Naruto, tome 3 : Se battre pour ses rêvesAbout

Auteur: Masashi Kishimoto

Traducteur/Adaptateur: Sylvain Chollet

Editeur: Kana

Genre:

manga1 shonen1

Parution: 2002

Pages: 205

Prix: 6,85 €

 

 

 

Résumé

En compagnie de Sasuke et de Sakura, Naruto, le pire garnement de l’école des ninjas du village caché de Konoha, réussit avec brio le test de survie imposé par maître Kakashi. A présent, les trois jeunes gens forment une vraie équipe, mais ils ne sont encore que des ninjas de rang inférieur.

 

 

 

Ma note: 5/5

J'ai beaucoup aimé

J'ai beaucoup aimé

 

 

 

 

Chronique

spoilers

 Le manga Naruto ne cesse de me surprendre et je compte bien continuer à lire la suite de cette saga à succès qui me plaît, chaque fois un peu plus.
Voici le troisième tome des aventures du jeune Naruto Uzumaki, un garçon qui changera le monde des ninjas à jamais...

Dans la continuité du deuxième tome, Kakashi vient de leur imposer un nouvel entraînement qui semble grotesque: grimper aux arbres mais ce n'est pas aussi simple que le pensait mon trio préféré. Ils ne doivent pas utiliser leurs mains, seulement contrôler leur chakra, le concentrant dans leurs pieds pour littéralement marcher sur le tronc d'arbre. Les leçons de Kakashi sont toujours surprenantes mais aussi toujours efficaces car nos héros apprennent et progressent vite. Verdict de la première séance: Sakura, à ma plus grande surprise, se révèle être la plus douée, la seule à réussir, elle contrôle mieux son chakra que les deux garçons. Les deux rivaux sont donc dans le même panier cette fois-ci, au même niveau. Kakashi sait qu'ils ont de grandes concentrations de chakra en eux et qu'ils doivent apprendre à le contrôler. Il a alors hâte de les voir grandir et progresser et moi aussi, bien sûr. Ils ont un nouveau but, ils s'acharnent tous les deux, voulant prendre le pas sur l'autre alors que Sakura se charge seule de la sécurité de Tazuna car le pont doit être construit à tout prix, lui le symbole de l'espoir pour le village qui est trop pauvre, trop isolé et qui ne proposent pas beaucoup de travail.
Dans ce tome, on sait enfin pourquoi le petit Inari a perdu espoir et pourquoi il ne croit plus aux héros, car son histoire touchante a viré au cauchemar (rencontre avec son beau-père, un duo qui fonctionne bien, une relation père/fils, un héros qui a sauvé le village d'inondations, exécuté à cause de son acte par Gâto devant les gens du village et devant son fils Inari... ce que je trouve vraiment horrible) Voilà donc ce qui a tant traumatisé notre jeune ami et plongé les villageois dans le silence, la soumission la plus totale, dans la peur.
Naruto, dont les entraînements sont plus longs que Sasuke va faire une rencontre inattendue dans les bois: Hakku qu'il ne le reconnait pas surtout que ce dernier est habillé comme une fille (il ressemble tellement à une fille physiquement que ça me perturbe!). J'ai pensé que sur le coup, Hakku aurait profité de l'insouciance, de la faiblesse de Naruto mais pas du tout... ce qui n'est pas non plus surprenant car il semble être de nature plutôt gentil, pas foncièrement mauvais si bien que leur conversation prendra son sens plus tard dans le manga, des paroles profondes que je n'oublierai pas. Ils se comprennent tous deux sur un point et non des moindres: protèger de toutes ses forces ceux qu'on aime. Après des heures voire des jours d'entraînement, Naruto et Sasuke réussissent le défi du sensei, ils maîtrisent leur chakra beaucoup mieux qu'avant.
Naruto va aussi avoir des mots très dur pour Inari mais j'ai compris pourquoi il l'a fait grâce à Kakashi, lui-même l'expliquant au petit garçon. Car Naruto est le mieux placé pour comprendre ce qu'il ressent et que tout ce qu'il fait, c'est pour Inari.
Zabuza s'est enfin rétabli, Kakashi aussi; Naruto et Sasuke ont bien progressé... l'heure de la dernière confrontation a sonné. Kakashi et les autres, excepté Naruto, sont tombés dans une embuscade. Zabuza et Hakku entrent en scène. Sakura protège Tazuna, Kakashi se charge de Zabuza pendant que Sasuke affronte seul l'acolyte du "Démon de Kiri". Pendant ce temps-là, deux ninjas de Gâto s'en prennent à Inari et à sa mère. Les paroles rudes de Naruto auront trouvé leur chemin vers Inari qui sèche ses larmes et retrouve son courage longtemps perdu. Ils seront secourus par un diablotin à la tignasse blonde qui devient alors un héros en qui croire à nouveau. Sasuke, lui, est en difficulté face à un ennemi supérieur mais il n'abandonne pas et se défend du mieux qu'il peut jusqu'à ce qu'il se retrouve piégé dans une prison de miroir de glace, une technique d'Hakku vraiment efficace, ce dernier se cachant dans l'un des miroirs, son reflet dans les autres miroirs pour tromper l'adversaire. Naruto arrive à la rescousse, à l'improviste je dirais. Il n'en fera qu'à sa tête comme à l'accoutumée, n'arrangeant pas les choses. Naruto et Sasuke essaient d'échapper aux attaques d'Hakku qui ne semble pas décidé à les tuer alors qu'il a maintes occasions de le faire, sans succès. Hakku montre qu'il est prêt à tout pour la personne qui lui est chère; Kakashi se sert à nouveau de son sharingan qui se révèle inefficace face à un Zabuza plus réfléchi, il se retrouve alors en posture d'infériorité, sans compter qu'il doit aussi assurer la protection de son élève et de Tazuna. Sasuke perce la technique de l'ennemi à jour, sauve son camarade et développe un nouveau talent: le sharingan (la spécialité héréditaire de sa défunte famille) mais même avec ce tout nouveau don, il se retrouve au plus mal et Naruto voit celui qui est devenu son ami "mourir" dans ses bras... sa colère et sa douleur réveillèrent une créature démoniaque qui aurait mieux fait de rester endormie...

Je suis vraiment contente d'avoir retrouvé Kakashi et les autres. Le sensei reste toujours mon perso préféré, sa présence est toujours plus que bienvenue; Naruto prend confiance en lui, ses paroles sont de plus en plus justes, il a toujours les mots qu'il faut (j'admire cette qualité chez lui), il devient plus fort et plus malin; Sasuke aussi change, notamment son comportement vis-à-vis de Naruto, car même si il y a toujours une part de rivalité entre eux, l'amitié a su creuser son chemin; Sakura n'a pas beaucoup changé depuis les premiers tomes, je ne sais toujours pas à quoi elle sert à part protéger (en sachant qu'elle n'a rien à faire même en protégeant).

Je ne mens pas, je suis toujours aussi fan du travail de Masashi Kishimoto. Ses dessins sont encore et toujours superbement exécutés, il n'y a rien à redire. De plus, ce tome n'offre aucun moment d'ennui, seulement de l'humour, de l'action, de l'émotion... je suis donc une addict pure et dure.

 

 

 

 

En bref

Encore un tome qui nous tient en haleine du début à la fin, qui promet une suite du tonnerre. Ce manga est vraiment à la hauteur de sa réputation.

 

 

 

Du même monde

Manga: 64 tomes (saga en cours)

Animé: Naruto (saison terminée) et Naruto Shippuden (saison en cours)

 + Films, romans