Elektra, tome 1

Fiche Technique

Auteur: Frank Miller

Traducteur: Alain Clément

Editeur: Delcourt

Genre: BD, fantastique

Parution: 1993

Pages: 48

 

Résumé

Elektra : fille d'un milliardaire grec, étudiante brillante... et tueuse à gages.
Elektra, initiée très jeune aux techniques meurtrières des Ninjas, laisse dans New York une trace sanglante. Justicière criminelle, psychopathe...
Elektra brouille les pistes, au point d'entraîner Daredevil, qui la poursuit, aux limites de la folie.

 

Note

2/5

Bof

ça passe

 

Du même monde

Film: Elektra (2004)

Comics: 4 tomes (saga terminée)

 

Chronique

spoilers

  Les couleurs sont vives, c'est brouillon, ça se voit que c'est une vieille BD. J'avoue qu'avec toutes les bulles de formes et de couleurs différentes, on ne sait pas trop qui dit quoi. Les dessins sont assez spéciaux, faut s'y habituer mais je me suis surtout concentrée sur l'histoire en elle-même vu qu'Elektra est l'une de mes héroïne préférée dans les comics.
Dans ce tome, on retrouve un superhéros que l'on lie très souvent à Elektra: Matthew Murdock, alias Daredevil. On commence par leur toute première rencontre, enchaînant ensuite avec un rendez-vous qui va les amener à se revoir et à entamer une relation amoureuse. Survient ensuite l'élément déclencheur qui changera Elektra à jamais: la mort de son père, assassiné par la Main, l'organisation qui deviendra son ultime ennemie. Elektra perd la foi, ne trouvant plus la paix et rompant avec l'homme qu'elle aime. Elle s'en va et s'entraîne encore et encore, devenant experte en arts martiaux mais la haine la ronge toujours un peu plus. Animée par sa soif de vengeance, elle va intégrer la Main pour la détruire de l'intérieur, devant faire ses preuves au préalable (elle tuera même son senseï par méprise) pour rejoindre une équipe de ninjas d'élite. On la découvre avec sa fameuse tenue rouge et ses fameux saï (armes que j'apprécie beaucoup). Elektra fuit ensuite l'organisation, devenant mercenaire mais combattre et tuer ne la soulage guère. Vient à la toute fin, les retrouvailles entre nos deux amoureux lors d'une mission, le temps d'échanger un baiser, avant de se quitter, le cœur lourd, en miettes.

 

Challenges

Challenge 2014, Les 400 points