Victoria rêve

Fiche Technique

Auteur: Timothée de Fombelle

Illustrateur: François Place

Editeur: Gallimard Jeunesse

Genre: aventure, jeunesse

Parution: 2012

Pages: 112

Prix: 13,50 €

 

 

Résumé

«Victoria voulait une vie d'aventures, une vie folle, une vie plus grande qu'elle. Et l'on disait tout autour d'elle : "Victoria rêve". Mais depuis quelque temps, un monde imaginaire débarquait dans son existence. Elle avait l'impression d'une foule de personnages qui descendaient de sa bibliothèque en rappel pour venir semer leur pagaille. Victoria voulait savoir ce qui lui arrivait. Y avait-il un lien avec les livres qui disparaissaient de sa chambre?»

 

 

Note

 3/5

C'était sympa

C'était sympa

 

 

Chronique

spoilers

  Le titre et la couverture très jolie et simpliste m'ont tout d'abord attiré. Je ne pouvais pas passer à côté de ce petit livre qui semblait prometteur. Et le résumé finit par me convaincre de rêver en même temps que Victoria.
Ce livre est intéressant et très rapide à lire, on passe un bon moment sans se prendre la tête (Ah! J'étais bien installée dans un fauteuil de la bibliothèque avec le silence tout autour) et les illustrations assez enfantines sont très sympathiques (elles représentent les rêves de Victoria). La plume de l'auteur _ que je ne connaissais ni d'Eve ni d'Adam _ est très agréable, l'écriture est simple, les mots bien choisis.


Victoria est une fille, assez solitaire à l'imagination débordante qui cherche à échapper à sa vie. J'ai voyagé avec elle, j'ai rêvé avec elle au gré de son imagination sans faille. Elle associe ou adapte chaque situation à un rêve, à une chose irréelle, imaginaire et là, on voit vraiment qu'elle a la tête dans les nuages en tout temps. Et quand certains objets, notamment ses livres, disparaissent mystérieusement, elle a peur et ne sait plus où donner de la tête. On s'attend à ce que ses rêves se réalisent ou un truc du genre mais ce n'est pas ça, la fin est révélatrice et surprenante. L'auteur semble nous mener en bateau du début à la fin (je ne lui en veux pas pour ça, j'adore les chutes à la fin des livres!). Elle et son (futur petit-ami?) ami Jo vont tenter de comprendre le comportement du père de Victoria qui semble étrangement lié à tous ces événements. Si vous voulez connaître la suite, n'hésitez surtout pas, ce livre en vaut la peine...

 

 

Challenges

Challenge 2014, Les 400 points