Alpha & Oméga, tome 0, l'Origine

 « Tu es mienne, et l'idée que tu sois blessée, impuissante face à tout cela, suscite une colère que même un Omega ne peut apaiser facilement. »

 

 

 

En temps normal, il pouvait sentir un autre loup-garou, mais la ventilation de l'aéroport tenait son odorat en échec. Son attention se porta en premier sur une jeune fille au teint blanc d'Irlandaise, aux cheveux bouclés couleur whisky, et au regard fuyant de quelqu'un que l'on battait régulièrement. Elle avait l'air épuisée, gelée, et beaucoup trop mince. Cette constatation le mit en colère et il était déjà bien trop irrité pour être inoffensif, aussi se forca-t-il à détourner les yeux.
Il y avait une femme vêtue d'un tailleur dont la couleur se mariait à la teinte chocolat de sa peau. Elle n'avait pas une tête à s'appeller Anna, mais à voir sa posture, il l'imaginait facilement défier son Alpha et appeler le Marrok. A l'évidence, elle attendait quelqu'un. Il esquissa un pas dans sa direction, mais son expression changea soudain lorsqu'elle aperçut la personne qu'elle cherchait... et ce n'était pas lui.
Il se remit à parcourir l'aéroport du regard quand une petite voix hésitante juste à sa gauche dit :
- Monsieur, vous venez du Montana ?
C'était la fille au cheveux couleur whisky.

 

 

 

Elle était assez jolie; même s'il aurait voulu la voir avec quelques kilos de plus et apaiser la méfiance qui lui contractait les épaules. Frère Loup voulait coucher avec elle et la revendiquer comme sienne. De nature plus prudent, lui, attendrait de la connaître un peu mieux avant de se décider à lui faire la cour.

 

 

 

La colère et la prudence du chasseur qui dominaient toujours son loup n'étaient qu'un souvenir diffus, ne laissant qu'une détermination à prendre cette femme pour compagne... Charles n'avait jamais ressenti cela.