Les Gardiens des Eléments, tome 2 : Vague de Chaleur

 Fiche Technique

Titre VO: Weather Warden - book 2

Auteur: Rachel Caine

Traducteur: Annaïg Houesnard

Editeur: Crimsom

Genre: bit-lit, fantastique

Parution: 2011

Pages: 400

Prix: environ 8 €

 

 

Résumé

Accusée de meurtre, la gardienne des éléments Joanne Baldwin fut chassée à travers le pays, et tuée, par une équipe chargée de traquer les gardiens rebelles.
Cinq jours plus tard, Joanne eut de charmantes funérailles et fut blanchie de toute accusation à titre posthume. Sa vie humaine était terminée, mais sa nouvelle vie était devant elle : Joanne était en effet réapparue sous la forme d'un djinn! Jusqu'à ce qu'elle maîtrise ses pouvoirs décuplés, elle devra éviter d'être «revendiquée» par un humain. Mais quand un danger que seul un djinn pouvait sentir infiltre l'atmosphère de la Terre, Joanne doit trouver le moyen de convaincre quelqu'un d'agir, ou les prévisions météo risquent d’être mortelles.
Qui donc prétendait qu'être toute-puissante serait un jeu d'enfant?

 

 

 

Première phrase

"Un orage se préparait au-dessus de Church Falls, Oklahoma."

 

 

 

Note

 

 4/5

J'ai beaucoup aimé

J'ai beaucoup aimé

 

 

Du même monde

Romans

6 tomes (série terminée)

 

 

Chronique

spoilers

  Alors là... cela me paraît être une éternité depuis que j'ai lu le premier tome! Pourquoi je n'ai pas continué à lire la suite? Tout simplement parce que je n'avais pas accroché plus que ça. Je m'attendais à du lourd dans La Maîtresse du Vent, une véritable tempête qui aurait ravagé tout sur son passage (moi y compris!) et au lieu de ça... une mini tornade, qui a à peine effleuré la partie de mon cerveau où sont rangés les coups de coeur, les "livres que j'ai aimé". Et moi qui avait peur d'être perdue, d'avoir oublié plein de choses, de menus détails mais j'ai réussi à suivre dans l'ensemble.
Je suis quand même contente de retrouver les fameux éléments naturels, qui sont toujours aussi bien décrits. Et de retrouver Joanne, Lewis et David pour une nouvelle aventure. Sûr à 100% maintenant que je vais continuer à lire la suite.

Joanne n'est plus une gardienne des éléments mais une Djinn maintenant, depuis sa mort dans le tome précèdent. Pas facile pour elle qui est, à la base, une dur à cuire, folle de vitesse, à l'humour bien à elle de toucher à tout ce qui est spiritualité, à l'extrême sensibilité. Cet univers étranger, au début, lui paraît très irréel, il y a trop de nouvelles sensations, de nouvelles expériences à faire. Tout est nouveau pour elle. Elle doit se détacher de ce qui a fait d'elle une humaine pour devenir une Djinn à part entière. Elle va avoir un nouveau maître: Patrick, un drôle de bonhomme au physique de Père Noël, avec des lunettes en demi lune (Ha ha! ça me fait penser à Albus Dumbledore dans Harry Potter!) mais version rigolo de service et un peu beaucoup obsédé, taquin mais tout aussi attachant en un sens. Lewis (je le préfère à David, je n'en démord pas) a besoin des services d'un Djinn et sur qui, ça va tomber comme par hasard? Sur Joanne, bien sûr. Petite parenthèse sur le triangle amoureux: elle est presque sûr (à 80% comme elle le dit) d'être amoureuse de David mais elle est toujours autant attirée par Lewis. Les ennuis commencent. Des problèmes climatiques voient le jour simultanément en différents endroits du monde, de différents genres et quelque chose de maléfique, d'anormal plane dans l'air dans les deux mondes existants. Et pour couronner le tout, Jo, va se retrouver à la merci d'une garce et de son beau-fils dérangé, la forçant à détruire une ville tout entière (Ouf! David l'aura arrêté avant qu'elle ne fasse plus de dégâts...), David étant leur vraie cible. Il devient alors l'esclave d'Yvette comme Jo est celle entre guillemets du fils (qu'elle manipule avec brio, je dois dire). Pendant ce temps-là, c'est la fin du monde. Les Gardiens des Eléments ne peuvent l'endiguer car les Djinn, assurant leurs arrières sont soit enfermés dans leurs bouteilles (le meilleur des cas), soit en fuite (ils se réfugient chez leur "roi", le plus puissant des Djinn, Jonathan), soit en train de mourir. Apparemment, seule Joanne pourrait l'arrêter. Car elle est la cause de tout ce bordel, et donc c'est bien David qui est responsable, il n'aurait pas dû la transformer. Il y alors une alliance entre Jo et Jonathan pour une mission "sauvons Lewis et récupérons David) au siège officiel de l'organisation des Gardiens. A! J'ai été scotchée lorsqu'elle a avoué à Lewis qu'elle l'aimait (dans ma tête, j'ai fais "yes!", tout n'est pas perdu...). Et c'est l'heure des sacrifices, Jo nous la joue Buffy (Buffy contre les vampires, saison 5) lorsqu'elle se jette dans la source maléfique, bien évidemment, elle s'en sort sans dommage et même mieux, elle est redevenue humaine. C'est chouette, c'est génial... mais ce qui noircit le tableau, c'est qu'un adolescent instable  a en sa possession le plus puissant des Djinn, s'est emparé des pouvoirs du Gardien des Eléments le plus puissant du monde et a relâché tout des Djinns démoniaques dans la nature... ça craint un max pour la suite.