. Son Goku, après avoir fait ses preuves, reçoit les drôles enseignements du grand maître et en apprend plus sur les Saïyens mais il doit se dépêcher car le temps n'est pas le même dans l'Au-delà. Un an passe, Goku est fin prêt, il est ressuscité par ses amis mais sera en retard pour l'affrontement; les deux Saïyens arrivent sur Terre avec un mois d'avance, prêts à semer la désolation et la destruction. Reste à savoir si Son Gohan et les autres guerriers seront prêts à les affronter en attendant le sauveur de l'Humanité!


Concernant l'évolution des personnages, j'ai trouvé que Piccolo (la révélation de ce tome) n'est plus le même qu'avant, qu'il se montre méchant, dur mais qu'il ne l'est pas tant que ça au fond, car il veille sur Son Gohan en secret; que Son Goku s'est amélioré grandement mais je n'en attendais pas moins de lui et que Son Gohan a radicalement changé, passant de petit garçon pleurnichard à petit guerrier plus courageux et volontaire.


Passé le fait que je n'aime pas trop les mangas en couleur, je me suis concentrée sur l'histoire en elle-même et cela passe comme une lettre à la poste.

 

 

 

En bref

 Encore un très bon tome, je ne suis pas encore fan des dessins colorés dans un manga mais l'histoire éclipse ce gros détail. Maintenant, j'ai hâte de savoir si Son Goku, son fils, Piccolo et les autres arriveront à neutraliser les deux Saïyens surpuissants!

 

 

 

Du même monde

Manga: 5 volumes (Dragon Ball Z) + 42 volumes (Dragon Ball) etc...

Animé: Plus de 400 épisodes environ

Film: Dragin Ball Evolution

+ Jeux vidéos

 

 

 

Challenges

Challenge manga