Les onze mille verges

Fiche Technique

Auteur:  Guillaume Apollinaire

Editeur: J'ai Lu

Genre: classique

Parution: 2000

Pages: 128

Prix: 3 €

 

 

Résumé

« Si je vous tenais dans un lit, vingt fois de suite je vous prouverais ma passion. Que les onze mille vierges ou même les onze mille verges me châtient si je mens! » Tel est le serment que le prince Mony Vibescu, hospodar héréditaire de Roumanie, a fait à Culculine d'Ancône.
De Paris à Port Arthur, en passant par Bucarest, en sleeping-car, sur les champs de bataille ou dans les bordels, à la poursuite de la belle Culculine, le fougueux prince Mony va tenter de tenir parole. Mais le chemin de la passion est pavé d'étonnantes perversités, et le prince, sans cesse détourné de son but par diverses tentations, devra subir le châtiment.
II fallait bien l'humour raffiné d'un Apollinaire pour raconter cette histoire démesurément obscène tout au long de laquelle se succèdent les scènes les plus énormes de pédérastie, de saphisme, de vampirisme ou de scatomanie…

 

 

Première phrase

"Bucarest est une belle ville où il semble que viennent se mêler l’Orient et l’Occident"

 

 

Note

1/5

    stitch j'ai vraiment pas aimé

Je n'ai vraiment pas aimé

 

 

Chronique

Je me suis dit avant d'ouvrir ce livre: ''Soit ça passe, soit ça casse...'': ça casse!
Je ne sais même pas comment j'ai pu trouver le courage de le lire jusqu'au bout...
C'est vraiment.... spécial, bien dégueu' à souhait, dur, c'était trop mais je m'y attendais. Un flop total.
Pour public averti surtout.