L'Archipel des Numinées, tome 1 : Arachnae

Fiche Technique

Auteur: Charlotte Bousquet

Editeur: Hélios Mnémos

Genre:fantasy, thriller

Parution: 2013

Pages: 347

Prix: 10,90 €

 

Résumé

Des bas-fonds les plus sordides aux éclats de la cour princière, la cité d'Arachnae se livre sans fards, gangrenée par l'horreur et les excès. Dans le Labyrinthe où se côtoient la misère et le vice, des cadavres d'enfants torturés sont retrouvés. Théodora, la belle bretteuse libertine, est contrainte de s'allier avec l'austère Capitaine Gracci pour faire cesser ces crimes, alors qu'une guerre souterraine sans merci se joue entre le prince Alessio et les Moires, ses conseillères, et qu'une secte mystérieuse semble étendre son influence sur l'aristocratie décadente. Ces alliés que tout oppose parviendront-ils à dénouer la trame des possibles, ou se laisseront-ils engluer dans la toile de la Destinée ?

 

 

Note

3/5

C'était sympa

C'était sympa

 

 

Chronique

spoilers

Ce livre m'a tout de suite attiré au premier regard. Nouveauté dans les rayonnages de la bibliothèque, bien mis en évidence. Le titre a tout d'abord capté mon attention avant que je ne la reporte sur la couverture belle, simple. Ce n'est qu'après que je me suis intéressée au résumé. Accrocheur. Ma curiosité a été piquée au vif. Je l'ai donc emprunté sur le champ et dès mon retour à la maison, je me suis installée confortablement dans le canapé pour commencer ma lecture, plonger dans le monde ô combien cruel d'Arachnae.

La plume de l'auteur est agréable malgré l'horreur ambiante qu'elle décrit à merveille, c'est certain. Une histoire intéressante à laquelle il faut s'accrocher tant bien que mal car on est vite fait d'être perdu tellement il y a d'endroits différents et de nombreux points de vue pour beaucoup de personnages: Theodora l'héroïne principale; Fausta, son maître; les Moires, la voix des dieux, qui sont les vraies maîtresses d'Arachnae, qui contrôlent le royaume et font de la famille royale (entre autres) des marionnettes; le capitaine de la milice, Tigran; la reine; le prince d'Arachnae, Alessio...

On est sur tous les fronts, sur plusieurs intrigues qui se rejoignent toutes à un moment donné: d'un côté, les complots à la cour et de l'autre, les meurtres d'enfants... horrible, c'est franchement dégueulasse ce qu'on leur a infligés, j'étais choquée... j'en frémis encore. Le monde d'Arachnae est sombre, ultra violent, monde dans lequel il faut lutter à tout instant, où seuls les plus forts survivent, où les meurtres, les jeux d'argent, les combats, la prostitution, les enlèvements, les cultes démoniaques, le cannibalisme, les machinations et bien d'autres choses affreuses existent... et c'est alors très difficile d'imaginer le bonheur, la paix et l'espoir en ce bas-monde.

Ce livre peut rebuter, c'est certain. Moi-même, j'ai pensé à arrêter net ma lecture tellement ça devenait compliqué et surtout, insoutenable à certains moments. Mais j'ai continué car les complots, les intrigues en valent la peine, on ne s'ennuie pas mais surtout à cause du personnage de Theodora que j'ai beaucoup aimé: orpheline, homosexuelle, dure à cuire, qui sait se battre, choisie par les dieux (tout est décidé à sa place, les situations dans lesquelles elle se retrouve ne sont pas le fruit du hasard), douée dans tout ce qu'elle entreprend, qui sait faire en sorte que les autres l'apprécient pour cacher qui elle est vraiment, professeur dans l'art du combat, qui a également des pouvoirs de divination qui lui seront utiles tout au long de l'histoire... mais aussi du personnage de Tigran, avec qui elle va faire équipe pour enquêter sur les disparitions et meurtres d'enfants...

Un bémol: j'ai trouvé ça nul qu'un des personnages principaux meurt à la fin (je ne citerai pas le nom), il avait vraiment sa place au sein de l'histoire et j'aurais aimé en apprendre plus sur lui.

En résumé, un bon livre, une histoire bien ficelée qui tient la route de bout en bout; des personnages tous plus différents les uns que les autres, intéressants et liés par le destin; des complots, des intrigues pour que ne pointe pas l'ennui; une ambiance glauque à souhait; des petites touches de fantastique... Hé hé! Comme quoi, les écrivains français peuvent aussi faire de la bonne fantasy... de la fantasy bien noire.

 

 

Du même monde

Romans

(saga terminée)

1. Arachnae (2013)

2. Cytheriae (2013)

3. Matricia (2014)

 

 

Challenges

Challenge 2014, Les 400 points

Challenge 2014, Les 26 livres