Multiversum, tome 1

Fiche Technique

Auteur: Leonardo Patrignani

Traducteur: Diane Ménard

Editeur: Gallimard Jeunesse

Genre: romance, science-fiction

Parution: 2013

Pages: 336

Prix: 15 €

 

Résumé

Alex vit en Italie, Jenny en Australie. Ils ont seize ans. Un lien subtil les unit depuis toujours : un dialogue télépathique qui surgit sans prévenir, dans un état d'inconscience. Jusqu'au moment où les adolescents décident de se rencontrer pour la première fois. Mais le jour de leur rendez-vous, ils sont là tous les deux au même endroit, cependant ils ne peuvent se voir... Ils découvrent qu'il existe une infinité d'univers parallèles et que la réalité qui les entoure n'est qu'une de ses multiples dimensions. Une vérité qui bouscule totalement leur existence, détruisant toute certitude sur leur monde. Comment Alex et Jenny pourront-ils se retrouver pour vivre leur amour ? Alors même que leur destin semble lié à celui, inéluctable, de la Terre...

 

 

Première phrase

 "Alex Loria était prêt à marquer le panier décisif."

 

 

Note

3/5

C'était sympa

C'était sympa

 

 

Chronique

  Tout d'abord, et il faut le dire: magnifique couverture. Sublime même. Automatiquement, elle a attiré mon regard, elle donnait envie d'en savoir un peu plus. Ensuite, le résumé. Accrocheur. Tout cela semblait alléchant, tout pour me plaire. Pari gagné? A moitié, je dirais. J'ai aimé de par l'originalité mais sans plus. Je m'attendais à beaucoup mieux donc un peu déçue au final. La "fin du monde" avec l'astéroïde en approche de la Terre était très bien décrite avec l'ambiance de terreur et les scènes de panique. J'ai beaucoup apprécié Marco, bien plus qu'Alex ou Jenny et il aurait fallu que son personnage soit un peu plus développé à mon goût. L'histoire était parfois compliquée... (difficile de croire qu'il s'agit d'un livre jeunesse.). Ce livre m'aura perdu plus d'une fois ("Hein? Quoi? J'ai raté un épisode?") avec les changements d'époque ou de réalités alternatives et obligé à relire certains passages pour en comprendre le sens. Mais il reste trop de questions sans réponse, la fin me laisse perplexe... Lirais-je la suite? Oui. Curiosité y oblige.

 

 

Du même monde

Romans

1. Multiversum

2. Memoria

3. Utopia